Lin : Vertus médicinales, usages et précautions d'emploi

Le lin est connu depuis plus de 8000 ans avant Jésus Christ. Il fut employé par les pharaons d'Égypte pour fabriquer les momies et tisser les cordes. Ils l'utilisèrent également pour guérir les maladies digestives et les problèmes cutanés.

Le lin fut introduit en Europe par les Phéniciens. Il est cultivé en France durant l'époque de Charlemagne et sa culture devient importante pendant le XVIIe siècle.

SOMMAIRE

I. Description botanique de la plante


Nom scientifique: Linum usitatissimum L - Famille botanique: Linacées.

Généralités:

Le lin est une herbacée, annuelle, d'environ un mètre de haut. C'est une plante élancée et gracieuse qui pousse dans toutes les régions à climat tempéré de l'Europe méridionale et d'Asie du sud-ouest. Deux variétés de lin font principalement l'objet des cueillette: Linum vulgare pour ses fibres destinées au textiles, et Linum usitatissimum (humile) pour ses graines oléagineuses.

Botanique:

lin linum usitatissimumLes feuilles de lin sont allongées, sessiles, lancéolées et étroites. Elles poussent sur une tige unique et allongée, ramifiée en partie supérieure.

Les fleurs du lin possèdent cinq pétales. Selon la variété, leur couleur varie du bleu ciel au blanc rosé. Elles sont isolées en forme de cymes.

Les fruits du lin, de couleur brun, sont des capsules globuleuses ou coniques contenant 10 graines ovales, luisantes et brunâtres.

Crédit photo © retemirabile - flickr.com - Linum usitatissimum (Fleur de lin)

Reconnaître la graine de lin sous sa forme sèche:

Petite graine plate à contour ovale, couleur brun doré brillant.

Autres noms:

Flax, lin cultivé, domestique ou des fileurs.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Principaux composants de lin


Huile des graines de lin: Acide alpha-linolénique (35 à 45%). C'est un acide gras polyinsaturé oméga 3.

Phytostérols et hétérosides cyanogènes: Ces derniers ne présentent pas de danger au niveau de l'organisme humain, car l'acidité de l'estomac freine la transformation des hétérosides en cyanure.

Mucilages. Lignanes: Contenus dans l'écorce des graines de lin.

Vitamine E (Tocophérols).Haut de page - Magasin bio en ligne Calcium, potassium, phosphore, fer et magnésium.

III. Quelles sont les propriétés médicinales du lin?


Vertus connues:

Protection cardio-vasculaire et régulation du cholestérol: La consommation régulière des graines de lin, riches en oméga 3, contribue à diminuer le taux du mauvais cholestérol (LDL) et à inhiber l'athérosclérose. Elle permet notamment de baisser significativement les risques cardio-vasculaires et une amélioration de la sensibilité à l'insuline.

Atténue le syndrome prémenstruel: Cette activité n'est pas encore scientifiquement vérifiée.

Action anti-cancéreuse et effet œstrogénique: Les lignanes sont transformés après ingestion en entérolignanes. Ceux-ci protègent l'organisme contre la prolifération du cancer du sein chez la femme ménopausée.

Vertus cosmétiques émollientes et adoucissantes cutanées: l'huile de lin tient cette particularité grâce à sa contenance en acides gras oméga 3 et en vitamine E. Elle stimule la synthèse des glycosaminoglycanes (polymères saccharidiques), des substances composant la matrice extracellulaire de l'épiderme et procurant son volume et son élasticité à la peau.

Soins liftants et activités anti-relâchements et raffermissantes: L'huile végétale de lin est notamment appréciée pour son excellent pouvoir à prévenir la dégradation du collagène, aidant ainsi à maintenir la structure et la fermeté de l'épiderme.

Inflammations gastriques.

Activité laxative douce.

Inflammations articulaires.

Indications et associations:

  • Cholestérol: Association lin et guggul.

  • Troubles cardiovasculaires (en accord avec le médecin): Association lin et ail.

  • Constipation chronique.

  • Troubles fonctionnels du côlon: Suite à un abus de laxatifs.

  • Inflammations des muqueuses gastriques.

  • Dermatoses douloureuses.

  • Contusions.

  • Prurits.Haut de page - Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser le lin en phytothérapie?


Parties utilisées:

Les graines et l'huile. Les fruits sont récoltés à maturité en cours de la saison d'été. Ils sont broyés afin de libérer les graines qui servent à extraire l'huile de lin.

Formes d'usage:

Graines entières ou moulues: On emploie parfois les graines de lin entières pour composer le pain ou les biscuits. Elles font aussi partie de l'alimentation des animaux, notamment des poules pondeuses afin d'améliorer la teneur des œufs en oméga 3 !!!.

Huile de graines de lin: Cette huile végétale est particulièrement intéressante grâce à sa richesse en oméga 3 (jusqu'à 45%). L'huile de lin est épaisse et de couleur jaune d'or. Elle se caractérise par un goût légèrement piquant.

L'huile de lin s'oxyde très facilement (peut devenir toxique) en contact de la lumière ou de l'air. Elle est donc conseillé de respecter la durée imite de son utilisation et de préférer les conditionnements en petites quantités.

Usage interne en phytothérapie: (En accord avec le médecin)

Constipation chronique, troubles du côlon et inflammations gastriques

a. Macération: 15 gr de graines pour un litre d'eau froide. Macérer pendant une nuit. Filtrer. Un verre le matin à jeun et puis 4 au cours de la journée en dehors des repas.

b. Graines entières: 20 graines par jour. Boire un grand verre d'eau. Jusqu'à 3 fois par jour.

Usages externes en phytothérapie:

Inflammations articulaires (Cataplasmes): Mélanger de l'eau (non calcaire) avec la farine des graines de lin. Appliquer la pâte tiède sur une gaze en un centimètre (1 cm) d'épaisseur. Jusqu'à 3 applications journalières.

Recette de beauté pour soigner les peaux matures, fatiguées et sensibles: Faire tremper 100 gr de graines de lin nettoyées et lavées dans 250 ml d'eau bouillante, durant un quart d'heure. Verser la préparation dans un linge et presser pour récolter le mucilage. Employer ce gel hydratant sur les peaux sensibles.Haut de page - Magasin bio en ligne

V. Précautions d'emploi et contre-indications


La boutique bio en ligne souligne que la consommation excessive des graines de lin est déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante et chez les personnes souffrant de diverticules intestinaux ou d'occlusion intestinale.

Éviter de chauffer ou de cuire l'huile de lin.

L'huile de lin alimentaire est sensible à l'oxydation. Elle se conserve mal et rancit très vite. Il est par conséquent recommandé d'acheter les graines de lin en petites quantités et de préférer la farine dépourvue de son huile (pulvérisation des graines après extraction de l'huile).

Effets secondaires

  • Flatulences possibles dues à la fermentation du mucilage contenu dans les graines de lin.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne