Magasin bio en ligne

Sureau fleurs bio 25 gr (diurétique et sudorifique) - Herbier de France

Tisane fleurs de sureau - Boutique et herboristerie bio en ligne
Fièvre et refroidissement
Fournisseur : L'Herbier de France

Prix TTC
5,45 €
Description du produit

Tisane bio: Fleurs de sureau noir - Fièvre et refroidissement

  • Nom scientifique: Sambucus nigra - Famille botanique: Caprifoliacées.Label agriculture biologique - Bio en ligne

  • Composition: Fleurs de sureau* - Net: 25 gr. * Sureau issu de l'Agriculture Biologique.

Comment préparer la tisane de sureau noir?


1 gr (1 cuillère à café) par tasse en infusion. Ajouter les fleurs de sureau à votre eau frémissante. Laisser infuser pendant 10 minutes. Vous pouvez boire jusqu'à 3 infusions par jour. Les fleurs de sureau peuvent entrer dans la composition d'autres tisanes pour un effet synergique.Infusion camomille romaine bio

La tisane bio fleurs de sureau n'est pas un médicament. Conserver votre sachet de tisane à l'abri de la lumière et dans un endroit sec.

Quelles sont les propriétés du sureau noir?


Aux propriétés médicinales diverses, le sureau noir est utilisé depuis l'Antiquité aussi bien dans la pharmacopée populaire que pour des usages culinaires. Nommé également l'arbre de Judas ou le hautbois, cette plante se distingue par ses vertus diurétiques, digestives et anti-inflammatoires. Le sureau noir est, aussi, réputé pour son action à soulager les affections respiratoires et à lutter contre des problèmes de la peau tels que l'eczéma et les dartres. Son écorce est employée depuis longtemps en phytothérapie pour ses vertus purgatives, vomitives et narcotiques. Avec ses baies, il est possible d'élaborer un laxatif léger et ses feuilles sont très actives. Elles sont laxatives, purgatives et diurétiques.

Fleurs de sureau contre la fièvre et le refroidissement:

Riches en Flavonoïdes (jusqu'à 3 %) et en acides phénoliques, les fleurs du sureau, préparées en infusion, sont connues par leurs efficacités contre les toux et les rhumes (augmentent les sécrétions bronchiques). Les fleurs de sureau, employées fraîches, jouissent de la réputation d'être laxatives. Séchées, elles sont utilisées pour leurs vertus émollientes, calmantes et diaphorétiques. Elles sont, en effet, relaxantes et facilitent l'élimination de l'eau et des toxines en stimulant la sécrétion des glandes sudoripares et favorisant ainsi la sudation (transpiration). L'activité sudorifique des fleurs de sureau peut être améliorée si on leur associe à part égales des fleurs de tilleul. On peut éventuellement se servir des fleurs de sureau afin d'aromatiser quelques boissons fermentées.

Décongestionnant des yeux:

La fleur de sureau est notamment appréciée par son effet de décongestionnant des yeux en bain oculaire. Elle est aussi employée en cataplasme contre les sciatiques.

Sureau noir pour mieux combattre la grippe:

Les baies de sureau noir contiennent des anthocyanes et sont riches en vitamine A et C. Elles sont traditionnellement prescrites dès les premiers symptômes grippaux afin de faciliter l'élimination du virus de l'organisme et éviter la surinfection. Plusieurs recherches scientifiques en cours confirment l'efficacité des extraits concentrés de baies de sureau. Des études cliniques démontrent que 90% des patients grippés se sont rétablis après seulement 3 à 4 jours de traitement. Une diminution significative des douleurs grippales et de la congestion nasale a été notamment constatée.

Bienfaits des feuilles de sureau


Constipation:

Les feuilles et les baies de sureau noir, riches en sels de potassium et en acides phénoliques, ont une action diurétique qui permet de faciliter la digestion. Elles sont légèrement laxatives, et seraient efficaces en cas de constipation. Hippocrate les prescrivait afin de combattre les hydropisies (terme ancien désignant l'insuffisance cardiaque congestive), et, selon Wauters, les paysans flamands les préparent en décoction dans du lait pour exploiter leur propriétés purgatives. Dans la médecine traditionnelle, les feuilles de sureau se faisaient frire dans du beurre ou encore broyer et malaxer avec du miel. La recette élaborée est, ensuite, utilisée pour soigner les engorgements des viscères abdominaux, la diarrhée et la néphrite chronique.

Problèmes de peau:

Afin de remédier à des problèmes de peau comme l'eczéma ou les dartres, les feuilles de sureau noir peuvent être utilisées en lotions ou en cataplasmes. Quelquefois, les feuilles fraîches de sureau sont administrées, en cataplasme, afin de soulager les douleurs d'origine hémorroïdale. Les feuilles de sureau noir ont, également, un effet bénéfique en cas de refroidissement ou de sinusite. Elles peuvent être employées en fumigation.

Indications, usages et associations du sureau


Principaux constituants biochimiques:

Le sureau renferme des glucosides, des terpènes, des mucilages, du tanin et de la vitamine C dans les fruits. Les feuilles de ce petit arbre contiennent jusqu'à 0,1% de glucoside sambunigrine qui se scinde, après son métabolisme, en glucose, aldéhyde benzoïque (aldéhyde aromatique) et acide cyanhydrique (Substance toxique et potentiellement mortelle).

L'association naturelle de l'acide cyanhydrique associé et de l'aldéhyde benzoïque se caractérise par un parfum d'amande amère.

