Magasin bio en ligne

Insecticides

Les insecticides sont des substances actives définies par leur activité contre une espèce donnée d'insectes nuisibles. Dans cet article nous allons détaillé les grandes familles d'insecticides à savoir les insecticides végétaux (Nicotine, Roténone, Pyréthrines...) et les insecticides organiques de synthèse qui sont des composés organiques entièrement fabriqués par l'industrie chimique (Organophosphorés, OrganochlorésCarbamates...).

Insecticides végétaux (Nicotine, Roténone, Pyréthrines,…)


Comme leur nom l'indique, les insecticides végétaux sont extraits de certaines plantes. Le nombre d'espèces végétales dont on peut tirer des substances insecticides est très élevé. La découverte des produits organiques de synthèse a limité le champ d'application de ces produits, mais ceux-ci conservent leur intérêt dans quelques cas bien particuliers.

Le mode d'action des insecticides végétaux consiste à provoquer la paralysie générale du ravageur ciblé. Ils agissent en perturbant le métabolisme des phospholipides et en diminuant les phosphatases (accumulation du glycogène au niveau du système nerveux).

Pyréthrines naturelles: Pyrethre.

Pyréthrinoïdes de synthèse:

Ils sont synthétisés à partir de produits voisins des Pyréthrines naturelles. Leur action sur les insectes se manifeste par une perturbation de la conduction nerveuse en ralentissant la fermeture des canaux Na+. Cependant, plusieurs cas de résistance aux Pyréthrinoïdes ont été signalés, ainsi des cas de résurgence sont assez fréquents.

Ces insecticides agissent par contact contre les insectes broyeurs en cultures maraîchères et ornementales. Parmi ces insecticides on peut citer à titre d'exemple: Cypermethrine, deltamethrine, permethrine, fluvinate, fenvalerate et lambda-cyhalotrine.

Ces matières actives ont la propriété d'être peu solubles dans l'eau mais fortement liposolubles. Elles pénètrent et atteignent rapidement leur site d'action. Ces insecticides sont principalement employés dans les traitements du sol et des denrées stockées. Ils sont particulièrement efficace pour lutter contre les diptères, les coléoptères, les homoptères et les thysanoptères.

Insecticides minéraux


Les huiles dérivées de la pétrochimie (pétrole ou huiles blanches et jaunes) sont employées contre les cochenilles et les aleurodes des agrumes et des arbres fruitiers.

Les huiles blanches ne doivent en aucun cas être mélangées avec des produits à base de soufre afin d'éviter tout risque de brûlures.

Les huiles jaunes sont obtenues par combinaison d'huiles blanches et de colorants nitrés. Elles agissent par contact et par ingestion comme ovicides (empêchent le développement des œufs) et parfois comme mouillants et adhésifs en traitements mixtes.

Organophosphorés (OP)


Les produits de la famille des organophosphorés inhibent la cholinestérase du système nerveux des ravageurs. C'est le cas des Phosphates, des Thiophosphates et des Halogénés.

Au sein de cette famille on trouve deux groupes: les insecticides externes, qui demeurent à la surface du végétal en film parfois doté d'un pouvoir de pénétration locale plus au moins accusé et les insecticides systémiques pénétrant dans le tissu végétal et transportés par la sève et diffusent ainsi à l'intérieur de la plante.

Organochlorés


Les insecticides organochlorés sont des produits non systémiques dont la toxicité est très variable à l'égard des mammifères et de l'homme. Ils ont une persistance élevée et sont plus rémanents que les organophosphorés. Ils s'accumulent dans les tissus adipeux (lait et graisses) et certains de leurs métabolites peuvent persister très longtemps dans le sol et les tissus végétaux.

En France, l'emploi des produits de cette famille est interdit par la législation, seuls le Diénochlore (utilisé en traitement des rosiers) et l'Endosulfan continuent d'être commercialisés.

Parmi les insecticides organochlorés on cite:

DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane): Ce produit a joué un rôle très important dans l'histoire de la phytopharmacie.

Endosulfan: Cette matière active est très largement utilisée en arboriculture fruitière, en cultures maraîchères et ornementales. C'est un insecticide qui agit par contact et par ingestion et possède une grande toxicité envers les poissons.

HCH (Lindane ou gamma-hexachlorocyclohexane): Action de cette matière active par contact et par inhalation contre les pucerons, les charançons, en traitement des semences et les insectes du sol (taupes et courtilières...).

Carbamates


Cette famille regroupe en grande partie les fongicides et les herbicides. Les recherches sur les propriétés insecticides de ces dérivés ont permis de mettre en action certaines substances actives ayant une action plus ou moins spécifique (aphicides).

En plus de ces familles, il existe des insecticides appartenant à des familles d'importance moindre, comme les Benzoylurées et les dérivés Sulfonés.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne