Tisane bourrache sommités - Boutique et herboristerie bio en ligne

Bourrache sommités fleuries bio 25 gr - L'Herbier de France

Toux, irritations et affections pulmonaires

3,25 €
3,10 €
-0,15 €
Description du produit

Tisane bio en vrac : Bourrache sommités fleuries - Apaisante et affections pulmonaires

  • Nom scientifique: Borago officinalis - Famille botanique: Boraginacées - Autres noms: Bourroche, herbe à concombre, langue de bœuf, boursette.Label AB - Herboristerie bio en ligne

  • Ingrédients: Bourrache* - Net: 25 gr - Origine: France.

*Bourrache issue de l’Agriculture Biologique (Origine ou lieu de récolte: France).

Comment préparer les sommités fleuries de la bourrache en tisane ?


Tisane de bourrache bio

1 gr (2 cuillères à café ou 1 c. à soupe) par tasse en infusion. Mettre les sommités fleuries de la bourrache (passer soigneusement afin d'éliminer les poils) dans une tasse (15 cl) d'eau frémissante et laisser infuser pendant 5 à 10 minutes.

La tisane bio à base de bourrache n'est pas un médicament. À conserver à l'abri de la lumière.

Quelles sont les propriétés de la bourrache ?


Principaux constituants: La bourrache se compose principalement de mucilage et de nitrate de potassium. Elle renferme, notamment, des alcaloïdes pyrrolizidiniques (lycopsamine, amabiline, supinine) qui, une fois isolés, présentent une nocivité pour le foie. Il faut dire que ces substances biochimiques servent la bourrache comme moyen naturel de protection pour repousser les animaux herbivores qui en abusent. Notons au passage que cette belle herbacée de jardin est essentiellement cultivée pour l'huile que l'on extrait de ses semences. Celles-ci peuvent, en effet, renfermer jusqu'à 24% d'acide gamma-linolénique (GLA).

La tisane de la bourrache (1 cuillerée à soupe par tasse d'eau, jusqu'à 3 tasses par jour de préférence entre les repas) serait un excellent diurétique. Elle posséderait, aussi, des activités adoucissantes et émollientes intéressantes. L'infusion est traditionnellement employée contre le rhume, les bronchites, les pneumonie, la rougeole, la scarlatine et les rhumatismes.

Affections bronchiques: La bourrache est connue, de tout temps, pour ses propriétés apaisantes, adoucissantes et émollientes grâce à ses principes actifs et à sa richesse en mucilages (galacto-arabinoglucane). En infusion, cette herbe serait utile afin de calmer les toux, les irritations de la gorge, les affections pulmonaires et de soulager les bronchites légères et les troubles respiratoires.

Anti-inflammatoire: La bourrache est, aussi, utilisée, dans la pharmacopée populaire, pour son potentiel anti-inflammatoire (contient l'acide silicique) et, assurément grâce à sa richesse en nitrate de potassium, pour son activité diurétique. Elle serait, ainsi, conseillée en cas de fièvres éruptives. Elle stimulerait, par ailleurs, l'élimination rénale et apaiserait les douleurs au niveau des reines ou de la vessie.

Irritations de la peau: Les feuilles et les sommités fleuries de la bourrache sont, aussi, vantées pour leurs mérites dans les cas d'irritations et affections cutanées. Préparées en jus pressé frais, en tisane, en cataplasme ou encore fraîchement cueillies et consommées, elles exerceraient une action dépurative et un effet soulageant contre plusieurs maladies de la peau (En savoir plus, Cf. cet article: les vertus de la bourrache).

