Crédit photo © katja-london - flickr.com - Levisticum officinalis (Feuillage de la livèch)

Livèche (ache des montagnes) semences bio et biodynamiques (Levisticum officinalis) (≈ 200 graines) - Kokopelli

Condimentaire, aromatique et médicinale (diurétique, digestive et antibactérienne)

3,60 €
3,35 €
-0,25 €
Description du produit

Livèche (Semences biologiques, biodynamiques et paysannes) - Aromatique vivace

  • Nom latinLevisticum officinalis Syn. Levisticum vulgare, Levisticum levisticum, Levisticum poludafolium, Angelica paludafolia - Famille botanique: Apiacées (Ombellifères) - Plante aromatique vivace.Label AB magasin bio en ligne

  • Autres noms: Ache des montagnes, céleri bâtard, céleri des montagnes, céleri perpétuel.

  • Net: 0,66 gr (± 200) (≈ 300 graines/gr aromatiques oblongues, aplaties sur une face et connexes sur l'autre. Elles sont marquées de côtes saillantes et membraneuses sur les bords ) - Levée estimée (germination): 21 jours (semis) - Climat: indifférent - Exposition: ensoleillée (aussi mi-ombragé) - Sol: frais, léger, profond, légèrement calcaire et humifère - Période de semis: août-septembre ou au printemps en pépinière (semis - Lune indifférente) - mars-avril (division des touffes) - Floraison: été (2ème année de production) - Cueillette: 11 à 12 mois (semis), 2 mois après division.

Propriétés culinaires et médicinales de la livèche


La livèche est une plante aromatique et condimentaire. Ses feuilles fraîches ou séchées, aux saveurs particulières rappelant le céleri, sont employées afin de parfumer les recettes de ragoût et de pot-au-feu.

Dans la pharmacopée populaire, la livèche est traditionnellement employée pour ses activités médicinales apéritives, diurétiques, stimulantes et stomachiques.

Description et botanique de la plante de livèche


La livèche se caractérise par sa tige épaisse et creuse qui peut atteindre 2 mètres de haut. Ses feuilles sont grandes, de couleur verte et ressemblent à celles du céleri. Ses fleurs jaunes poussent en ombelles.

Multiplication et plantation


Semis: La propagation de la livèche par semis est une opération délicate car la germination est capricieuse. Elle s'effectue en août à septembre, en pépinière, ou bien directement en place, en poquets, de mars à mai. Dans le premier cas (semis en pépinière), la mise en place a lieu pendant la saison printanière, quand les plantules atteindront une hauteur de 15 cm, en respectant un espacement de 60 cm en tous sens.

Division de touffes: Cette technique culturale est plus utilisée que le semis. Elle est pratiquée en début de printemps, en divisant les souches les plus âgées et en replantant les éclats extérieurs munis de quelques racines et de bourgeons.

Faire ses propres semences: La cueillette des graines destinées à la multiplication est réalisée en deuxième année de production, en début d'automne, sur des plantes en très bonne santé, quand les graines sont arrivées à maturité (commencent à prendre une coloration brunâtre). Le séchage est opéré à l'abri du soleil, dans un endroit sec et bien aéré (Pour plus d'information, Cf. Récolter, sécher et conserver les plantes aromatiques et médicinales).

Associations, rotations, entretien et cueillette de la livèche


Rotation et bons mariages: La culture biologique de la livèche peut être conduite dans le même espace durant 4 ans. Ensuite, il est recommandé de se patienter, au moins, 5 ans avant de la replanter au même endroit. Elle peut être potentiellement associée avec toutes les herbes aromatiques et tous les légumes.

Fertilisation et irrigation: L'ache des montagnes est une herbe rustique qui n'a pas de besoin de fumure particulière. Elle se contente d'une fertilisation normale, avec un engrais bio, en automne.

Travaux d'entretien: Binages et sarclages quand c'est possible afin de maintenir le sol propre pendant toute la culture, et arrosages seulement si c'est une nécessité. Il est, également, préconisé de rabattre la plante à une dizaine de centimètres du sol, juste avant le commencement de la saison hivernale, car, de toute façon, seule la souche est vivace.

Maladies et ravageurs: Quelques pucerons errants peuvent occasionnellement faire leur apparition sur les ombelles fleuries de la livèche, mais sans incident aucun.

Récolte: Comme pour tous les aromates, la cueillette des feuilles de la livèche se fait en fonction des envies et des désirs. Dans un but de conservation, elles sont récoltées, de préférence, tendres, juste avant l'apparition des fleurs. Comme pour les semences, elles sont séchées à l'ombre et conservées dans un lieu sec et, relativement, frais (pour améliorer la conservation des feuilles de la livèche, il est préconisé de les couper finement ou de les réduire en poudre).

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité.