Crédit photo © CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org - Armoracia rusticana (raifort)

Raifort (plant) semences bio et biodynamiques (Cochlearia armoracia)

Plante condimentaire, aromatique et médicinale

6,20 €
5,10 €
-1,10 €
Description du produit

Raifort Plant (Semences biologiques, biodynamiques et paysannes) - Potagère vivace (racines)

  • Nom latinCochlearia armoracia Syn. Armoracia rusticana, Cochlearia rusticana, Armoracia lapatifolia, Aromoracia sativa, Roripa rusticana - Famille botanique: Brassicacées (Crucifères) - Légume racines - Culture facile en pot ou dans le potager.Label AB magasin bio en ligne

  • Autres noms: Raifort sauvage, moutarde d'Allemagne, radis du cheval, cranson de Bretagne, moutarde des capucins.

  • Net: 1 Godet de 7x7x8 cm - Levée estimée: 2 à 3 semaines (plantation) - Climat: indifférent - Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée - Sol: profond - Période de semis: printemps (mars et avril) - automne (septembre et octobre) (Plantation - Lune décroissante) - Floraison: avril à septembre - Cueillette: 18 mois (après la plantation).

Usages, propriétés aromatiques et vertus médicinales du raifort


Les racines du raifort, employées râpées, ou séchées et réduites en poudre, parfument et relèvent les salades de crudités et les viandes rouges. Elles accommodent, notamment, les poissons fumés et les sauces, et peuvent, agréablement, agrémenter les cornichons confits.

Elles sont, en outre, très recherchées en phytothérapie grâce à leurs propriétés antibiotiques, antiscorbutiques et stimulantes. Les racines de raifort seraient, par railleurs, digestives, stomachiques et diurétiques. Elles sont, en effet, riches en vitamines C et B, et en sels minéraux, tels que l'iode, le magnésium, le calcium, le cuivre et le fer.

Les racines de raifort, préparées en infusion, peuvent servir, dans des jardins amateurs, comme un excellent fongicide biologique et écologique. Ce dernier est, essentiellement, employé en pulvérisation afin de traiter certaines infestations cryptogamiques (Pour en savoir plus, Cf. Infusion de raifort comme fongicide).

Description et botanique de la plante du raifort sauvage


Le raifort est une vivace condimentaire qui se caractérise par ses feuilles, vertes, assez grandes, allongées, ovales, en forme de lance et dentées. Sa tige florale, rameuse au sommet, peut dépasser 1 mètre de haut. Ses fleurs blanches sont petites et se développent en grappes. Elles sont hermaphrodites, mais souvent stériles. Les racines du raifort sont cylindriques, peu rugueuses, à chair blanche (couleur jaunâtre à noirâtre à l'extérieur). En deuxième année de production, elles peuvent être épaisses, charnues et longues.

Conditions pédoclimatiques favorables à la culture de raifort


La culture de raifort apprécie les terres fraîches et profondes. C'est une plante qui peut être cultivée au jardin (densité: 30 cm x 50 cm), mais convient, aussi, à une plantation en bordure, en veillant à ce que l'espacement entre les plants soit de l'ordre de 80 cm.

Multiplication et plantation du raifort


Division racinaire: Le raifort sauvage ne produit pas (ou très peu) des semences. Sa propagation s'effectue, presque exclusivement, en utilisant des éclats de racines. On sélectionne, généralement, des racines moyennes du pourtour des anciennes touffes, d'environ une dizaine de centimètres, qui comportent, au moins, un bourgeon. La plantation est réalisée, de préférence, durant le début de la saison printanière (fin mars et début avril), en laissant les bourgeons apparaître. Il est, aussi, possible de planter les boutures en début d'automne), en lignes distantes de 50 cm et en respectant un espacement entre les plantes d'au moins 30 cm. Lors d'une nouvelle plantation, il est recommandé de conserver quelques plantes anciennes, car il faut prévoir jusqu'à 2 ans d'attente avant de commencer une bonne récolte digne de ce nom (pendant la 1ère année d'exploitation, les racines demeurent minces et maigres).

Associations, rotation, travaux d'entretien et cueillette du raifort


Rotation culturale et mariages gagnants: La culture de raifort apprécie, vraisemblablement, le voisinage de tous les autres végétaux. Le raifort est considéré comme étant une plante exigeante mais peut, manifestement, occuper le même espace durant quelques cinq bonnes années.

Entretiens, irrigation et fertilisation: Il est recommandé de biner, de sarcler et d'arroser les plantations du raifort durant les périodes chaudes et sèches. Elles peuvent, notamment, appréciées l'apport d'un engrais bio ou d'un compost (bien décomposé), en fin d'automne. Les spécialistes d'horticulture préconisent une fertilisation foliaire (à base d'algue marine), afin de booster la croissance du raifort et de le protéger contre les attaques du mildiou (le feuillage est couvert de taches blanches, surtout après des bonnes averses ou de pluies répétitives). Ils conseillent, aussi, de supprimer des tiges florales afin de concentrer l'énergie de la plante sur le système racinaire.

Récolte: Les racines du raifort sauvage peuvent être, théoriquement, cueillies dès l'hiver (pour une plantation réalisée au printemps), mais il est conseillé de les laisser en place encore durant 12 mois, afin de pouvoir ramasser des racines grosses et charnues. Le rendement peut atteindre, dans les meilleurs conditions, jusqu'à 5 kg/m2. Après leur récolte, les racines du raifort se conservent, durant plusieurs mois, par stratification dans du sable, soit en les épluchant, puis en les râpant dans bocaux hermétiques et les couvrant d'huile végétale (de préférence d'huile d'olive vierge bio).

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité.