Magasin bio en ligne

Virus de l'enroulement de la fève et du pois: Symptômes et lutte bio

La virose de la jaunisse est causée par le virus de l'enroulement de la fève et du pois. Elle est transmise par les pucerons Myzus persicae (puceron vert du pêcher), Acyrthosiphon pisi, Macrosiphum euphorbiae (puceron vert et rose de la pomme de terre) et Megoura viciae (puceron de la vesce). Ces insectes, appartenant à l'ordre entomologique des homoptères, sont les vecteurs de ce virus phytopathogène selon le mode persistant.

Symptômes de la maladie virale de l'enroulement de la fève


Lorsque la maladie de la jaunisse de la fève atteint des jeunes plantes, la croissance de ces dernières est considérablement ralentie. Leurs folioles se dressent, presque à la verticale, et sont enroulées vers l'intérieur, d'où le nom de la virose: enroulement de la fève et du pois.

Une attaque sévère de la maladie virale provoque une décoloration chlorotique entière des plantes de la fève et du pois. Les feuilles deviennent dures au toucher et on observe une diminution du nombre des fleurs, ainsi que du taux de nouaison.

En règle générale, les légumineuses atteintes de la maladie virale de l'enroulement sont plus sensibles et plus sujettes à l'attaque d'autres infestations fongiques.

Techniques de lutte biologique contre l'enroulement de la fève


Bio en ligne rappelle qu'il n'existe aucun moyen pour traiter directement les viroses. Le principe de lutte biologique contre les maladies virales consiste, d'un côté, à éviter la contamination, et de l'autre, empêcher la pullulation des vecteurs (pucerons).

Il est donc primordial de prévenir les infestations, d'autant plus que les dégâts peuvent être spectaculaires en cas d'infection majeure. Ainsi, l'utilisation des semences certifiées indemnes est fortement recommandée. Il est également conseillé de semer tôt dans la saison afin que le stade de sensibilité élevée des jeunes plantes soit dépassé avant le début des vols des pucerons (Cf. Cycle de vie des pucerons).

Notons aussi que les pucerons possèdent naturellement plusieurs ennemis qui entravent potentiellement leur cycle biologique. Dans un milieu sain et équilibré, on peut facilement rencontrer des auxiliaires de pucerons qui nous aiderons à cultiver les plantes sans interventions.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne