Culture biologique des fraises

Originaire d'Amérique, le fraisier produit un petit fruit (fraise) rouge, exquis, fascinant et appétissant. Ses feuilles, aux vertus cutanées excellentes, sont préparées en infusion afin de rafraîchir la peau et apaiser les glandes sébacées excessivement actives.

fraise fruit fragariaLe fraisier est une plante vivace, relativement facile à cultiver. Elle appartient à la famille botanique des Rosacées et fleurit naturellement au printemps. Sa végétation est attrayante et son besoin en espace est restreint.

Il se développe sous forme de rejets, sa hauteur dépasse rarement les 40 cm, et la cueillette des fraises commence à partir de fin mai. Il peut être cultivé aussi bien sur un balcon ou en pot (variétés non remontantes et qui donnent une seule récolte en juin-juillet).

Crédit photo © santaolalla - flickr.com - Fruits du fraisier

SOMMAIRE

I. Exigences climatiques


Nom scientifique: Fragaria spp. - Famille botanique: Rosacées.

fleur fragariaLa fraise est une culture herbacée pérenne qui s'adapte très bien à plusieurs types de climat. En effet, sa partie végétative est hautement tolérante à la gelée en supportant des températures de l'ordre de -20°C. Cependant, les structures florales sont détruites à des températures qui avoisinent 0°C, alors que des températures inférieures à 12°C durant le stade de nouaison provoquent la déformation du fruit.

D'autre part, la plante de la fraise est capable de survivre à des températures estivales d'environ 55°C. Néanmoins, des hautes températures occasionnent une maturité rapide qui empêche le fruit d'atteindre un bon calibre. Une température annuelle moyenne comprise entre 15°C et 20°C est optimale pour une meilleure fructification alors que la pluviométrie minimale exigée dans les zones pluviales est d'environ 600 mm.

Crédit photo © Andreas Rockstein - flickr.com - Fleurs de fraisier Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Contraintes édaphiques


La structure physique du sol et son contenu chimique présentent un intérêt particulier pour la culture de la fraise. Ainsi, cette culture préfère des sols équilibrés riches en matière organiques, aérés, bien drainés, mais avec une certaine capacité de rétention en eau. La granulométrie optimale d'un sol dédié à la culture de la fraise est la suivante:

50% de sable, 20% d'argile, 15% de calcaire et 5% de matière organique.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Comment cultiver le fraisier?


Plantation de la fraise:

En France, la plantation des jeunes plants de fraisier est effectuée entre juillet et début août ou de mi-mars à mi-mai. Ce sont des cultures qui apprécient particulièrement bien les zones à mi-ombre sous d'autres arbustes, mais qui poussent également bien en pleine soleil.

Les fraisiers retombants peuvent être cultivés en suspensions (en hauteur) dans des paniers ou des pots de quelques dizaines de centimètres. On peut notamment procéder de la même manière pour des fraisiers grimpants à condition de surveiller la longueur de rameaux.

La plantation des plants des fraisiers ne doit pas être trop profonde. Le cœur de la touffe doit, en effet, rester juste au-dessus de la surface du sol.

Multiplication du fraisier:

Il est tout à fait possible de multiplier le fraisier par semis. Les graines sont semées en mois de mars (18-24°C) et le repiquage est réalisé fin avril. Cette opération reste délicate et on risque d'attendre au moins deux ans pour goûter les premiers fruits. Dans le cas contraire, achat de plants de fraisier prêts, assurez-vous que ces derniers soient indemnes de maladies bactériennes ou virales.Haut de page - Magasin bio en ligne

IV. Soins et travaux d'entretien


Arrosage de la fraise:

Afin de réussir la culture de fraisier, il est conseillé d'arroser fréquemment juste après la plantation. Ensuite, maintenir la terre légèrement humide surtout pendant la formation des fruits. Enfin, continuer à apporter de l'eau pendant septembre afin de favoriser le développement des boutons de l'année suivante.

Lorsque on arrose les plantes de fraisier, on est amené à ne pas mouiller ni les fleurs ni les fruits.

Fertilisation du fraisier:

Il est aussi favorable d'apporter un fertilisant (engrais organique ou à action lente) pendant la saison printanière juste après le bourgeonnement.

Entretiens de la fraise:

Les feuilles sèches ou flétries du fraisier seront éliminées pendant l'automne et le printemps.

Il est également recommandé de supprimer tous les stolons (rejets) après l'ultime cueillette des fraises. Par contre, pour les variétés quatre saisons, les stolons seront épargnés.

Notons aussi qu'après deux ou trois ans d'exploitation, la cueillette des fraises diminue sensiblement. Afin de remédier à cette situation tout à fait naturelle, on peut procéder à une division des rejets (stolons) qui se sont déjà enracinés pendant la saison estivale. On peut alors les planter dans des pots séparés afin de remplacer les vieux fraisiers.

Association du fraisier avec d'autres cultures:

Association favorable: laitue, haricot, tomate, épinard et thym.

Association défavorable: chou-fleur.Haut de page - Magasin bio en ligne

V. Les variétés de la fraise


Il existe environ 1000 variétés de fraise comme résultat de la grande capacité d'hybridation que présente l'espèce. Les plus connues sont, sans nul doute, la Gariguette et la Camarosa.

Fraises de jardin: Gariguette, Mara des Bois, Reine des Vallées et Rabunda.

Fraisiers grimpants: Hummi et Bakker's Kingsize. Ces variétés se distinguent par leurs stolons relativement longs (jusqu'à 1,50 m), à conduire de préférence sur des treillages.

Fraisiers quatre saisons: Fragaria vesca var. hortensis. Cette variété produit de petits fruits de mai jusqu'en octobre. Elle ne fomre pas de rejet et pousse dans des endroits mi-ombragés.

Camarosa : C'est une variété productive et précoce. Elle est la plus cultivée durant les dernières années en présentant 60% de la production mondiale. Elle est dotée d'une incroyable capacité d'adaptation climatologique. La Camarosa est présente dans les régions subtropicales humides de la Floride et de l'Argentine, dans les zones méditerranéennes comme l'Espagne (95% du total), le Portugal et le Maroc, dans l'Amérique du sud comme le Chili et dans les zones tempérées comme la nouvelle Zélande et la côte centrale de la Californie.

Cette variété est très précoce. Si elle est plantée en octobre, elle commencera se production en vers le mois de décembre. Elle est notamment dotée d'une longue période de récolte qui peut atteindre 6 mois.

Le fruit de la variété Camarosa est de grande taille, ferme, de couleur rouge foncé et de forme conique.

Ventana : C'est une variété de jour court qui commence à produire au même temps que la Camarosa, mais avec une productivité plus élevée au début de la compagne et une production moins importante à la fin de son cycle.

Les plantes de Ventana sont vigoureuses et résiste bien à la pesanteur ce qui facilité la récolte des fraises.

La variété Ventana tolère relativement mieux le phytophthora, le verticillium, l'oïdium et les acariens. Elle est, cependant, plus sensible à la pluviométrie.

Camino Real : C'est une variété de jour court moins précoce que la Camarosa mais plus productive. Elle est très tolérante à la pluie et aux champignons telluriques comme la phytophthora, le verticillium et l'anthracnose.

Les plantes de la variété Camino Real sont petites, compactes et droites.

Fraisier : Ravageurs et maladies de la cultureHaut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne