Magasin bio en ligne

Interactions entre certains éléments minéraux (N, P, K, Na, B, Ca et Mg)

SOMMAIRE

I. Interaction de l'azote (N) avec les autres éléments


L'ammonium (NH4+) fait diminuer le taux d'absorption des cations tels que le potassium (K), le calcium (Ca), le magnésium (Mg) et le cuivre (Cu2+), alors que le nitrate (NO3-) fait diminuer celui des anions tels que le phosphore (P) et le soufre (S).

Un niveau élevé d'azote fait augmenter l'exigence de la plante en cuivre à cause de sa liaison avec les acides aminés. Le besoin de la plante en cuivre peut être aussi lié à l'effet de dilution causé par l'azote.haut page magasin bio ligne

II. Interaction de potassium (K) avec N, Ca, Mg, B et Na


Interaction de K avec l'azote (N):

Les niveaux de K et N sont relativement liés dans la plupart des plantes. En général, l'azote fait augmenter la sensibilité de la plante aux maladies, alors que le potassium (K) lui permet de mieux résister. L'azote stimule la croissance avec production de tissus tendres, alors que le potassium augmente la fermeté des tissus végétaux.

L'azote et le potassium ne sont pas uniquement présents en concentrations similaires dans la plupart des tissus des cultures maraîchères, notamment la tomate et le melon, mais la réaction de la plante à l'apport de l'un des deux dépend du niveau de l'autre. Ainsi, l'apport de K sans une quantité suffisante de N peut induire une diminution de la concentration de N dans les jeunes plantes.

Inversement, sans une quantité suffisante de K, la concentration de N augmente dans les jeunes tissus de la plante.

La source de N influence l'accumulation de K. Une augmentation de NO3 entraîne une accumulation de K alors que NH4 entraîne une diminution de K dans la plante.

L'augmentation de Ca tend à annuler l'effet négatif de l'azote (N) sur l'absorption du potassium (K). Ce dernier influence aussi l'absorption et/ou l'utilisation des deux formes de N. Pour la plupart des cultures maraîchères, des quantités importantes de NH4 peuvent être utilisées sans avoir de toxicité si la concentration de K dans le tissu végétal est élevée. Ce qui suggère qu'il existe un rapport optimum de NH4/K pour la croissance et le développement de la plante. Pour la tomate, la présence de lésions au niveau de la tige a lieu quand NH4/K dans le sol dépasse 1/4.

Interaction de K avec calcium (Ca) et magnésium (Mg):

La présence relative de potassium (K), Calcium (Ca) et Magnésium (Mg) influence la concentration individuelle de chaque cation dans la plante. Le potassium apparaît être le plus compétitif.

Alors que le rapport K/(Ca+Mg) tend à être constant dans le tissu végétal, la forme d'azote (NH4+ ou NO3-), le stade végétatif, l'apport de Ca ou la déficience de K ou de Mg peuvent induire sa variation. L'utilisation de NO3- stimule l'absorption des cations qui tend aussi à augmenter avec l'âge de la plante si le sol n'est pas très riche en K.

Les plantes ayant un excès de K deviennent déficientes en Mg et peut être en Ca à cause du déséquilibre des rapports K/Mg et K/Ca.

Interaction de K avec le bore (B):

Des niveaux élevés de potassium (K) entraînent une diminution de la concentration de bore dans le tissu végétal. L'augmentation de l'apport de K entraîne une diminution du rapport Ca/B dans la plante.

Interaction de K avec sodium (Na):

Les ions potassium et sodium ont des propriétés physico-chimiques similaires, ce qui fait que le Na peut remplacer le K dans plusieurs de ces rôles essentiels. Cependant, K est un élément important alors que le Na ne l'est pas. Par conséquent, Na peut réduire l'effet d'une faible concentration de K mais ne peut pas éliminer sa déficience.

Dans les conditions de salinité, les concentrations de Na peuvent être réduites par des applications de KCl.haut page magasin bio ligne

III. Interactions de phosphore (P) avec les autres éléments


Interaction de P avec l'azote (N):

Le rapport N/P d'une valeur de 10/1 est considéré optimum pour plusieurs espèces cultivées. Dans les sols alcalins l'engrais ammoniacal peut augmenter la disponibilité de phosphore (P) à cause de leur effet acidifiant. Il est ainsi conseillé d'apporter le DAP au début de la culture. Ceci est particulièrement important pour les plantations du début de printemps car les températures basses de du sol peuvent induire une déficience temporaire en phosphore.

Interaction de P avec le calcium (Ca):

L'augmentation de Ca dans la solution induit une augmentation de l'absorption de P probablement parce que le calcium stimule le transport du phosphore au niveau des membranes mitochondriales. Cependant, tous les engrais sous forme de phosphate de calcium ont une solubilité faible dans l'eau à pH élevé.

Interaction de P avec le magnésium (Mg):

Le magnésium active les enzymes kinases ainsi que plusieurs réactions faisant le transfert du phosphate.

Interaction de P avec le fer (Fe):

Le fer peut former des phosphate de fer et diminuer ainsi son absorption.

Interaction de P avec le zinc (Zn):

Des niveaux élevés de phosphore induisent des symptômes de déficience de Zn même avec des concentrations adéquates de ce dernier. Il est particulièrement important pour les plantations du début de la saison printanière car les températures basses du sol peuvent engendrer une déficience temporaire en P.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne.