Crédit photo © liesvanrompaey -  flickr.com - Vicia faba (fleur de fève)

Fève - semences bio et biodynamiques


5,80 €
5,45 €
-0,35 €
Description du produit

Fève (Semences bio, biodynamiques et paysannes) - Légumineuse potagère

  • Nom latinVicia faba (fève) - Famille botaniqueFabacées (Légumineuses) - Belle floraison multicolore.feve plantation floraison recolteagriculture biologique bio en ligne

  • Net: ≈ 80 gr - Climat: tempéré - Exposition: soleil - Sol: frais - Période de semis: avril-juin - Floraison: juin à septembre - Couleur des fleurs: blanc - Couleur du feuillage: vert - Hauteur max: 0,6 m.

Intérêts et utilisations de la fève


L'un des plus anciens légumes connus, mais qui a une histoire plutôt tourmentée car on a longtemps accusé la fève de rendre fou. On a aussi pensé que c'était un aphrodisiaque dangereux. Reste que maintenant, elle est de moins en moins cultivée dans les jardins. Seuls les amateurs de cuisine méditerranéenne et de fèves à la croque-au-sel se font ce petit plaisir.

Description et botanique de la fève


Aperçu botanique: La fève, Vicia faba, est une légumineuse annuelle d'une hauteur d'environ 50 à 60 cm. Ses feuilles sont composées, de couleur vert gris. Ses fleurs blanches donnent naissance à des fruits sous forme de gousses. Celles-ci renferment des grains en nombre de 4 à 8 et de couleurs variables (noire, blanche...) selon les variétés.

Quelques variétés connues:

a. Fève de Séville: Cette variété est précoce, à gousses moyennes (18 cm) renfermant 6 fèves.

b. Fève d'Aguadulce: Elle est énorme, aux gousses pouvant atteindre 25 cm de long, qui contiennent 8 grains. Cette variété est, relativement, très productive.

c. Trois fois blanche, à petits grains, est très bonne en régions fraîches.

d. Tézierémeraude, géante et productive, s'avère tardive, ce qui prolonge un peu la saison.

Sol, climat et exposition de la fève


Même si la fève peut prospérer en tous sols, elle préfère une bonne terre franche et bien exposée au soleil. En revanche, la culture de la fève déteste les températures relativement élevées, car la chaleur inhibe le développement végétatif. C'est pour cette raison que ces plantations sont préconisées assez tôt au printemps et, même, dès l'automne dans des zones à climat plus clément (Cf. ci-après).

Semis et plantation de la fève


Dès novembre à mi-décembre, dans les régions douces et le Midi, de février à avril ailleurs dans le reste des territoires métropolitains. Le semis est réalisé directement en place, dans des légers sillons de 5 cm de profondeur, espacés de 30 à 35 cm, à raison d'une graine tous les 15 à 20 cm, dans une plate-bande non fumée depuis un an. Les fèves succèdent bien aux pommes de terre ou aux tomates par exemple. Un paquet de graines suffit largement (rendement estimé, en moyenne, à 3 kg de gousses fraîches/m2). En règle générale, les graines de la fève commencent à germer (levée) au bout d'une dizaine de jours, à des températures avoisinant 10°C.

N'en semez que 10 m à la fois ; et renouvelez les semis à 15 jours d'intervalle, afin de ne pas être submergé par une récolte unique et massive.

Entretiens, associations et maladies de la fève


Combinaisons gagnantes: Des laitues repiquées qui couvriront bien le sol sans craindre la concurrence des fèves, mais aussi des épinards ou des fraisiers encore jeunes.

Travaux d'entretien:

a. Binez et buttez dès que la levée est assurée, lorsque les plantes atteignent 5 cm de haut, puis à nouveau quand elles mesurent 20 cm, car elles deviennent très hautes et promptes à verser sous la charge des énormes gousses. Le buttage des pieds des plantules de la fève, sur le tiers de leur hauteur, permet, en effet, de consolider les touffes.

b. Quand les plants de la fève atteignent 60 cm de haut, il est souvent recommandé de pincer l'extrémité de la tige (au dessus du 5ème étage) et de la jeter au feu, car elle est, généralement, une auberge préférentielle de nos amis les pucerons. Par ailleurs, cette pratique culturale favorise le grossissement des fruits déjà formés.

c. Vous pouvez entourer la plantation de quelques piquets, entre lesquels court une ficelle pour éviter que le vent ne les fasse verser.

d. Paillez le sol autour des pieds pour le tenir frais, et arrosez au pied des plantes en cas de sécheresse.

e. On récolte les fèves sitôt formées, environ 3 mois après les semailles, au fur et à mesure que les gousses parviennent à  2/3 de leur taille, car ensuite elles durcissent et deviennent coriaces et fortes en gueule, et mieux vaut alors attendre qu'elles soient mûres, quand elles noircissent, en vue d'une cueillette et une conservation à sec.

Maladies et ravageurs de la fève: Tous les jardiniers vous le dirons, méfiez vous du puceron noir. Celui-ci est, en effet, le principal ravageur des cultures de la fève. Il faut le chercher aux sommets herbacés des pousses. Si les pucerons passent franchement à l'attaque, poudrez la plantation avec du pyrèthre à deux reprises, espacées de huit jours. (Pyrèthre: même si cet insecticide est d'origine naturelle, il comporte plusieurs dangers dont je peut citer son activité défavorable sur les insectes pollinisateurs, et plus particulièrement les abeilles. Je conseille, par conséquent, de l'employer avec beaucoup de précautions).

Parmi les ravageurs de la culture de la fève, on peut, également, citer le sitone de la fève et l'oïdium de la fève.

Lire aussi:

Virus de l'enroulement de la fève et du pois: Symptômes et lutte bio

Les maladies fongiques de la fève et féverole

Puceron noir de la fève: biologie, symptômes et lutte bio.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.