Bouillon blanc : Propriétés médicinales, usages et contre indications

Le bouillon blanc, appelé aussi molène, est une plante traditionnellement employée pour soigner les plaies et les irritations cutanées. La fleur est calmante de la toux et adoucissante de la peau.

SOMMAIRE

I. Description botanique de la plante du bouillon blanc


Nom scientifique: Verbascum thapsus Syn. Verbascum densiflorum, Verbascum thapsiforme - Famille botanique: Scrophulariacées (ou scrofulariacées).

Le bouillon blanc est une plante herbacée bisannuelle d'environ un mètre et demi de haut. Il est commun en Europe centrale et méridionale et souvent rencontré aux bords des chemins et dans des terrains incultes.bouillon blanc verbascum thapsus

Crédit photo © F. D. Richards - flickr.com - Verbascum thapsus (Fleurs du bouillon blanc)

Le bouillon blanc possède une tige robuste et dressée. Ses feuilles inférieures sont grandes (40 cm de longueur) alors que les supérieures sont plus petites. Elles sont en forme de lance et sont très velues, presque cotonneuses.

Les fleurs du bouillon blanc, en forme d'épis denses d'un mètre de haut, sont de couleur jaune. Elles apparaissent de Mai à Septembre et dégagent une odeur aromatique et suave.

Reconnaissance sous forme sèche:

Fleurs jaune à brun et pétale à face inférieure couvert de duvet blanc.

Noms en français:

Molène, blanc de Mai, cierge de Notre-Dame, herbe de Saint Fiacre.

Noms vernaculaires et étrangers:

Provençal: Bouyoun blanc - Anglais: Mullein - Espagnol: Gordolobo - Italien: Verbasco.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Principaux composants de bouillon blanc


a. Sucre (11%) et mucilages (3%): Polysaccharides hydrosolubles. Cette composition confère au bouillon blanc des propriétés anti-irritatives.

b. Iridoïdes: Harpogoside, aucuboside et catalpol.

c. Flavonoïdes (2 à 4%).

d. Acides phénols: Esters osidiques de l'acide caféique.

e. Saponosides.

f. Acides gras.

g. Caroténoïdes.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Quelles sont les vertus médicinales de bouillon-blanc?


Vertus connues:

États inflammatoires ORL.

Activités anti-inflammatoires et tensioactives: Elles sont dues à la composition du bouillon blanc en saponines et harpagoside. L'action conjuguée des saponines et flavonoïdes permet à cette plante d'exprimer un effet anti-histaminique (freiner la sécrétion de l'histamine).

Actions émollientes, adoucissantes et pectorales: Grâce à la contenance du bouillon blanc en mucilages, il permet d'apaiser la toux et de soulager les bronches.

Potentiel antibactérien et antifongique: Effet dû à la présence des esters de l'acide caféique parmi les constituants du bouillon blanc.

Action antivirale: Cette action a été confirmée par des études scientifiques qui ont démontré l'effet des extraits du bouillon blanc sur le virus de l'herpès.

Propriété mineure:

La fleur du bouillon blanc peut être employée pour ses bienfaits adoucissants de la peau.

Indications et associations:

a. Troubles digestifs: Diarrhée, gastrites et colites.

b. Douleurs abdominales.

c. Inflammations des voies aériennes.

d. Infections de l'appareil respiratoires: Toux, trachéite et bronchites.

e. Asthme.

f. Plaies, ulcères de la jambe et irritations cutanées.Haut de page - Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser le bouillon blanc?


Parties utilisées:

Fleurs, feuilles et racines. Les fleurs du bouillon blanc sont récoltées en plein épanouissement. La floraison dure quelques mois et s'étend de Mai à Septembre. Elles sont délicatement et rapidement séchées sans abîmer les étamines.

Formes d'usage:

tasse infufionInfusion de fleurs: 10 grammes dans un litre d'eau. Boire jusqu'à un demi-litre de tisane par jour. Possibilité d'édulcorer avec du miel.

Extrait fluide des fleurs: Un gramme trois fois par jour.

Teinture: Macérer 10 grammes de fleurs de bouillon blanc dans 250 ml d'alcool à 45° pendant deux semaines. 40 gouttes jusqu'à 3 fois par jour (après filtration).

Cataplasme émollient en utilisant les feuilles fraîches.

Bain de siège dans une décoction de feuilles. Il permet de calmer les crises hémorroïdaires.

Usage interne en phytothérapie:

Laryngite, bronchites et troubles digestifs:

a. Infusion: 2 gr par tasse d'eau bouillante (environ 20 fleurs/litre). Infusion pendant un dizaine de minutes. Jusqu'à 3 tisanes par jour (filtrer afin de débarrasser les poils de la plante).

b. Extrait fluide: 50 gouttes dans un verre d'eau. Jusqu'à 4 fois par jour.

c. Extrait sec: 300 mg 3 à 6 fois par jour.

Usage externe en phytothérapie:

Plaies et irritations cutanées (Compresses): Macérer pendant une demi-heure 3 gr de plante séchée dans 30 cl d'eau froide. Porter à ébullition à feu doux. Application 2 fois par jour.

Hémorroïdes: Décoction de 50 gr de feuilles/litre d'eau. Utiliser en bains de siège.Haut de page - Magasin bio en ligne

V. Précautions d'emploi et contre-indications


La boutique bio en ligne note que l'usage du bouillon blanc est déconseillé chez les femmes enceintes, allaitantes et les enfants.

Aucune toxicité ou effet indésirable du bouillon blanc n'ont été signalés.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.