Fertilisation et engrais naturels

La fertilisation organique constitue la base de la nutrition des plantes en culture biologique. Elle permet de garantir une production optimale tout en préservant l’environnement et la qualité des produits agricoles.

La fertilisation est, essentiellement, basée sur l’apport de la matière organique sous forme de fumier, de compost, d’engrais verts ou d’engrais naturels tels que la farine de poisson, les roches minérales ou les algues.

Azote dans le sol: apports et origines
Azote: formes d'assimilation et son rôle chez la plante
Bilan azoté: comment calculer l'azote minéral prévisionnel?
Calcium (Ca): effets sur la croissance des plantes
Compost: composition minérale et effets sur les organismes
Compostage: comment faire son compost?
Cycle de l'azote: humification, ammonification et nitrification
Engrais verts: utilisation au potager biologique
Fertigation: choix des engrais, pH et EC
Fertilisants et engrais minéraux naturels et biologiques
Fertilisation de la culture de la pastèque
Fertilisation de la culture de melon
Fertilisation de la tomate sous serre en fonction du cycle de production
Fertilisation et exigences nutritives de la culture de tomate
Fertilisation organique en agriculture biologique
Fumier: caractéristiques, avantages et contraintes
Fumure organique
Humus: définition, composition et rôles pour les plantes
Interactions des éléments (N, P, K, Na, B, Ca et Mg) chez les plantes
Irrigation localisée (micro-irrigation): avantages et contraintes
L'arrosage économique (goutte à goutte)
L'azote et son impact sur l'environnement
Magnésium (Mg): effets sur la nutrition des plantes
Oligo-éléments (molybdène, bore, fer, zinc) et plantes
Pilotage de l'irrigation: climat, sol et plante
Qualité de l'eau d'irrigation
Rôles des éléments nutritifs (N, P et K) pour les plantes
Solution nutritive: pH, salinité et équilibre minéral
Station de tête pour l'irrigation localisée
Tensiomètre: principe, préparations et utilisations