Violette odorante: Utilisation et propriétés médicinales

Vertus médicinales de la violette odorante


Nom scientifique de la plante: Viola odorata L. - Famille botanique: Violacées.viola odorata

Les fleurs de la violette odorante sont connues pour leurs activités béchiques et expectorantes. Leur infusion se distingue par une saveur délectable. Elles sont essentiellement utilisées en phytothérapie pour traiter les affections respiratoires comme les rhumes, la toux et les bronchites.

Les fleurs de la violette odorante sont également appréciées pour leurs actions légèrement diurétiques et sudorifiques. Elles sont souvent préconisées afin de soulager les fièvres éruptives.

Le suc des fleurs de la violette odorante, fraîches et pilées, est principalement recommandé pour son effet laxatif. On raconte que les campagnards normands se purgeaient autrefois à l'aide de la décoction d'un pied entier de la violette odorante.

Les feuilles de la violette odorante sont notamment employées pour leurs bienfaits adoucissants. Bien que leur action est relativement proche de celle des fleurs, elles conviennent particulièrement dans le traitement des inflammations internes d'origine digestive ou externe telles que les irritations épidermiques.

La racine de la violette odorante se caractérise par ses propriétés émétiques et purgatives en agissant par stimulation de la muqueuse gastrique.

Crédit photo: © berniedup - flickr.com - Viola odorata, Violette odorante

Utilisations de la violette odorante en phytothérapie


Tisane béchique:

Une cuillerée à soupe de fleurs séchés de la violette odorante par tasse. Cette infusion expectorante peut être consommée jusqu'à 3 fois par jour. Il est possible d'associer d'autres fleurs pectorales, adoucissantes et calmantes des la mauve, du bouillon blanc ou encore du coquelicot. Pour l'association, il est recommandé d'infuser une cuillerée à soupe du mélange à parts égales.

Sirop expectorant de violettes:

Cette solution assez connue se caractérise par une belle coloration verte. En accord avec le médecin ou du pharmacien, cette préparation peut être potentiellement employée par les enfants afin de soigner les maladies aiguës de poitrine.

Le sirop de violettes est aussi apprécié pour son effet légèrement laxatif. Il est préconisé en gargarisme pour traiter les aphtes.

Préparation: Infuser, durant une dizaine d'heures et dans un litre d'eau bouillante, 100 gr de fleurs fraîches de violette odorante, débarrassées de leur calice. Passer avec expression l'infusé et laisser reposer. Décanter la solution et y dissoudre 1,8 kg de sucre.

Posologie: Jusqu'à 5 cuillerées à café par jour.

Décoction vomitive:

Cette préparation est réalisée en employant 20 gr de racine de violette odorante coupée pour 300 ml d'eau. Laisser réduire la décoction à moitié et boire en une seule fois.

Recette laxative:

Les fleurs de la violette odorante peuvent être consommées par les personnes sujettes à la constipation. Pendant la période de floraison, les fleurs fraîchement récoltées décorent magnifiquement les salades. Leur goût se rapprochent subtilement de celui des noix vertes non épluchées.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne