Crédit photo © Sami Sieranoja - flickr.com - Angelica archangelica (Plante d'angélique officinale)

Angélique officinale semence bio (Angelica archangelica) 1 gr (≈ 170 graines)

Potagère, condimentaire et médicinale

3,10 €
2,90 €
-0,20 €
Description du produit

Angélique officinale (Semences biologiques, biodynamiques et paysannes) - Aromatique bisannuelle

  • Nom binominal: Angelica archangelica Syn. Archangelica officinalis, Angelica major, Angelica officinalis - Famille botanique: Apiacées (Ombellifères) - Plante aromatique bisannuelle à vivace (3 ans) - Année de récolte: 2017.demeter agriculture bio dynamiqueLabel AB magasin bio en ligne

  • Autres noms: Angélique de Bohême, angélique cultivée, angélique vraie, archangélique, herbe aux anges.

  • Net: 1 gr (± 170 graines oblongues, jaunâtres, ailées sur les côtés, d'où, très probablement, le nom latin Angelica, et présentent trois côtes longitudinales sur leur face convexe) - Levée estimée: 15 à 20 jours (semis d'été) - Climat: océanique, mais aussi continental (supporte bien le froid) - Exposition: ensoleillée - Sol: léger, profond et humifère (préférence argilo-calcaire) - Période de semis: fin d'été (Lune indifférente) - Floraison: à partir de juin - Cueillette: tiges (2ème année) et graines (3ème année).

Utilisations et vertus de l'angélique officinale


L'angélique est une herbe cultivée en Europe, notamment en France, depuis le Moyen Âge. Mis à part ses usages superstitieux, d'autrefois, conjurant le mauvais sort, l'angélique officinale est adorée en médecine populaire pour ses propriétés béchiques, expectorantes, emménagogues et toniques. Elle renferme une huile essentielle, riche en coumarines, qui aurait des activités antispasmodiques, digestives et carminatives remarquables (Pour aller plus loin, Cf. Bienfaits d'angélique).

Grâce à ses senteurs agréables et à ses arômes mielleux (mais non fades, loin s'en faut) l'angélique officinale est, particulièrement, aimée en cuisine. Ses tiges et ses pétioles confits au sucre sont, souvent, employés en pâtisserie. En Scandinavie, ils sont, parfois, consommés crus ou cuits, comme légume. Hachés, ou finement coupés, et additionnés aux graines, ils sont, aussi, très appréciés pour préparer les liqueurs. Ses racines, cueillies avant d'atteindre 2 ans, sont préparées en infusion pour soigner les problèmes digestifs et les douleurs intestinaux. Quant aux feuilles de l'angélique officinale, nombreux (ses) sont celles et ceux qui les consomment fraîches dans des salades agrémentées de cerneaux de noix et d'un filet d'huile d'olive bio. Et pour conclure ce paragraphe, je n'oublierai pas de mentionner les multiples emplois de l'huile essentielle d'angélique officinale pour lutter contre le stress, la fatigue nerveuse et les spasmes musculaires

La contenance d'angélique officinale en coumarines et en dérivés coumariniques limite ses usages sans modérations. Notons, par ailleurs, que son utilisation est fortement déconseillée chez les femmes enceintes, allaitantes et chez les personnes diabétiques, et rappelons, au passage, que l'emploi des plantes à des fins médicinales doit être encadré par un professionnel de la santé.

Description et botanique


L'angélique officinale, Angelica archangelica, est une bisannuelle qui peut potentiellement vivre 3 ans si on supprime la tige florale. Ses tiges herbacées, creuses, assez grosses et charnues sont hautes d'environ 1,40 cm à 2 mètres. Ses feuilles, engainantes, sont divisées, à folioles dentées, de couleur verte et, relativement, grandes (30 cm à 1 mètre d'envergure).

Climat, exposition et sol


L'angélique officinale se plaît dans des bonnes terres fraîches, profondes, riches en humus, légères ou argilo-calcaires. C'est une espèce rustique qui résiste très bien aux conditions climatiques froides, mais qui adore être bien exposée plein sud (bien évidemment tout est relatif...je parle d'un point de vue nordiste !!).

Multiplication et plantation


En place: Les graines d'angélique officinale, fraîchement cueillies, sont semées, aussitôt leur maturité, de juillet à septembre (il est possible de les stratifier dans du sable sec pour un semis en mois de mars et avril). Elles sont recouvertes, très légèrement, d'un demi-centimètre de tourbe ou de terre fine. La levée dure environ 3 semaines, pour un semis en juillet-août, et plusieurs mois pour un semis en septembre. Les manquants (semences non levées) pointerons leur nez au printemps de l'année suivante, après avoir passés la saison hivernale en terre. Il est fortement recommandé de repiquer les plantules en pépinière 60 jours, environ, après le semis. La mise en place, au printemps suivant, est effectuée en respectant un espacement de 80 cm entre les lignes. Un éclaircissement entre les plants (sur le rang) à la même distance est, aussi, préconisé (Résultat: 80 cm x 80 cm = 80 cm de distance en tous sens).

En pépinière: Le semis en serre ou en pépinière est réalisé en mois de mars et avril. Le repiquage en pépinière est observé au bout de 60 jours et la mise en place est planifié pour le mois de septembre. Lors du repiquage, si le démarrage a lieu en pépinière, il est vivement conseillé d'arroser abondamment chaque plant repiqué

Associations, rotation, travaux d'entretien et récolte


Mariages: Étant une espèce appartenant à la famille botanique des Apiacées (Ombellifères) il est raisonnable de ne pas associer l'angélique officinale avec des plantes comme l'aneth, le fenouil, l'anis vert, le cumin et la livèche.

L'angélique officinale est considérée comme une herbacée vivace qui peut rester en place 3 ans. En règle générale, il est préconisé de patienter au moins 3 ans avant de la replanter au même endroit.

Fertilisation, arrosage et entretien: La sol destiné à recevoir les jeunes plants d'angélique officinale doit être fortement fumé. Il est, aussi, possible (si besoin) de lui apporter un peu d'engrais naturel et/ou du compost bien décomposé à la fin de l'automne. Il faut, par ailleurs, toujours maintenir la terre fraîche, en particulier en cas de sécheresse, sain et propre par des binages et des sarclages et/ou en usant du paillis.

Maladies et ravageurs: L'angélique officinale ne soufre pas de problème phytosanitaire majeur. Néanmoins, il n'est pas rare d'observer quelques pucerons maladroits qui rôdent autour de sa tige florale. Peut être que vous l'avez déjà remarqué, c'est, en effet, une plante qui sécrète un nectar très aimé par les insectes (abeilles, papillons, pucerons...).

Cueillette et conservation: La récolte des tiges et des pétioles d'angélique officinale commence dès la 2ème année de culture et se prolonge jusqu'au stade de la floraison et de la montaison (3ème année de végétation). Durant cette dernière année (fin du cycle de la plante) on peut, aussi, récolter les semences (les sécher et les conserver) avant d'entamer la coupe des ultimes parties végétatives et la destruction de la plantation. Comme cité ci-dessus, l'usage alimentaire des feuilles est possible. Pour ce faire, elles sont cueillies fraîches au fur et mesure des besoins. Il est, aussi, envisageable de les sécher et de les conserver (Cf. Récolter, sécher et conserver les plantes aromatiques et médicinales).

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité.