Station de tête pour l'irrigation localisée

S'agissant d'une irrigation localisée sous-pression, l'installation doit prévoir un équipement qui fournit une pression précise et nécessaire au fonctionnement du système. Cet équipement se compose d'une station de pompage ou un branchement (raccordement) au réseau de distribution d'eau et d'un poste de filtration.

Choix du groupe de pompage


Il existe plusieurs types de pompes dont celle à axe horizontal, à axe vertical ou le type immergé. Généralement, le choix de la pompe dépend de multiples facteurs:

1. Débit demandé et la pression nécessaire au service.

2. Source de la force motrice disponible.

3. Rabattement du plan de l'eau au lieu du pompage.

4. Rendement de la pompe déterminé par ses courbes caractéristiques.

Pompe à axe vertical

La pompe à axe vertical est constituée de trois principales composantes: la tête, la colonne et le corps qui contient les turbines.

La pompe est actionnée par un moteur via la poulie. La puissance à fournir par le moteur est déterminée en fonction de la puissance absorbée par la pompe et pour le point de fonctionnement considéré. Le moteur peut être thermique ou électrique.

Pompe immergée

Contrairement à la pompe à axe vertical où seul le corps est immergé, la pompe immergée signifie que le corps et le moteur sont tous les deux situés sous le niveau de l'eau. Ils sont maintenus en position suspendue grâce à la tuyauterie de refoulement. Un câble, spécialement conçu pour séjourner dans l'eau et maintenu attaché à la canalisation de refoulement, pénètre dans le bloc moteur pour l'alimenter en énergie électrique. En surface, il n'existe que le dispositif de commande et de protection du moteur.

Poste de filtration


La filtration en irrigation localisée a pour objectif d'éliminer les éléments solides, susceptibles d'obstruer les orifices de faibles diamètres des distributeurs situés au niveau des pieds des plantes cultivées.

Le poste de filtration doit assurer de livrer une eau propre en prenant en considération la qualité de l'eau d'irrigation et les caractéristiques et aptitudes des distributeurs et les gaines de micro-irrigation.

Selon l'origine de l'eau et la nature des impuretés plusieurs options s'imposent afin de garantir une meilleure filtration.

Pour une eau de surface, originaire de rivières, de lacs ou des canaux, les impuretés peuvent être de l'argile, du limon, des algues, des bactéries ou des particules grossières. On va par conséquent opter pour un filtre à sable combiné à un filtre à tamis et un filtre flottant.

Les eaux souterraines (puits ou forages) nécessitent, en général, moins d'interventions. Parfois un seul filtre à tamis peut suffire (si il y peu de limon). Sinon, on ajoute un filtre à sable ou un séparateur de particules denses.

Conseil de la boutique bio en ligne


Pour une meilleure filtration, le magasin bio en ligne recommande d'installer de multiples petits filtres dans le sens de circulation de l'eau au lieu d'un seul et unique filtre aussi grand soit-il.

Ceci est valable d'autant plus que le nettoyage avec de l'eau relativement propre issue d'un premier lavage est bien plus efficace.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne