Lépidoptères

Les lépidoptères sont facilement reconnaissables, même par le profane, seuls quelques petits papillons nocturnes peuvent être confondus avec des trichoptères, mais la présence d’écailles et de la trompe permet de les classer parmi les lépidoptères.

Les membres de cet ordre ont une très grande importance économique, notamment en raison des dégâts occasionnés par les larves aussi bien au cours de la culture qu’en poste récolte.

Cependant ils ne sont pas toujours nuisibles, il convient de citer que certains produisent une matière noble et très estimée : la soie.

La systématique des lépidoptères est assez compliquée, elle est basée sur des critères artificiels et aléatoires. De ce fait les systématiciens déplacent continuellement les familles d’une super-famille à l’autre, et les genres d’une famille à une autre. Ainsi la taxonomie évolue sans cesse.

Par ailleurs, la distinction des différents taxons sur la base de petits détailles, souvent peu évidents, et la délicatesse de certains spécimens, rendent difficile la classification de ces insectes.

Titre Auteur Clics
Carpocapse (Cydia pomonella) ou ver des pommes, poires et abricots Écrit par bio-enligne.com Clics : 1154
Classification des papillons: homoneures et hétéroneures Écrit par bio-enligne.com Clics : 993
Cycle biologique et stades de développement des papillons Écrit par bio-enligne.com Clics : 864
Famille des Noctuidae, noctuelles Écrit par bio-enligne.com Clics : 686
Intérêts agronomiques et économiques des chenilles Écrit par bio-enligne.com Clics : 618
Lépidoptères: identification et caractères distinctifs Écrit par bio-enligne.com Clics : 664
Mineuses des feuilles des arbres fruitiers, Lyonetia clerkella Écrit par bio-enligne.com Clics : 728
Morphologie d'adulte, chenille et nymphe des lépidoptères Écrit par bio-enligne.com Clics : 1028
Pyrale des caroubes et dattes: symptômes et lutte bio Écrit par bio-enligne.com Clics : 996
Pyrale des troncs de l'olivier, Euzophera pinguis Écrit par bio-enligne.com Clics : 816