Les fleurs du sureau renferment des glucosides sudorifiques, des traces de sambunigrine, une huile volatile semi-liquide composée principalement de terpène, du glucoside flavonique rutine, de la choline (vitamine B), des acides valérianiques (valérique), acétique et malique, des mucilages, des tanins, de la vitamine C (environ 80% par matière fraîche) et 8% de cendres (riche en fer en cuivre).

Dans les baies du sureau noir on trouve des quantités relativement très importantes en en vitamines A, B et C. Ce sont, en fait, les fruits les plus riches en vitamines B et leur contenance en vitamine A n'est dépassée que par les myrtilles et les framboises. Ils sont notamment composés de tyrosine, d'acides malique, tartrique, valérianique (ou valérique) et tannique, de l'huile volatile, de la sambunigrine-amygdaline, de la choline, de la résine et des glucides (source: Les plantes pour votre santé, Dr Schneider).

Usage interne:

Le sureau se distingue par ses vertus médicinales sudorifique, diurétique, purgative. En phytothérapie, l'infusion de fleurs est traditionnellement recommandée pour lutter contre les cas de refroidissements (toux, enrouement, rhume), les douleurs dentaires, les otalgies, les pharyngites et les angines. Elle serait notamment efficace contre les bronchites, les fièvres éruptives, les rhumatismes, la goutte, les névralgies, l'hydropisie et la néphrite. La décoction de feuilles, de racines et de seconde écorce de la plante de sureau serait, grâce à son action diurétique, excellente pour favoriser la sécrétion du suc gastrique.

Usage externe:

a. Pour un emploi externe, le sureau est utile contre les pharyngites, l'angine, la stomatite et les inflammations cutanées. Pour cette utilisation, on prépare 3 poignées de fleurs de la plante dans un litre d'eau, qu'on laisse infuser pendant 10 minutes. La recette est employée en compresses, en bains chauds et en gargarismes. b. Les baies de sureau peuvent être aussi employées afin de composer une recette cosmétique pour rincer les cheveux sombres. Pour ce faire, on a besoin de 3 poignées de baies fraîches de sureau (il est possible d'utiliser des fruits séchés ou surgelés) et de 600 ml de vinaigre de cidre (la quantité d'ingrédients correspond à une seule application). Ils sont préparés en décoction dans le cidre (laisser frémir durant une demi-heure). La composition est ensuite laissée refroidir, puis filtrée. Cette recette de beauté s'emploie après le shampoing pour le dernier rinçage des cheveux.

Associations:

a. Détox: Sureau + Pissenlit + Radis noir. b. Cataplasme contre les sciatiques: Pour préparer le cataplasme, faites bouillir 30 gr des fleurs de sureau dans un litre d'eau. Appliquer pendant la nuit sur le dos et les jambes.

Toutes informations, indications, vertus médicinales du sureau citées dans cet article, ou ailleurs sur le site bio-enligne.com, ne sont fournies que pour renseigner le lecteur. Elles ne doivent guère être considérées comme des indications médicales. Rappelons que l'emploi des plantes pour se soigner est soumis à une législation spécifique.

Précautions d'utilisation:

Notons que l'emploi excessif du sureau (feuilles, fleurs, racines, écorces) en décoction peut potentiellement engendrer des vomissements.

Sureau - Habitat et identification


Nom scientifique: Sambucus nigra L. - Famille botanique: Caprifoliacées.

Le sureau noir, nommé également sambuc, est un arbuste commun dans les campagnes d'Europe.

sureau noir sambucus nigraIl pousse souvent dans les haies et les terrains clairsemés. Sa hauteur peut atteindre 10 mètres et sa longévité 100 ans. Ce petit arbre, à l'écorce grise et aux feuilles formées de 5 ou 7 folioles, fleurit, pendant le printemps, en ombelles aux couleurs blanches ou crèmes à jaunâtres et au parfum fort et suave. Comme le sureau noir se reproduit à la fois par ses graines et par ses surgeons, il est généralement difficile à l'extirper.

Ses baies, violettes foncées et à suc rouge violacé, se présentent sous forme de parapluies suspendus. Elles sont comestibles et fortement appréciées cuites, en sirops ou en confitures. Les fruits de sureau (baies) sont généralement négligés et sous-estimés. Cependant, ils sont très précieux. Ils sont, en effet, riches en vitamines A et C ainsi qu'en potassium et en phosphore. Ils comptent parmi les fruits les plus sains.

Crédit photo © Ettore Balocchi - flickr.com - Sambucus nigra, sureau noir

Le conseil de l'herboristerie en ligne bio


Pour préparer les baies mûres du sureau noir en confitures. Il faut compter près de 2,5 Kg de baies pour 1/2 litre d'eau, le même poids en sucre (2,5 Kg). La cuisson dure une petite heure. Les baies mûres de sureau noir peuvent être récoltées à la fin de l'été et consommées telles quelles. Cependant, il faut éviter (effet purgatifs) d'en manger en grandes quantités (pas plus de 8 gr dans la journée). Le goût des baies de sureau crues peut apparaître relativement fétide, mais ce goût disparaît lors du séchage. Séchés, ces fruits peuvent être, en effet, préparés pour confectionner des compotes ou des tartes. On peut notamment préparer une gelée délicieuse avec le jus des baies de sureau séchées et cuites à l'eau avec des pommes (de préférences des reinettes bien mûres). Les fleurs de sureau, incorporées dans la pâte à crêpes, gaufres ou petits pains, lui procurent une saveur subtile et délicate. Enfin, nous signalons que les baies de sureau hièble, Sambucus ebulus, sont toxiques. Elles peuvent être confondues, par des cueilleurs amateurs, avec celles de sureau noir.

Références bibliographies de la boutique bio en ligne