Lépidoptères

Aspects nuisibles et bénéfiques des lépidoptères

Les chenilles des lépidoptères peuvent se comporter en ravageurs des végétaux et causées d'énormes dégâts dans les cultures et les vergers. Leurs activités déprédatrices peuvent notamment s'étendre aux forêts où elles peuvent devenir spectaculaires si les chenilles y pullulent sans encombre.

Chenille d'un papillonLes chenilles occasionnent, ainsi, des dégâts considérables aussi bien aux essences forestières (exemple de la processionnaire du pin), qu'aux cultures sous serres et de plein champ. Certaines chenilles attaquent même les denrées stockées en poste récolte (exemple de la teigne de la pomme de terre).

Les chenilles ont, en effet, des pièces buccales broyeuses et se nourrissent principalement de feuilles mais aussi de tiges, racines et de fruits.

Crédit photo © pixabay.com - Licence CC0.

SOMMAIRE

I. Principaux papillons nuisibles


Les chenilles sont les larves des papillons (ordre des Lépidoptères). Elles varient beaucoup par leur couleur, leur taille et l'intensité de leur pilosité.

Le corps de la chenille est formée d'un tube allongé, avec une tête distincte dont dépendent trois paires de pattes. Deux à cinq autres paires de fausses pattes s'inscrivent sur leur abdomen (Pour en savoir plus, Cf. Morphologie de la chenille d'un Lépidoptère).

Les chenilles se nourrissent généralement de feuilles des végétaux. Elles se regroupent parfois, en colonies dans des nids soyeux. D'autres vivent dans le sol et s'attaquent aux racines des plantes pour survivre, perforent les tiges ou l'intérieur des feuilles comme les mineuses, ou encore dévorent les fruits, les baies et les graines.

Parmi les ravageurs des cultures on peut citer:

Affections des feuilles:

Grand sphinx de la vigne, Deilephila elpenor - Noctuelle du chou, Mamestra brassicae - Piéride du chou, Pieris brassicae ou P. rapae - Tordeuse de l'œillet, Cacoecimorpha pronubana.

Affections des fruits, grains et baies:

Carpocapse des pommes, Cydia pomonella - Carpocapse des prunes, Cydia funebrana - Noctuelles potagères, Lacanobia oleracea - Tordeuse des pois, Cydia nigricana.

Affections des racines:

Hépiale, Hepialus spp. (Hépiale du houblon, Hepialus humuli) - Vers gris (Noctuelle fiancée, Noctua pronuba - noctuelle des moissons, Agrotis segetum - Noctuelle point d'exclamation, Agrotis exclamationis).

Mineuses de feuilles:

Teigne des pyracanthas, Phyllonorycter leucographella - Teigne du poireau, Acrolepiopsis assectella - Mineuses des feuilles des arbres fruitiers.

D'autres ravageurs importants:

a. La zeuzère, Zeuzera pyrina.

b. Le cossus gâte-bois, Cossus cossus.

c. Certaines chenilles se nourrissent des fibres animales (laine, kératine): cas des mites des vêtements (Tineidae).

d. La nonne, Lymantria monacha, anéantissait des forêts de conifères dont le bois servait de matériau de construction ou de combustible.haut-page-magasin-bio-ligne

II. Les papillons bénéfiques


Par ailleurs, les papillons possèdent d'autres vertus que l'on ne peut pas nier. Ils ont, en effet, une valeur esthétique appréciée du faite de leurs couleurs et leurs formes attrayantes.

Les lépidoptères jouent aussi un rôle primordial dans la pollinisation des fleurs. Certains sont connus pour la production de fibres de soie, en particulier le ver à soie Bombyx mori.haut-page-magasin-bio-ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne