Crédit photo © Jaymackinnon - flickr.com - Absinhe, Artemisia absinthium

Absinthe commune semence bio (Artemisia absinthium)

Plante aromatique (parfum citronné) et médicinale (apéritive, digestive et tonique) - Consommation modérée

3,10 €
2,90 €
-0,20 €
Description du produit

Absinthe commune (Graines biologiques, biodynamiques et paysannes) - Aromatique vivace

  • Nom binominal: Artemisia absinthium - Famille botanique: Astéracées (Composées) - Plante aromatique et médicinale vivace - Taux de germination (observé en décembre 2016): 92%.Label AB magasin bio en lignedemeter agriculture bio dynamique

  • Autres noms: Absinthe commune, absinthe officinale, absinthe romaine, aloïne, aluine, aluyne, alvine, armoise absinthe, herbe sainte, artémisie amère, herbe aux vers.

  • Net: 0,2 gr ≈ 2300 graines (± 11 500 graines/gr) - Climat: tempéré (tolère le froid) - Exposition: ensoleillée - Sol: léger, sec, aéré et bien drainé - Semis: mars-avril à juillet (Lune indifférente) - Floraison: juillet-septembre - Cueillette: feuilles, 10 mois après le semis - Levée: 25 jours - Dimension: Hauteur d' 1 à 2 m et largeur d' un mètre.

Utilisations et vertus de l'absinthe


L'absinthe commune est une herbe vivace aromatique et médicinale. Elle dégage une odeur pénétrante et agréable. Ses feuilles, fraîches ou séchées, sont employées afin de parfumer les salades et les sauces. Elles sont, en outre, utilisées dans les pays du Maghreb, notamment au Royaume chérifien, pour préparer du thé ou des infusions, surtout durant la saison hivernale.

L'absinthe est, en effet, une plante assez populaire dans la pharmacopée traditionnelle. Riche en essence aromatique, généralement, composée de thuyone, flavonoïdes et lactones sesquiterpéniques, dont l'absinthine, l'absinthe serait apéritive, antiseptique, stimulante et un très bon tonique. Elle excite l'appétit tout en conservant des propriétés digestives hautement carminatives. Elle serait, aussi, anti-vomitive ce qui justifie, très probablement, jadis son usage contre les nausées et le mal de mer. Grâce à son amertume (absinthium signifie sans douceur), l'absinthe aurait, également, des vertus antipyrétiques et fébrifuges. Cette qualité aurait été la cause de son emploi, autrefois, afin de remédier à la fièvre paludéenne.

L'utilisation alimentaire de l'absinthe, fraîche ou séchée, doit être opérée sans abus. Consommée sans modération, elle risque d'être dangereuse pour la santé. La thyuone, l'une des principales substances contenues dans son huile essentielle, obtenue par distillation de la plante est tenue comme seule et unique responsable des effets néfastes de la fameuse boisson alcoolique interdite de vente, en France, en 2003. Cette théorie est, aujourd'hui, remise en cause et serait sans fondements. Loin de prendre position, l'absinthe aurait subit la foudre d'une machination des industriels suite à son succès fulgurant dans le marché des alcools. Les effets neurotoxiques désastreux des autres spécialités commerciales sont bel et bien établis sans pour autant disparaître du marché. En tout état de cause, l'huile essentielle de l'absinthe, riche en thyuone, exerce une activité abortive affirmée.

L'absinthe est, aussi, très appréciée par les jardiniers. Grâce à ses lactones sesquiterpéniques qui sont des formidables insecticides, elle peut être transformée en purin utile pour repousser les ravageurs affectant le potager. Elle est, par exemple, utilisée en vaporisation, sur les cultures de carottes et d'oignons, pour lutter contre les mouches parasites (Cf. Comment préparer et utiliser le purin d'absinthe?). Séchée et conditionnée en sachets, elle est, par ailleurs, efficace pour éloigner les mites du linge. Ses branches sont, notamment, employées, à l'état frais ou séché, afin de confectionner les bouquets, les couronnes et les guirlandes.

Description et botanique


La plante d'absinthe, non entretenue, peut facilement atteindre une hauteur de 1,50 m. C'est une herbe vivace commune dans les lieux incultes et pierreux. Elle est native en Europe et pousse spontanément dans le sud-est de la France et dans les Pyrénées.

Les feuilles de l'absinthe commune, divisées et profondément découpées, sont reconnaissables grâce à leur couleur argentée caractéristique. Elles sont, par ailleurs, recouvertes d'un duvet blanchâtre. Ses fleurs jaunes ou jaune verdâtre s'épanouissent entre les mois de juillet et septembre. Elle sont rassemblées et poussent en formant des grappes. Elles sont hermaphrodites (portent des organes mâles et femelles) assurant, ainsi, une multiplication naturelle de l'espèce.

Sol, climat et exposition


Même si elle résiste, relativement, bien aux conditions climatiques à la fois froides et sèches, l'absinthe affectionne les climats doux et tempérés. Elle adore, aussi, les endroits exposés et bien ensoleillés.

L'absinthe pousse, de préférence, dans des terres aérées, légèrement argileux et peu calcaires.

Multiplication et plantation


Semis: L'absinthe de propage par semis ou par division des touffes (au printemps ou à l'automne).

Le semis des graines de l'absinthe commune s'effectue durant les mois de mars et avril (peut se poursuivre jusqu'en juillet), de préférence dans un lieu abrité (pépinière ou sous tunnel). La semence, petite et très fine, doit être à peine recouverte de tourbe et maintenue dans une bonne humidité jusqu'à la levée.

Dans une pépinière, le repiquage de l'absinthe commune est réalisé au stade 5 vraies feuilles. Il es recommandé de respecter un espacement d'environ 20 cm.

La mise en place se fait, généralement, en mois de septembre. Les lignes (rangs) sont espacées de 60 cm et l'espacement entre les plants doit être supérieur à 80 cm.

Associations, rotation, entretien et récolte


Mariages: L'absinthe est, à la fois, une herbe aromatique rustique, vivace, assez envahissante. Il est, par conséquent, préconisé d'éviter de semer ou de planter des plantes fragiles, ou d'autres espèces comestibles à ses côtés (elle a tendance à inhiber la croissance des autres végétaux en sécrétant une toxine qui contrarie le développement des plantes voisines). En règle générale, l'absinthe peut composer de jolies haies ou des massifs de bordures et, vue sa durée de vie (jusqu'à 8 ans), il est considérée comme plante assez exigeante.

Fertilisations: La culture d'absinthe nécessite l'apport d'un engrais bio ou d'un compost bien composé, essentiellement, en début de la saison printanière.

Travaux d'entretien: Comme travaux d'entretien, des opérations culturales de binages et de sarclages peuvent être judicieuses. Il est, aussi, possible de la tailler au printemps ou à l'automne afin de favoriser la forme arrondie.

Il est, aussi, conseillé d'arroser l'absinthe, surtout durant les périodes sèches. S'il fait très froid, il est préférable de protéger la plante, en employant des filets.

Cueillette et conservation: Les feuilles d'absinthe peuvent être récoltées et consommées à partir de 10 mois, après le semis. Les sommités fleuries d'absinthe commune sont cueillies en fin d'été (15 mois après semis). Leur séchage et leur conservation est facile (lieu sec, à l'abri de la lumière et de la poussière: Cf. Comment sécher et conserver les plantes médicinales?).

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité.