Tisane de la camomille romaine - Boutique et herboristerie en ligne bio

Camomille romaine fleurs bio 20 gr - L'Herbier de France

Antispasmodiques et antiseptiques intestinales

7,35 €
6,85 €
-0,50 €
Description du produit

Tisane Bio : Camomille romaine fleurs - Troubles digestifs et affections de la bouche

  • Nom scientifique: Anthemis nobilis Syn. Chamaemelum nobile - Famille botanique: Astéracées - Autres noms de la plante: Anthémis noble, camomille noble, odorante, double ou d'Anjou, camomille officinale.Label AB magasin bio en ligne

  • Ingrédients: Camomille romaine* - Net: 20 gr.

* Camomille romaine issue de l'Agriculture Biologique.

Comment préparer la camomille romaine en tisane?


0,5 gr (2 fleurs) par tasse en infusion. Ajoutez de l'eau bouillante aux fleurs de camomille romaine et laissez infuser pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez consommer jusqu'à 3 infusions par jours avant les repas.Infusion camomille romaine bio

La tisane bio à base de fleurs de camomille romaine n'est pas un médicament. Conserver votre sachet de tisane à l'abri de la lumière et dans un endroit sec.

Quelles sont les propriétés de la camomille romaine?


Les fleurs de la camomille romaine renferment des amers aromatiques qui ont des propriétés apéritives, digestives, diurétiques et antioxydantes. En phytothérapie, cette plante est indiquée, en usage externe, comme piège à radicaux libres surtout dans les cas d'inflammations et réparation des tissus cellulaires endommagés. Elle est très appréciée grâce à ses pouvoirs cicatrisants et désinfectants. Elle est aussi très employée en cosmétique afin de soigner la chevelure et les peaux sèches.

Antispasmodique et contre les troubles digestifs: La camomille romaine est une plante connue par ses propriétés antispasmodiques et antiseptiques intestinales. Elle est utilisée en infusion et bue comme apéritive, ou bien une heure après les repas, en cas de digestion difficile et de spasmes digestifs douloureux. Les fleurs de la camomille romaine sont, aussi, calmantes, antispasmodiques et antinévralgiques. On en fait d'excellentes tisanes apaisantes pour bien dormir. Elles sont, également, utilisées dans la pharmacopée populaire pour soulager les coliques des enfants et les douleurs dues aux poussées dentaires, et font merveille en cas de courbatures, de crampes d'estomac et d'embarras gastriques.

L'usage des plantes médicinales notamment chez les enfants de moins de 7 ans, et chez les femmes enceintes ou allaitantes est généralement déconseillé. Pour plus d'informations, la boutique bio en ligne recommande vivement de s'approcher d'un médecin ou d'un professionnel de la santé. On souligne aussi que l'emploi des plantes médicinales pour guérir ou soigner une maladie doit être effectué en accord total avec un médecin.

Cicatrisante et anti-inflammatoire: En usage externe, la camomille romaine est utilisée contre les inflammations et les problèmes de cicatrisation. Elle agit comme adoucissant et anti-prurigineux, permet d'apaiser les affections dermatologiques, de calmer les lésions acnéiques, l'eczéma et le psoriasis, et d'aider à cicatriser les blessures légères et les petites plaies. Broyée, seule ou en mélange avec du miel bio, la camomille romaine peut être appliquée en topique afin de traiter les dartres squameuses (Pityriasis alba ou eczématides) de la peau chez l'adulte.

Lotion pour peau sèche et irritée: Préparer une infusion d'une dizaine de fleurs de camomille romaine dans 500 ml d'eau bouillante. Laisser infuser durant une dizaine de minutes, puis filtrer.

Érythèmes: La camomille romaine peut être utilisée, en application locale, pour prévenir les coups de soleil et soulager la peau en cas de rougeurs notamment des érythèmes.

Affections de la bouche: En bain de bouche (infusion de  2 gr pour 10 cl d'eau), la camomille romaine intervient comme antalgique et apaise les affections du pharynx.

Gènes oculaires: La camomille romaine est aussi préconisée en cas d'irritations oculaires (en bain oculaire). Elle fait, aussi, des miracles sur les yeux fatigués ou gonflés (voir ci-dessous: usage externe).

Indications usuelles en phytothérapie


Principaux constituants biochimiques: La camomille romaine est constituée d'huile essentielle (jusqu'à 1,75%) riche en tiglates (acide tiglique au parfum doux et épicé) et en angélates (acide angélique au goût acide et piquant). Elle renferme, en outre, des lactones sesquiterpéniques dont la nobiline et des germacranolides (responsables de la saveur amère), de flavonoïdes, de coumarines, et d'acides phénoliques. Elle est, aussi, composée de résine, d'anthémène, de calcium et de soufre dans son essence. Pour en savoir plus sur les propriétés et les utilisations de la camomille romaine, Cf. Camomille romaine, Anthemis: Antispasmodique digestive.