La bourrache, en savoir plus


La bourrache officinale: La bourrache officinale est une plante annuelle, d'environ 60 cm de haut, originaire de l'Europe méridionale. La bourrache appartient à la famille des Boraginacées ou Boragacées. Ses fleurs sont de couleur violette parfois bleue, plus rarement rose ou blanche. Elles apparaissent, dans le Midi, dès le mois de juin et sont facilement identifiables grâce à leur forme caractéristique en étoile à cinq branches. Les feuilles de la bourrache, plus grandes en bas de la plante, sont ondulées, de couleur verte et sont couvertes de petits poils. Les fruits, ou semences, de la bourrache sont très aimées des insectes, en l'occurrence des fourmis. Munis d'un courage à toute épreuve, associé à une sérénité indéfectible, ces petits paysans assurent, en fait, la propagation et la dissémination de l'espèce en essayant de récolter et de conserver les précieuses graines riches en graisses.

bourrache borago officinalis

Crédit photo © carmona rodriguez.cc - flickr.com - Borago officinalis (Fleur de bourrache)

La bourrache vient, très probablement, de la traduction de l'expression arabe Père de sueur. Cela dit, cette plante, jusqu'à preuve du contraire, n'est pas du tout sudorifique. D'autres botanistes affirment que le nom latin de la bourrache burra, qui signifie laine ou grossière, est relatif à ses feuilles et à ses tiges presque poilues. En tout état de cause, la bourrache aurait trouvé son chemin vers le vieux continent grâce aux arabes qui l'ont implanté dans la Péninsule ibérique au IXe siècle. Elle faisait, ensuite, l'objet d'études et d'interrogation de la part des médecins de l'école de Salerne (Schola Medica Salernitana) et, aussi, de chercheurs tel que le scientifique britannique John Gérard (1545 - 1612) qui considérait la bourrache comme remède relaxant du cœur et de la mélancolie.

Une fois plantée et bien installée (acheter les semences bio de la bourrache), cette magnifique herbe à fleurs bleues, qui apprécie particulièrement les lieux bien ensoleillés, risque d'envahir entièrement votre potager ou encore votre jardin. Elle vous inspirera, d'ailleurs, beaucoup d'idées en terme d'association florale. On rappelle que la période de floraison de cette jolie plante s'étale sur trois longs mois d'été (Pour en savoir plus sur le jardinage de la bourrache, Cf. Technique de culture de la bourrache officinale). Ajoutons, toutefois, que l'intérêt de planter la bourrache ne saurait simplement décoratif. En effet, en plus de ses nombreuses propriétés aromatiques et médicinales, citées ci-dessus, ses fleurs, ainsi que les feuilles dans leur prime jeunesse, peuvent joliment agrémenter les salades. Les premières ont un goût surprenant d'huître, et les secondes rappellent étrangement les saveurs du concombre. Assez populaires dans les traditions culinaires en Grèce et en Espagne, les fleurs et les feuilles de la bourrache y sont préparées de différentes manières. Elles sont farcies de boulgour et d'épices, cuites à la façon des cardes ou des épinards ou encore servent d'aromates afin de parfumer les soupes et les potages.

Huile de bourrache: Plus utilisée et plus connue que les fleurs, l'huile de bourrache est, traditionnellement, employée pour ses propriétés hydratantes et anti-rides. Devançant l'huile d'onagre en terme de contenance en acides gras polyinsaturés, l'huile de bourrache serait un excellent remède pour soigner la peau et améliorer sa souplesse et son élasticité. Elle serait, en outre, efficace afin de soulager les troubles du syndrome prémenstruel, les affections cutanées et, à priori, contre l'eczéma, le diabète et l'arthrite.

Le suc de la plante fraîche de bourrache est réputé pour son pouvoir à nettoyer les reines et l'organisme. Pour ce faire, il est préconisé d'en boire un petit verre à jeun.

Précautions d'utilisation


L'emploi prolongé de la bourrache ou son utilisation à des fines thérapeutiques doivent se réaliser avec l'accord explicite d'un médecin. Même si aucun signalement, consécutif à l'usage modéré des parties végétatives la bourrache en phytothérapie, n'a été relevé, leur teneur en alcaloïdes pyrrolizidiniques suscite beaucoup d'attention (l'huile de bourrache est dépourvues d'alcaloïdes). Testées in-vivo, sur des animaux, ces molécules biochimiques peuvent, en effet, provoquer des toxicités au niveau du foie ou, parfois, être à l'origine de tumeurs hépatiques.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.