Magasin bio en ligne

Constipation: causes, symptômes et traitements naturels

La constipation est la sensation subjective d'une diminution de la fréquence ou de l'abondance des selles. L'emploi des plantes médicinales est essentiellement indiqué dans les cas de constipations occasionnelles, caractérisées par des symptômes bénins, sans cause organique.

En phytothérapie, on distingues deux types de plantes. D'un côté, les végétaux laxatifs mécaniques à effet de lest, et de l'autre, les plantes stimulantes à dérivés anthracéniques (hétérosides anthracéniques).

SOMMAIRE

I. Causes et symptômes de la constipation


Les selles rares ou insuffisantes peuvent être causées par un déséquilibre fonctionnel ou un dysfonctionnement mécanique opérés au niveau de l'organisme et plus précisément du système digestif.

De nos jours, la constipation est extrêmement courante par suite à la vie sédentaire, aux habitudes alimentaires non appropriées et à une alimentation pas trop raffinée ou encore, et d'une manière globale, à une hygiène de vie malsaine.

Ne pas soigner la constipation peut provoquer des complications se manifestant par des maux de tête, des douleurs au niveau de l'abdomen, des troubles digestifs, des hémorroïdes ou encore des fissures anales.haut page magasin bio ligne

II. Les plantes laxatives de lest


Les plantes dites laxatives mécaniques à effet de lest renferment des quantités relativement importantes de mucilages. Ceux-ci gonflent en présence de liquide (eau), augmentent le volume des selles et favorisent leur évacuation.

Plantes majeures: Parmi les plantes majeures possédant des propriétés laxatives de lest on cite l'ispaghul et le psyllium.

Plantes mineures: D'autres plantes peuvent être également utilisées: Guimauve, lin, mauve, pommier, tamarin.haut page magasin bio ligne

III. Les plantes laxatives stimulantes


Les plantes laxatives stimulantes contiennent des dérivés anthracéniques, plus particulièrement les sennosides de séné. Ces constituants biochimiques, irritants pour le côlon, stimulent sa motricité, augmentent les contractions intestinales et diminuent la réabsorption de l'eau. Ils entraînent l'évacuation des selles abondantes en quelques heures seulement.

Plantes majeures: Bourdaine, cascara, séné.

Plantes mineures: Aloès vera et rhubarbe.

L'usage prolongé des laxatifs stimulants peut provoquer une irritation du côlon. Ils doivent être employés en dernier recours et sous l'encadrement d'un médecin ou d'un pharmacien.haut page magasin bio ligne

IV. La phytothérapie contre la constipation


Il faut souligner que la phytothérapie n'est pas la solution absolue pour traiter les causes réelles de la constipation. Elle permet seulement de diminuer ses symptômes. L'usage des plantes médicinales ne doit, par conséquent, guère dépasser quelques jours. Si les symptômes persistent, la boutique bio en ligne recommande vivement de consulter un médecin.

Le traitement des symptômes de la constipation peut être, bien évidement, accompagné d'un régime alimentaire spécifique (hygiéno-diététique) riche en fibres. Les repas doivent être, notamment, réguliers et sans stress.

L'huile d'olive possède, en plus de ses innombrables vertus médicinales, une propriété lubrifiante. Elle peut être utilisée comme laxative.haut page magasin bio ligne

V. L'aromathérapie contre la constipation


L'association gingembre et noisette permet de lutter efficacement contre la constipation. Pour ce faire, on mélange 5 ml d'huile essentielle de gingembre et 20 ml d'huile de noisette. On emploie quelques gouttes de ce mélange pour se masser le ventre et le bas du dos.

Avant un massage complet, il est vivement recommandé d'effectuer un petit essai sur le ventre, de façon à prévoir toute réaction cutanée indésirable.haut page magasin bio ligne

VI. La diététique contre la constipation


Les soins cités ci-dessus peuvent être complétés, en respectant quelques règles fondamentales liées à nos comportements alimentaires:

a. Donner aux sucs digestifs un lest suffisant pour en assurer le bon fonctionnement.

b. Privilégier les aliments riches en cellulose, sauf si l'on a abusé de laxatifs et que de ce fait, l'intestin est irrité.

c. Manger du pain riche en son, des céréales, des légumes crus ou cuits en purée ou rappés.

d. Consommer des fruits laxatifs et des légumes riches en fibres: Figues, dattes, pruneaux, abricots, myrtilles, poireau, olive, épinards, mâche et laitue. On peut notamment accompagner la consommation des dattes (fruits secs en règle générale), d'une gorgée d'eau chaude.

e. Le matin à jeun, prendre une bonne cuillère à soupe d'huile d'olive bio.

f. Éviter ou, du moins, réduire les viandes, les œufs, les épices, la charcuterie, le thé et le chocolat. Bannir l'alcool, le café fort et les boissons gazeuses tant que le transit n'est pas encore rétabli.haut page magasin bio ligne

VII. Effets secondaires des laxatifs et précautions d'usage


La constipation reste un symptôme très délicat à soigner surtout chez les nourrissons, les jeunes enfants, les femmes enceintes ou allaitantes et chez les personnes âgées. En cas de doute ou de persistance, il est recommandé de consulter d'urgence un professionnel de la santé.

L'abus de laxatifs peut entraîner une constipation en retour, phénomène connu sous le terme médical de la maladie des laxatifs. Il faut, donc, éviter l'automédication excessive.

La constipation peut être d'origine organique sérieuse d'où la nécessité de prendre des précautions et de s'armer avec un maximum de vigilance.

Les laxatifs peuvent, aussi, provoquer une irritation permanente du côlon, des faiblesses musculaires et des crampes. Il faut, notamment, faire attention aux pertes de potassium.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne