Magasin bio en ligne

Le goutte à goutte: Fonctionnement, avantages et techniques de montage

L'eau est bien trop précieuse pour être gaspillée. Ralliez-vous aux techniques de pointe qui ont révolutionné l'agriculture, et qui sont maintenant à la portée de tous les jardiniers amateurs soucieux de bien préserver cette offrande de la nature.

La paternité de l'arrosage au goutte à goutte peut être attribuée, heureusement ou malheureusement, aux producteurs maraîchers intensifs. C'est en développant les techniques de culture des légumes dans des zones désertiques en manque d'eau et/ou l'évapotranspiration est très importante, qu'ils ont mis au point ce procédé. Le principe est très simple: En arrosant les plantes par toutes petites quantités répétées à des endroits bien précis, on évite l'évaporation de l'eau et par conséquent le gâchis inutile. Autres avantages importants, la micro-irrigation ne provoque pas de risque de ruissellement, ni de pertes d'eau par infiltration.

SOMMAIRE

I. Fonctionnement basse pression


Principes:

Contrairement aux installations d'arrosage enterré, le goutte à goutte ne nécessite pas de pression d'eau importante. Il peut fonctionner partout, 1,5 bar de pression suffit ce qui est le cas chez la plupart des ménages.

À l'inverse, dans les endroits où l'eau jaillit avec force, il est nécessaire de placer un réducteur sur le robinet d'alimentation principale. Certains fabricants le prévoient d'emblée pour confectionner et adapter correctement le reste du matériel.

Fertigation:

Cette petite centrale d'irrigation permettra en même temps de s'équiper pour fertiliser le jardin. Il suffit d'y introduire des pastilles d'engrais bio, bien sûr si c'est nécessaire. Dilué doucement au passage de l'eau, le produit est apporté jusqu'aux racines du végétal sans perte due au ruissellement et sans risque de brûler le système racinaire de la plante. Cette technique, appelée vulgairement fertigation est d'autant plus intéressante pour des sols légers à texture sablonneuse.

Filtration:

En raison du très fin diamètre des goutteurs, il est recommandé de placer un filtre en amant de votre installation. L'avantage de la filtration au départ du circuit est d'éviter les problèmes d'obstruction et par conséquent s'assurer du bon fonctionnement des goutteurs. Dans le cas échéant, et pour des petites installations domestiques, une simple aiguille suffira de déboucher les goutteurs.

Le débit des goutteurs n'est pas toujours constant. Il dépend de plusieurs facteurs et plus particulièrement de la pression, du diamètre des rampes et, surtout, de la qualité de votre matériel. En règle générale, les goutteurs d'une installation classique à échelle humaine, fournissent en moyenne 3 litres d'eau par heure. Certains modèles se caractérisent par un débit réglables, mais la plupart des fabricants proposent des goutteurs à débit fixe.

Avantages des gouttes à gouttes:

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'une installation de micro-irrigation peut économiser jusqu'à 50% d'eau par rapport à un système traditionnel ou gravitaire. Les années sèches successives ont apporté la preuve que les systèmes de micro-irrigation permettent d'économiser d'importantes quantités d'eau et de garantir la survie des plantes les plus vulnérables en matière d'humidité.

Le système de goutte à goutte est, par ailleurs, facilement automatisable, permettant ainsi de décider de l'heure, du temps et de la fréquence de l'arrosage. Notons au passage que cette installation permet d'irriguer durant la nuit, ce qui représente une bien meilleure gestion d'eau. Grâce à la micro-irrigation, on peut aussi éviter plusieurs maladies cryptogamiques qui sont favorisées par l'humidité et les techniques conventionnelles.haut page magasin bio ligne

II. L'arrosage sur mesure


Le goutte à goutte permet d'arroser au bon moment, à la bonne dose et au bon endroit. Pour un excellent rendement, préférer d'irriguer votre jardin en fin d'après midi. Si vous disposer d'un système automatisé, le plus judicieux est d'arroser pendant la période nocturne.

Pour un meilleur rendement, les goutteurs doivent être placés au voisinage immédiat de la plante, sans toucher les organes végétatifs. Ce type d'installation convient parfaitement à la plupart des végétaux, et encore plus aux tomates, aux fraisiers, aux rosiers et aux autres plantes n'appréciant guère d'avoir le feuillage humecté ou mouillé. Ce système est également bien adapté aux jardins réalisés sur des terrains accidentés ou rocailleux.

On peut notamment utiliser le système de goutte à goutte afin d'arroser les pots, bacs et jardinières, les haies et les massifs d'arbuste.

L'usage complémentaire de micro-asperseurs, même si aujourd'hui cette technique est décriée, est tout à fait possible. Ce système d'arrosage, certes est gourmand et beaucoup moins économique que le goutte à goutte, néanmoins, il permet d'en étendre l'utilisation à d'autre végétaux appréciant d'avoir l'humidité et le feuillage mouillé comme les fleurs, les salades et les jeunes semis. L'installation de la micro-aspersion est possible, ou plutôt plus judicieuse et appréciable, dans une serre, sous un châssis ou dans un tunnel plastique.haut page magasin bio ligne

III. Un montage facile


Un des atouts majeurs de l'arrosage au goutte à goutte est sa facilité de montage. La majorité des systèmes proposés à la vente pour les particuliers s'assemblent manuellement sans outillage particulier. Certains mécanismes nécessitent l'utilisation d'un emporte-pièce afin de percer les rampes. Ce qu'il faut vérifier, par contre, c'est la fiabilité du procédé. Si ce n'est pas le cas, pas de panique, la plupart du temps, une simple aiguille à tricoter en métal, chauffée à rouge, suffira largement pour confectionner des perforations au niveau des tuyaux en polyéthylène. Il faut faire attention à ne pas perforer les deux parois de part et d'autre de la rampe, la délicatesse et la patience sont, en effet, les principales règles pour réussir son jardin. Dans tous les cas, sachez que c'est toujours mieux d'avoir du mal à faire pénétrer la base du goutteur. C'est la meilleure garantie contre les fuites.

La polyvalence et la possibilité d'évolution sont les autres avantages du goutte à goutte. Il est possible et facile de rallonger le réseau de tuyau, d'augmenter le nombre des goutteurs ou de changer la configuration de l'installation en fonction de la culture.

Notons également que ces systèmes sont réutilisables à l'infini, tant qu'ils soient régulièrement entretenus et bien rangés en fin de saison dans un endroit sec à l'abri du gel.haut page magasin bio ligne

IV. Des accessoires complémentaires


Les plupart des systèmes d'irrigation au goutte à goutte peuvent intégrer des micro-asperseurs. Ces installations complémentaires permettent d'arroser un cercle complet ou une fraction de cercle. Leur avantage est de distribuer l'eau sous forme de fin brouillard. Cette technique est idéale pour les fleurs et la reprise des boutures ou la levée de semis. La micro-aspersion est notamment appréciée pour arroser les fougères et les plantes de rocaille.

Techniquement, la portée moyenne des petits asperseurs est comprise entre 2 et 3,5 mètres de diamètre. Du point de vue financier, le prix d'achat d'un système d'arrosage au goutte à goutte est relativement peu élevé et, d'ailleurs, ses avantages, cités ci-dessus, justifient largement l'investissement. La seule chose qui peut poser problème, c'est en effet l'installation qui demande un peu d'imagination et beaucoup de patience. Seulement que, une fois installé, le jardinage devient une vraie partie de plaisir.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne