Techniques simples et naturels pour un jardin biologique

Des fleurs à foison, des légumes et des fruits goûteux en abondance, des arbres vigoureux, en pleine santé... ne sont pas conditionnés par des traitements chimiques tous les deux jours. Au contraire, ces derniers auraient plutôt tendance à briser l'équilibre de Dame Nature.

Aidez votre jardin à retrouver son équilibre naturel


Voici quelques réflexes très simples qui contribueront à faire de votre jardin un lieu de vie et d'observation.

Fortifiez vos plantes en leur apportant l'eau et la nourriture indispensable à leur développement. Aidez à la bonne assimilation de ces substances en conservant un sol bien meuble et frais. Au potager, après les cultures, ne laissez jamais le sol nu et utilisez les engrais verts.

Usez et abusez des paillages avec du compost maison si possible. Utilisez des engrais naturels et des plantes alliées très connues pour leur efficacité, comme l'ortie et la prêle.

Notre Sélection:

Engrais 100% naturels: Ces engrais sont généralement composés de fumiers de ferme, de farine de plume, de guano d'oiseaux, de vinasse de betterave, de phosphate et de sulfate de magnésium. Ils améliorent la fertilité des sols tout en favorisant une intense vie microbienne.

Engrais vert moutarde: Se sème au printemps ou en septembre. Empêche la levée des mauvaises herbes, est répulsive pour les nématodes et d'autres parasites du potager et surtout fertilise le sol en se décomposant.

Extrait de prêles: Une macération à diluer avant emploi, qui s'utilise sur toutes les plantes du jardin. La prêle contient une grande quantité de silice. Cette dernière améliore la résistance des cellules superficielles et limite l'entrée de champignons microscopiques responsables des maladies. Une bonne action préventive et curative contre l'oïdium, la rouille, le mildiou, la cloque, la moniliose

Purin d'ortie: Avec ce purin prêt à l'emploi (après dilution suivant utilisation), plus besoin d'aller cueillir des orties et de supporter les odeurs nauséabondes de la macération… Il stimule efficacement les défenses naturelles des plantes contre les maladies et les insectes. Il est aussi un bon engrais avec ses apports très intéressants en azote, potasse et fer. Arrosez vos jeunes plants fraîchement repiqués, l'ortie stimule la pousse des racines. Vous pouvez également l'utiliser comme activateur de compost.

Luttez efficacement contre les insectes


Sans forcément avoir recours tout de suite aux insecticides de synthèse. Souvent ces derniers vont anéantir les parasites mais aussi les prédateurs de ceux-ci qui ne tardent jamais pour rétablir l'équilibre du jardin. Quelques pucerons n'ont pas une très grande importance sur une plante bien soignée. Douchez-les à 'eau tiède ou pulvérisez une solution d'eau et de savon noir. Vous pouvez aussi utiliser les propriétés anti-pucerons d'une macération de fougères.

Favorisez et accueillez les auxiliaires, des insectes bien utiles qui défendront vos plantes contre les insectes ravageurs. Au besoin, commandez-les. Renseignez-vous en magasin ou sur le site (Lutte biologique), chaque nuisible a son prédateur (coccinelle contre puceron est l'exemple le plus connu).

Pour protéger vos arbres, utilisez des méthodes simples et naturelles comme les badigeons de blanc ou les colliers répulsifs qui empêchent les insectes de grimper.

Profitez des pièges à phéromones qui attirent sexuellement les insectes et leur évitent de pondre dans les fruits en formation.

Notre sélection:

Extrait de fougères: Un insecticide naturel anti-pucerons qui agit préventivement et curativement sur les pucerons verts, noirs et lanigères.

Coccinelle Harmonia: Une bête à bon dieu à privilégier car elle mange une moyenne de 100 pucerons ou cochenilles par jour. Sa larve est encore plus vorace. Attention, la coccinelle est sensible aux insecticides même biologique.

Collier pour arbre: Une véritable barrière, constituée d'une pâte répulsive à base de soufre, contre tous les insectes grimpant le long des arbres. Très efficace, notamment contre les fourmis qui facilitent la prolifération des pucerons et contaminent les fruitiers en transportant des spores microscopiques responsables de maladies (Prévoyez un collier pour 8 à 10 arbres).

Blanc pour arbres: Un badigeon 100% naturel, à l'ancienne et prêt à l'emploi. Déjà utilisé, 5000 ans avant J.C en Mésopotamie, ce blanc protège les arbres contre les parasites, mousses et lichens.

Testez les bonnes associations


Au jardin d'ornement et surtout au potager. Des plantes s'avèrent réellement utiles pour éloigner les insectes grâce à leur odeur forte.

Protégez vos rosiers des fourmis et des pucerons en l'entourant de lavandes (c'est de plus très joli !). Œillets d'Inde et soucis sont efficaces contre de nombreux parasites. Menthe, ciboulette, ail sont aussi de très bons répulsifs.

D'autres plantes comme la capucine vont au contraire attirer toutes les colonies de pucerons sur elles. Vous les éliminerez aisément en coupant les tiges infestées.

Notre sélection:

Le livre: Le Poireau préfère les fraises (Ed. Terre Vivante). Un ouvrage très utile pour connaître et tester les meilleures associations de plantes, pour un jardin plus productif, plus harmonieux. Ainsi, carotte et tomate, basilic et concombre, ou encore haricot et aneth sont des mariages heureux, car ces couples poussent mieux et se protègent mutuellement contre les ravageurs et les maladies.

Sachet de graines de tagètes: Les fameux œillets d'Inde très utiles et qui donnent du peps aux massifs et au potager! Un semis inratable, les enfants pourront s'y essayer avec succès.

Autres produits biologiques


Pour compléter cette pharmacie naturelle, deux produits indispensables bien connus des jardiniers bio. La bouillie bordelaise pour ses propriétés fongicides et un insecticide d'origine végétale à base de roténone.

Bouillie Bordelaise: Utilisée depuis le 19ème siècle, elle combat de nombreuses maladies cryptogamiques. Pour vos tomates, pommes de terre, arbres fruitiers (chute des feuilles et gonflement des bourgeons)

Insecticide Potager à base de roténone: Substance extraite de certaines plantes exotiques. Elle agit directement sur le système nerveux des insectes et n'est pas nocive sur les animaux à sang chaud. À utiliser le soir car la lumière la rend inefficace.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.