Usage interne: a. Infusion, 5 à 10 têtes par tasse, une tisane avant les repas (30 à 40 minutes) contre l'inappétence. b. Il est, également, possible d'employer l'huile essentielle de la camomille romaine à raison de 2 gouttes, jusqu'à 3 fois par jour, sur un morceau de sucre. c. Poudre de camomille romaine, réalisée avec des fleurs séchées réduites à l'aide d'un mortier, mélangée avec le même poids de sucre. Jusqu'à 15 gr de la recette prise en 3 fois par jour, une bonne demi-heure avant les repas. Facile à garder avec soi, cette poudre est parfaite pour stimuler l'appétit ou encore pour combattre les nausées, les vomissements, les maux de tête et les douleurs de la face.

Usage externe: a. 1 cuillerée à soupe des fleurs de la camomille romaine par tasse, bouillies et infusées pendant une dizaine de minutes (utilisées pour nettoyer les yeux et contre la conjonctivite). La décoction est employée dans un bain pour dermatoses et brûlures. Pour combattre les poches sous les yeux, certains auteurs recommandent de la glacer ou de l'employer très froide (Imbibez des morceaux de coton bio d'infusion froide, pressez-les afin d'enlever l'excédent de liquide et posez-les sur les yeux durant un bon quart d'heure. Tapotez la peau le long de l'os orbital, du bout des doigts, pour renforcer l'activité décongestionnante de la plante). b. L'huile végétale de camomille romaine est naturellement confectionnée en macérant les capitules floraux, à chaud ou au bain-marie, durant deux bonnes heures. Il faut, généralement, compter 100 gr/litre d'huile d'olive. Cette huile est utilisée, bien évidement après filtration, en frictions. Elle permet de soulager les irritations cutanées, les douleurs rhumatismales et celles engendrées par des chutes ou des coups sans conséquences graves.

Comment différencier la camomille romaine de l'allemande (matricaire)?


Rappel botanique: La camomille romaine, Chamaemelum nobile, plus connue par son synonyme Anthemis nobilis, est une petite plante herbacée, vivace, de la famille des Astéracées, haute de 20 à 30 cm.

camomille romaine chamaemelum nobile

Crédit photo © calbenido - flickr.com - Chamaemelum nobile (Fleurs de la camomille romaine)

Comme sa grande sœur matricaire (allemande), la camomille romaine porte des capitules floraux, en forme de marguerite, au cœur jaune et aux pétales blanches, qui s'épanouissent de mai à juillet (la cueillette est, d'ailleurs, observée pendant la saison estivale). Cependant, elle ne dépasse pas 30 cm de haut et ses feuilles velues sont découpées en lanières étroites (lobes courts). Les deux plantes ont comme fruit des akènes jaunâtres, petits et côtelés. La camomille romaine pousse, essentiellement, à l'ouest de la France, dans des endroits sablonneux, plus ou moins humides, à des altitudes ne dépassant pas les 1000 mètres. La plante, surtout les fleurs, exhale, au froissement, une odeur forte, très aromatique.

Pour la petite histoire: La camomille romaine fut intensément cultivée, pour la première fois en Europe, plus précisément en Italie, durant le début du XVIIe siècle. Malgré son nom, elle demeurait, paradoxalement, méconnue à Rome avant cette époque. Actuellement, elle est, désormais, produite presque dans tout le vieux continent. En France, elle fait, aujourd'hui, la fierté de la ville de Chemillé, située en Maine-et-Loire, capitale des plantes médicinales, qui produit à elle seule une bonne partie de la camomille consommée dans l'Hexagone. Dans la mythologie égyptienne, elle était dédiée au Dieu Râ (ou ). Elle symbolisait le soleil et la création de l'univers. Les Pharaons utilisaient la camomille pour soigner les brûlures et les coups du soleil, et pour conserver les corps des morts par embaumement. Galien (129 - 216), médecin grec et oracle de Pergame, l'utilisait pour traiter les migraines et les maux de tête. Il a eu, notamment, l'idée de l'employer afin d'apaiser les coliques et diverses affections.

Le conseil de l'herboristerie en ligne


a. Le goût amer de la camomille romaine, à l'origine de ses effets apéritifs et digestifs, peut être masqué en ajoutant de l'anis ou de la réglisse selon vos préférences. b. Les personnes allergiques aux Astéracées doivent faire très attention en cas d'usage de la camomille romaine fraîche. c. La commercialisation et/ou l'usage de l'huile essentielle de la camomille romaine fait l'objet d'interdiction et/ou de restrictions légales dans différentes contrées. Son emploi interne est, d'ailleurs, fortement déconseillé sans autorisation explicite d'un professionnel de santé.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.