Magasin bio en ligne

Toux sèches et toux grasses productives

La toux est un mouvement réflexe destiné à expulser les produits indésirables encombrant les voies de l'appareil respiratoire. Elle peut être sèche, grasse ou quinteuse.

Toux sèche et quinteuse


La toux sèche résulte d'une irritation de la gorge et des voies aériennes. Elle peut être très douloureuse, gênante et parfois même inquiétante. La toux sèche s'exprime soit par:

Trachéite: Picotements et brûlure dans la trachée accompagnés d'une toux sèche et pénible.

Laryngite: toux sèche et fréquente avec enrouement de la voix.

Tabagisme: Toux sèche, pénible, en général matinale, mais avec quelquefois des accès nocturnes et accompagnée d'expectorations de mucosité.

Toux quinteuse (coqueluche): Après une période latente simulant un banal rhume de cerveau, apparaissent des secousses de toux (quintes) à caractère sifflant et prolongé.

Toux grasse productive


La toux grasse est productive et doit être encouragée. Elle permet, en effet, d'évacuer les séreuses, les muqueuses et les purulentes résultant des différents sécrétions bronchiques.

Bronchites: La toux grasse s'exprime par des bronchites, oppression respiratoire, mal de tête, quintes de toux pénibles et encombrées d'expectorations abondantes.

Infections respiratoires


Comme les spécialités à base de produits chimiques purs, les plantes médicinales peuvent avoir une activité antiseptique respiratoire au niveau des muqueuses du nez, de la gorge et des bronches.

Les plantes antiseptiques respiratoires, employées en phytothérapie, referment des huiles essentielles riches en dérivés terpéniques:

Eucalyptol ou cinéole: Ce dérivé est contenu en quantité relativement élevée dans les feuilles d'eucalyptus. Il leur procure un pouvoir antiseptique et bactéricide.

Thymol: C'est un phénol qu'on retrouve dans les feuilles et les sommités fleuries du thym et du serpolet. Il est responsable de l'action antiseptique de ces plantes.

Pinène: Rencontré dans les bourgeons de pin sylvestre.

Soigner la toux sèche à l'aide de la phytothérapie


Afin de calmer la toux sèche, il faut employer des plantes médicinales riches en mucilages (polysaccharides hétérogènes). Elles ont des vertus antitussives, adoucissantes (émollientes), et béchiques.

Grâce à ses propriétés, ces plantes permettent de déposer une fine couche protectrice sur les muqueuses au niveau de la paroi des voies aériennes et diminuer, par conséquence, l'irritation de la gorge et des voies respiratoires.

tisane mauve fleurs bioPlantes majeures: Fleurs de mauve, fleurs de violette odorante et racines de guimauve (espèces pectorales).

Plantes pectorales mineures: Bouillon blanc, coquelicot.

Pied de chat: Gnaphale dioïque, nom latin: Antennaria dioica Syn. Gnaphalium dioicum. Famille des Astéracées. Parties employées pour calmer la toux sèche: Sommités fleuries.

Tussilage: Pas d'âne, nom latin: Tussilago farfara. Famille botanique: Astéracées. Le capitule floral de cette plante est calmant de la toux.

Violette: Nom scientifique: Viola odorata. famille botanique: Violaceae. Parties utilisées contre la toux: les fleurs.

Il existe un mélange officinal calmant la toux sèche appelé espèces pectorales ou tisane des 7 fleurs (Mauve, guimauve, bouillon blanc, coquelicot, pied de chat, tussilage et violette).

Formule de tisane pour calmer la toux (mélange pour 100 gr): 20 gr de racines de primevère (anti-inflammatoire et expectorante) + 30 gr de fruits d'anis vert + 30 gr de fruits de fenouil doux + 20 gr de fleurs de violette (espèce pectorale calmant la toux). Une cuillère à soupe du mélange dans 250 ml d'eau à préparer en décoction durant une dizaine de minutes. Boire trois tisanes par jour.

L'anis vert et le fenouil sont des correcteurs de goût qui masquent l'amertume de la racine de la primevère.

Soigner la toux grasse à l'aide de la phytothérapie


Les plantes utilisées en phytothérapie dans le cas de toux grasse, favorisent les sécrétions bronchiques et les fluidifient pour une meilleure évacuation.

Les plantes médicinales dites expectorantes sont riches en saponosides. Ces composés biochimiques ont une activité irritante irritante sur les cellules, ce qui explique leur vertus expectorantes.

Plante majeure: Lierre grimpant.

Plantes mineures: Cochléaire, erysimum, lierre terrestre, polygala, primevère, raifort, réglisse.

Pour lutter contre les différentes formes de toux, on peut associer des plantes pectorales et des plantes à activité antipyrétiques (diminuant la fièvre) comme le saule ou la reine des près.

Formule de tisane expectorante et antiseptique (mélange pour 100 gr): 30 gr de sommités fleuries de marrube blanc (vertus expectorantes) + 30 gr de bourgeons de pin sylvestre + 20 gr de feuilles d'eucalyptus + 20 gr de sommités fleuries ou feuilles de thym.

Préparer une cuillerée à soupe du mélange dans 250ml d'eau en infusion pendant 10 minutes. Prendre 3 tasses par jour. Sucrer avec du miel de lavande, si c'est possible.

Le pin sylvestre, l'eucalyptus et le thym sont des plantes antiseptiques pulmonaires.

Autres traitements naturels


Diététique:

a. Jus de carotte cru à consommer à jeun à raison d'un à deux verres par jour. Pour les enfants, diluer avec de l'eau.

b. Une cuillère à soupe de miel de lavande, d'eucalyptus ou du thym, la matin au réveil.

c. Sirops naturels: Citron frais, sucre candi, radis noir, jus de chou vert frais à parties égales. Râper les radis noirs, saupoudrer au sucre candi. Faire dissoudre le sucre au bain marie et mettre le sirop au frais. Il se conserve plusieurs jour. À la dernière minute, mélanger une cuillerée à café de ce sirop avec un quart de verre de jus de chou frais et quelques gouttes de jus de citron.

d. En cas de toux sèche, il faut boire beaucoup d'eau (jusqu'à 2 litres par jour).

e. Diminuer la consommation du tabac.

f. Humidifier l'atmosphère et désinfecter les pièces d'habitation en employant quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus dans un diffuseur.

Conseils et précautions


La boutique bio en ligne souligne qu'une consultation médicale s'impose pour les personnes âgées et pour les enfants, et si les signes cliniques persistent ou s'aggravent (fièvre, toux de plus de quatre jours...).

Dans les états grippaux, plusieurs formes externes et locales peuvent être utilisées pour se soigner: lotion, friction, pommade, solution nasale.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne