Magasin bio en ligne

Diarrhée : Symptômes, phytothérapie et usages

La diarrhée est une maladie universelle qui a touché une moins une fois chacun de nous. Le plus souvent, c'est le résultat d'un dysfonctionnement du système digestif, en particulier du côlon, qui n'arrive plus à extraire de l'eau correctement des selles.

Quelles sont les cause de la diarrhée?


La diarrhée est souvent liée à une intoxication alimentaire (une à deux heures après le repas). Elle peut être également d'origine infectieuse due à un virus (gastro-entérite).

La diarrhée est parfois considéré comme anodine sauf qu'elle présente un risque de déshydratation essentiellement chez les enfants et les personnes âgées.

L'évacuation trop rapide et trop abondante des matières fécales peut avoir de multiples origines (dyssenterie, émotions, intoxications et auto-intoxication), simples refroidissements, vers intestinaux, troubles hépatiques, pancréatiques ou gastriques.

Quelles sont les symptômes de la diarrhée?


Une diarrhée est très souvent liée à un trouble fonctionnel de l'appareil digestif. On assiste lors d'une diarrhée à une forme de déshydratation du corps qui se manifeste par la sécrétion, parfois fréquente, des selles molles et liquides, accompagnée, dans la plupart des cas, des douleurs abdominales. Les selles sont, en effet, évacuées trop souvent, trop liquides et trop abondantes.

On dénombre trois sortes de débâcles intestinales:

1. La diarrhée de putréfaction:

Banale inflammation de la muqueuse intestinale qui réagit mal aux substances ingérées.

Il se produit, en conséquence, une hypersécrétion des sucs intestinaux développant la flore de putréfaction.

Les selles sont liquides, nauséabondes, peu homogènes, s'accompagnant de gaz fétides et abondants.

2. La diarrhée avec fermentation:

Cette situation traduit une alimentation déséquilibrée trop riche en farineux. Les selles sont pâteuses, liquides, mais homogènes.

Elles sont parfois brûlantes et mousseuses et elles occasionnent des douleurs dans le bas-ventre.

3. La diarrhée motrice:

Dans ce cas de figure, la diarrhée est d'origine nerveuse. Les selles liquides renferment des fragments alimentaires et une grande quantité d'eau.

Quelles plantes utilisées?


La phytothérapie est indiquée dans les diarrhées aiguës toxi-alimentaires bénignes ne dépassant pas cinq jours. Au-delà de ce délai une consultation médicale s'impose.

Les plantes médicinales anti-diarrhéiques renferment des tanins. Ces composés biochimiques se caractérisent par leur pouvoir astringents permettant de protéger la paroi du côlon et de limiter les pertes d'eau et la déshydratation.

Plantes majeures: Caroubier et salicaire.

Plantes mineures: Aigremoine, charbon végétal, alchémille, bistorte, fraisier, myrtille, potentille et ronce.

Usage des plantes médicinales anti-diarrhéiques


Thym ou alchémille en tisane: 1 cuillère a soupe pour une tasse d'eau bouillante à infuser pendant une dizaine de minutes. La consommation des carottes et/ou du caroubier (pulpe du fruit) limite l'excès de liquides.

Charbon végétal: Il est utilisé pour son potentiel à réguler le fonctionnement du système digestif. Le charbon végétal peut être associé, dans le cas d'une diarrhée légère ou du voyageur, avec le levure Saccharomyces boulardii ou encore avec les baies de myrtille.

Millefeuille (plante fleurie): Infusion à raison de 30 grammes par litre. Trois tisanes par jour.

Myrtille (feuilles): Infusion de 20 gr par litre. Laisser infuser une dizaine de minutes. Boire jusqu'à trois tisanes par jour.

Autres traitements naturels


Dans tous les cas de diarrhée aiguë, observer une diète hydrique durant un à deux jours et prendre une cuillerée par jour de charbon végétal ou de levure.

Diarrhée de putréfaction:

a. Régime riche en yaourts et en hydrates de carbone (pain, pâtes, pâtisserie compotes, légumes) sans excès.

b. Supprimer ou diminuer la viande, le gibier, les abats, les fromages fermentés, les charcuteries et les légumes secs.

c. Équilibrer le régime alimentaire par des œufs et du poisson.

Diarrhée par fermentation:

a. Rééquilibrer le régime alimentaire en réduisant les hydrates de carbone, éviter la cellulose digestible et l'amidon.

b. Préférer en quantité modérée l'usage de riz, de pâtes, de pain grillé et de biscotte.

c. Ne pas abuser du lait et des laitages.

d. Supprimer pour un temps les crudités, les aliments gras et peler les fruits. Parmi les fruits et légumes conseillés dans ce cas: abricot, carottes, coing, cassis, figues de barbarie, grenade, myrtilles, nèfles, poire, pommes.

Le conseil de l'herboristerie en ligne


La déshydratation provoquée par la diarrhée, qu'elle soit aiguë ou chronique, doit être prise très au sérieux (consultation médicale) surtout chez les enfants, les nourrissons et les personnes âgées.

La boutique bio en ligne conseille, dans le cas d'une diarrhée, de boire beaucoup d'eau minérale et d'adopter un régime alimentaire qui n'irrite pas le côlon: éviter les laitages, le sucre et les céréales complètes.

Dans le plupart des cas, la diarrhée demeure bénigne mais dans les cas de douleurs ou de traces de sang dans les selles, il faut absolument consulter un médecin. Ceci est d'autant plus vrai, qu'il ne faut pas passer à côté d'une pathologie organique, infectieuse ou parasitaire.