Magasin bio en ligne

Pissenlit racines bio 50 gr (cholérétique) - L'Herbier de France

Tisane racines de pissenlit - Magasin et herboristerie bio en ligne
Dépurative et prévention des calculs rénaux
Fournisseur : L'Herbier de France

Prix TTC
3,90 €
Réapprovisionnement du produit bio en cours.
Description du produit

Tisane Bio : Racines de pissenlit - Dépurative et élimination de l'eau et des toxines

  • Nom scientifique: Taraxacum officinale Syn. Taraxacum dens leonis - Famille botanique: Astéracées (Ancien nom de famille: Composées) - Autres noms de la plante: Dent de lion, florion d'or, salade de taupe, couronne de moine, cochet, laitue de chien.Label ab - Boutique bio en ligne

  • Composition: Racines de pissenlit*. Net: 50 gr.

*Pissenlit issu de l'Agriculture Biologique.

Comment utiliser la tisane bio du pissenlit?


5 gr (2 cuillères à café) par tasse en décoction. Infusion camomille romaine bioFaites bouillir dans l'eau les racines de pissenlit. Laisser frémir votre préparation pendant 10 minutes. Vous pouvez consommer jusqu'à 3 décoctions par jours de préférence avant les repas.

La tisane bio à base de racines de pissenlit n'est pas un médicament.

Conserver votre sachet de tisane à l'abri de la lumière, dans un endroit sec.

Quelles sont les bienfaits du pissenlit?


Principaux constituants biochimiques:

Le pissenlit est constitué principalement de chlorophylle, d'alcaloïdes, de vitamines A, B, C et vitamine D, de calcium, de potassium, de fer, de magnésium et de diastases. Il renferme aussi d'autres substances actives, en l'occurrence, un principe amer appelé la taraxacine (lactones sesquiterpéniques, 0,05%), de l'inuline (polysaccharides, 40%), de la choline, différents acides, tartrique (active la salivation et exerce une activité diurétique) entre autres, du sucre, des graisses et, dans la racine, une huile volatile.

La détermination de la teneur du pissenlit en inuline nous donne une idée, plus ou moins précise, sur la période de la cueillette de la plante.

Le pissenlit est une herbe très diurétique et dépurative grâce sa contenance en composés amers. C'est d'ailleurs ces propriétés qui étaient à l'origine de son nom: Pisse au lit qui s'est transformé en Pissenlit. Cette plante, déjà utilisée par les Amérindiens, possède également des vertus dans le cas de troubles du foie et de la vésicule biliaire et aussi contre les douleurs articulaires et les problèmes de la peau.

La plante de pissenlit est biliaire, tonique amer, apéritive, dépurative, sanguine, diurétique, antiscorbutique, circulatoire. Elle est utile en cas d'angiocholite, insuffisance hépatique, calculs biliaires et rénaux, hypercholestérolémie, dermatoses, hémorroïdes et anémie.

Élimination digestive et urinaire:

La racine de pissenlit est recommandée pour faciliter l'élimination digestive (cas de flatulences et ballonnements). C'est également un dépuratif reconnu pour participer au confort urinaire et à l'élimination de l'eau et des toxines ; Par son action diurétique et son effet nettoyant, le pissenlit élimine les toxines accumulées dans l'organisme (Effet détox).

La racine de pissenlit contient l'inuline (polymère de sucres), des principes amers et des triterpènes. L'action diurétique de cette plante pourrait être due à l'ensemble de ces composés.

Le pissenlit était, autrefois, regardé comme un excellent tonique et un remarquable dépuratif. Il permettrait notamment de stimuler différentes glandes responsables de la fonction digestive (glandes salivaires, gastriques et intestinales, pancréas, foie). Il augmenterait, ainsi, la sécrétion de la salive, du suc gastrique, de la bile, des sucs pancréatiques et intestinaux. L'amélioration du système hépato-biliaire serait éventuellement le plus impressionnant.

Plante de foie:

Les savants anglo-saxons ont souvent usé, parfois avec beaucoup de succès, des infusions du pissenlit, notamment contre les maladies du foie.

John Stith Pemberton, célèbre pharmacien américain, le préconisait sous forme de tisane, ou de suc dépuré, pour combattre l'hépatite chronique.

Van Swieten (1700 - 1772, scientifique hollandais), quant à lui, vénérait le pissenlit pour ses bienfaits incroyables contre les engorgements viscéraux et les fièvres intermittentes. Il avait la bonne habitude de mélanger le suc du pissenlit avec celui du cerfeuil, du cresson, du fumeterre et du saponaire. Cette composition est connue actuellement sous l'appellation de sucs d'herbes.

Bonafos a utilisé la même potion pour soigner l'hydropisie (insuffisance cardiaque congestive) et Zimmermann, durant le XVIIIe siècle en fit usage pour guérir le roi Frédéric de Prusse (célèbre sous le nom de Frédéric le Grand) atteint de cette maladie.

Troubles de la vésicule biliaire:

Les feuilles du pissenlit stimulent la sécrétion de la bille (action cholérétique) et favorisent l'élimination en cas de rétention hydrique, insuffisance rénale et calculs rénaux.

Le pissenlit est l'un des dépuratifs populaires les plus estimés. Ses multiples composés possèdent des vertus complémentaires et exerceraient une stimulation de la diurèse rénale accompagnée, très probablement, d'une baisse relativement remarquable de l'hypertension artérielle.

Douleurs articulaires:

Dans la pharmacopée traditionnelle, le pissenlit est employé pour son effet légèrement laxatif pour soigner la goutte, le rhumatisme et quelques affections cutanées comme l'eczéma.

Bien d'autres vertus:

Le pissenlit est traditionnellement employé, en externe, pour ses propriétés adoucissantes. Le liquide laiteux qui perle de la coupe de ses tiges serait utilisé pour lutter contre les verrues ou encore afin d'éclaircir les taches de rousseur.

On prépare une décoction des tiges, des feuilles et des boutons contre les taies de la cornée.

Le pissenlit a une action analgésique et antioxydant (riche en polyphénols). Il a aussi un potentiel prébiotique (renferme de l'inuline et des sucres complexes) et favoriserait, ainsi, la prolifération de bactéries qui maintiennent de l'ordre au niveau intestinal.

Selon plusieurs recherches scientifiques, le pissenlit aurait notamment un effet anticancéreux en inhibant la dispersion de métastases au niveau de la prostate et du sein.

Le pissenlit aurait, selon d'autres études, un pouvoir stimulant des glandes respiratoires, facilitant l'expectoration.

Comment identifier le pissenlit?


Pisse au lit ou Dents de lion:

De la famille des Astéracées, le pissenlit, ou couronne de moine, est une petite herbacée vivace qui pousse dans toutes les régions du monde.

pissenlit taraxacum officinaleC'est une plante très commune et reconnaissable par ses fleurs jaunes disposées en capitules solitaires et ses feuilles en rosette découpées en lobes qui rappellent la forme des dents d'où son surnom Dent de Lion.

Les fruits du pissenlit sont secs (akènes) et surmontés de fines aigrettes disséminées par le vent.

Reconnaissance de la racine de pissenlit sous sa forme sèche:

Racine à extérieur ridé, brun gris foncé. Cassure claire, moelle jaune.

Herba urinaria:

Au grand dam des agriculteurs et des jardiniers, et à la grande joie des passionnés de la phytothérapie, le pissenlit est répandu un peu partout: dans les prairies, les champs et sur les talus des chemins. Il est rencontré à l'état sauvage sur presque tous les continents. C'est une plante particulièrement riche en potassium et ne provoque pas, comme d'autres diurétiques, de déficit potassique. Elle est, d'ailleurs, désignée sous l'appellation herba urinaria depuis le moyen-âge.

Crédit photo: © phil_sellens - flickr.com - Taraxacum officinale (Réceptacle floral et tige de pissenlit)

Le bon conseil de la boutique bio en ligne


En cas d'excès alimentaire et après des repas copieux, la boutique bio en ligne vous recommande une cure au pissenlit afin d'éliminer les toxines, stimuler l'écoulement de la bile et ainsi nettoyer votre corps.

Le jeune pissenlit, agrémenté avec des croûtons, peut être consommé en salade. Sa cueillette peut se faire dès février. Son cœur, encore tout blanc, reste tendre et moins amer que la plante adulte.

Associations et indications du pissenlit


De par son mode d'action et ses nombreuses propriétés médicinales, le pissenlit possède un large champ d'action suffisamment documenté dans la bibliographie et les revues scientifiques.

Le pissenlit est théoriquement indiqué dans les cas d'affections hépatiques et de la vésicule biliaire, la jaunisse, les hémorroïdes, les troubles d'ordre digestif, les flatulences et les catarrhes gastro-intestinaux.

Rétention d'eau: Pissenlit + Queue de cerise + Piloselle.

Détox: Pissenlit + Radis noir + Sureau.

Quelles sont les précautions d'utilisation du pissenlit?


À ce jour, aucune restriction de l'utilisation de la tisane de pissenlit n'est connue. Cependant, son usage est déconseillé pour les personnes malades surtout celles atteintes de calculs biliaires ; le pissenlit ne doit donc pas être utilisé en cas d'inflammation ou d'obstruction (ou occlusion) des voies biliaires ou intestinales.

À signaler, notamment, que les cures de pissenlit ne doivent en aucun cas durer plus de 5 semaines.

Pour la petite histoire


Comme cité ci-dessus, les feuilles du pissenlit découpées en lobes triangulaires lui ont valu le surnom de dent de lion (dandelion en anglais). Quant à son étymologie, qui vient de l'expression pisse en lit, elle s'explique naturellement par ses vertus diurétiques.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne