Crédit photo © phil_sellens - flickr.com - Taraxacum officinale (Pissenlit)

Pissenlit semences bio et biodynamiques (Taraxacum officinale) 0,2 gr

Potagère, nutritive, médicinale et mellifère

3,40 €
3,10 €
-0,30 €
Description du produit

Pissenlit (Semences biologiques, biodynamiques et paysannes) - Potagère vivace (Feuilles et racines)

  • Nom latinTaraxacum officinale Syn. Taraxacum dens leonis, Taraxacum vulgare, Leontodon taraxacum, Leontodon vulgare - Famille botanique: Astéracées (Composées) - Légume feuilles et racines - Culture facile en pot ou dans le potager.Label AB magasin bio en ligne

  • Autres noms: Cœur de lion, bédane, barabant, dent de lion, laiteron, florion d'or, couronne de moine.

  • Net: 0,2 gr (± 200 graines) (≈ 1000 graines/gr - semences oblongues, menues de petites épines à leur sommet) - Levée estimée: 2 à 3 semaines (semis) - Climat: indifférent (herbe rustique) - Exposition: ensoleillée - Sol: frais, humifère, peu calcaire - Période de semis: printemps-été (mars à septembre) (semis - Lune décroissante) - Floraison: avril à septembre - Cueillette: 10 mois (après les semailles).

Usages, propriétés culinaires et médicinales du pissenlit


Le pissenlit sauvage, ou ordinaire, est une herbe très commune dans les prairies fraîches. Employées depuis fort longtemps, ses feuilles et ses racines, riches en vitamines (A, B1, B2, C et PP), ainsi qu'en fer, calcium, magnésium, potassium et soufre, sont consommées, à l'état naturel, en salades (accompagnées d'œufs durs et de vinaigrette). Cuites, les feuilles sont, aussi, préparées à la façon de l'épinard ou incorporées à une soupe. Ses fleurs (capitules floraux) sont, aussi, utiles pour confectionner des plats gastronomiques et originaux. Ils servent à décorer les salades et/ou à parfumer les omelettes. Le pissenlit est, par ailleurs, très apprécié en phytothérapie. Surnommé plante de foie, ses feuilles seraient apéritives, cholagogues, dépuratives et toniques et ses racines, séchées et utilisées en décoction, seraient digestives, diurétiques et cholérétiques. Le purin de pissenlit, utilisé sans modération en potager, permet de stimuler le développement et la croissance des plantes cultivées. C'est excellent fortifiant qui renferme des quantités importantes en fer, potassium, phosphore et sodium (Pour en savoir plus, Cf. Préparer et employer le purin de pissenlit).

Description et botanique de la plante du pissenlit


pissenlit fruits taraxacum officinale bioLe pissenlit est une herbe sauvage qui pousse spontanément, un peu partout en France, dans les champs et les prés. Ses feuilles basales, longues d'une vingtaine de centimètres, sont dentées, lancéolées et disposées en rosette étalée. Sa tige florale porte à son extrémité un capitule constitué de fleurs hermaphrodites, de couleur jaune. Les fruits du pissenlit sont des akènes, en aigrettes (formées de bouquets de poils).

Crédit photo © macleaygrassman (Harry Rose) - flickr.com - Taraxacum officinale (Fruits du pissenlit)

Variétés cultivées:

Il existe sur le marché de la semence différentes variétés, naturellement sélectionnées, qui sont améliorées après le Forçage (Cette technique est pratiquée en cave, comme pour les endives. Le forçage permet d'obtenir des pissenlits tendres et savoureux). Parmi les cultivars améliorés par le forçage, on peut citer le Pissenlit à cœur plein amélioré (touffes assez grandes, feuilles nombreuses, très découpées), Pissenlit vert de Montmagny (feuilles larges).

Conditions pédoclimatiques favorables à la culture de pissenlit


Malgré sa rusticité et sa résistance, relativement puissantes, le pissenlit préfère un sol frais et riche.

Multiplication et plantation du pissenlit


Semis: Le semis des graines libres et reproductibles du pissenlit s'effectue, directement en place, ou en pépinière (à raison de 2 gr/m2) de mars à juin. Celles-ci sont, délicatement, plombées et recouvertes de très peu de terre fine ou de terreau. Elles sont fréquemment et suffisamment arrosées afin d'activer la germination. Si les semailles sont réalisées en pépinière, la mise en place des plantules du pissenlit est opérée quand elles ont 5 vraies feuilles (assez forts), soit environ une quarantaine de jours après le semis. Afin de mieux réussir le repiquage, il est recommandé de raccourcir, sans excès, les extrémités du feuillage et du système racinaire. Les plants sont placés dans des trous, d'une profondeur de 10 cm, espacés de 10 cm, sur des lignes distantes de 20 à 30 cm. Une meilleure reprise est garantie par des irrigations régulières qui maintiennent le sol suffisamment humide.

Bouturage des racines: Cette technique est pratiquée, de préférence, dans le courant du mois de juillet. Elle consiste à diviser les ramifications racinaires, des plus beaux spécimens, et de les replanter, en moyennant une houe, la coupe vers le bas. Les boutures sont légèrement terreautées, sans pour autant les recouvrir de plus de 1 cm, et copieusement arrosées. Elles sont espacées de 10 cm, sur les mêmes rangs, et de 30 cm entre les lignes.

Faire ses propres semences: Comme nous l'avons souligné à maintes reprises, les semences vendues sur le site bio en ligne sont biologiques, libres de droits et reproductibles. Il est, ainsi, possible pour chaque jardinier, amateur ou professionnel, de cultiver soi-même ses propres graines. Pour ce faire, il faut sélectionner et conserver les pieds de pissenlit les plus beaux et qui ont un cœur large et plein. Une fois passés, tranquillement, la saison hivernale, ces pieds sont maintenus et conservés pour récolter leurs graines. Celles-ci sont mûres et prêtes à la cueillette en fin mai. Les pédoncules, contenant les akènes (fruits), sont récoltés avant que les aigrettes prennent le vent. Les graines sont séchées à l'ombre, dans un endroit sec et aéré, et conservées dans des bocaux hermétiques. Leur durée de germination est, théoriquement, estimée à 2 ans.

Associations, rotation, travaux d'entretien et cueillette du pissenlit


Mariages et rotation gagnants: La culture de pissenlit n'aime ni les associations, ni le rapprochement du voisinage. C'est, en effet, un végétal qui préfère croître en solitaire, seul dans son environnement. On note, aussi, que le pissenlit fait partie des végétaux potagers à racines, relativement, épuisants. Dans ce sens, et dans un objectif de bien maîtriser les assolements et les rotations culturales, on souligne qu'il est vivement recommandé d'attendre au minimum 3 ans avant de replanter le pissenlit au même endroit.

Entretiens: Les plantules de pissenlit, nouvellement, mises en place sont binées, environ 15 jours après la reprise. Cette opération agronomique a l'avantage de garder le sol sain, léger et propre. Il est, également, préconisé de cueillir, dès que possible, les boutons floraux du pissenlit, car, grâce à son mode de dissémination favorisé par le vent, le pissenlit peut très vite se transformer en plante envahissante. Au niveau fertilisation, le pissenlit peut, largement, se contenter d'un engrais biologique, ou d'un compost bien composé, apporté en fin de la saison automnale.

Blanchir le pissenlit: Afin de favoriser l'étiolement et le blanchiment des pissenlits, généralement pratiqué pendant les saisons automnale, pour un sol léger, et hivernale, si la terre est argileuse et/ou humide, on procède par buttage des plants en place. Pour des productions menées à très petite échelle, on peut blanchir les pissenlits (une dizaine à la fois), simplement, on les recouvrant par des pots de fleurs renversés (c'est le principe des cultures à l'obscurité, en l'absence des rayons solaires et en empêchant le phénomène naturel de la photosynthèse). Pour mieux réussir le procédé de blanchiment, il est conseillé de bien nettoyer les plants de pissenlit, en les débarrassant du feuillage séché et/ou jauni.

Forçage des racines de pissenlit: La plante, accompagnée de ses racines, est arrachée à l'automne (fin novembre) ou en début de l'hiver (janvier). Ces dernières sont mises en jauge après avoir coupé et rabattu le feuillage à 1 ou 2 cm, en gardant le cœur. Elles sont, ensuite, placées en cave, ou dans un endroit obscur et plantées dans du sable. En règle générale, la récolte, des feuilles étiolées, est prête au bout de 2 à 3 semaines. Le forçage du pissenlit peut être, notamment, exécuté en cave, à la manière de la chicorée (Witloof), des endives, ou de la chicorée sauvage.

Récolte: La cueillette des feuilles et des racines du pissenlit s'effectue en fonction des besoins dès que les feuilles radicales commencent à blanchir. Le pissenlit, étant une plante vivace par ses racines, il est tout à fait envisageable de maintenir sa culture en place durant plusieurs années (jusqu'à 3 ans). Pour ce faire, il est préconisé de rogner le feuillage juste au niveau du collet et de laisser le système racinaire intact afin qu'il puisse se développer l'année suivante et redonner naissance à une nouvelle plante.

Maladies et ravageurs: Hormis l'oïdium (feuilles recouvertes d'un duvet blanchâtre), la culture de pissenlit ne souffre, vraiment, pas d'autres parasites ou infections particuliers. Pour lutter contre l'oïdium du pissenlit, il suffit d'arracher et de se sujets des plantes infestés.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité.