Crédit photo © Maja Dumat -  flickr.com - Lavatera sp. (Lavatère)

Lavatère annuelle - semences bio et biodynamiques

Comestible - Semer et jardiner devient un jeu d'enfant

4,55 €
4,40 €
-0,15 €
Description du produit

Lavatère annuelle (Semences bio, biodynamiques et paysannes) - Fleur annuelle comestible

Nom latinLavatera trimestris Syn. Lavatera africana, Malva trimestris (lavatère annuelle) - Famille botaniqueMalvacées - Belle floraison multicolore.lavatere annuelle floraisonagriculture biologique bio en ligne

Net: ≈ 500 graines - Climat: tempéré, chaud - Exposition: soleil - Sol: léger, bien drainé - Période de semis: avril-juin - Floraison: juin à septembre - Couleur des fleurs: Rose, blanc - Couleur du feuillage: vert foncé - Hauteur max: 1,2 m - Largeur max: 0,4 m.

Intérêts et utilisations de la lavatère annuelle


La lavatère annuelle est une plante rustique et très facile à cultiver. Grâce à sa floraison abondante, un seul paquet de semences suffit, généralement, à mettre en valeur les massifs par des nuances qui varient du blanc pur lumineux au magnifique rose brillant, et cela de juin jusqu'à septembre.

Description et botanique de la lavatère annuelle


Aperçu botanique: La lavatère annuelle, du nom scientifique Malva trimestris, est une plante rameuse qui peut atteindre 1,2 m de haut. Ses feuilles, vert foncé, sont arrondies et légèrement duveteuses. Ses fleurs solitaires s'épanouissent de juin à septembre.

Quelques variétés connues:

a. Lavatère Mont Blanc: Cette variété, pas très grande (40 à 60 cm de haut), se caractérise par sa végétation compacte et par sa floraison teintée en blanc pur.

b. Lavatère Mont Rose: Comme pour Mont Blanc, cette variété est, relativement, naine, à port compact. Ses fleurs sont roses.

c. Pink Beauty: Elle possède de grandes fleurs rose clair finement rayées de mauve.

d. Silver Cup: rose argenté au cœur plus foncé.

e. Ruby Regis: aux très grandes fleurs pourpre.

Sol, climat et exposition de la lavatère annuelle


La lavatère annuelle peut pousser sur tous types de sols et en toutes expositions, même si elle préfère une bonne terre de jardin et un coin ensoleillé, abrité du vent.

Semis et plantation de la lavatère annuelle


Dans l'univers du jardinage, il n'y rien de plus facile que la culture de la lavatère annuelle. C'est véritablement un exemple pour jardinier débutant, car son semis est un jeu d'enfant ! Il se fait, en effet, clair en place, durant les mois d'avril, mai et juin. Il est, également, possible de la semer en pépinière et procéder à une mise en place en mai-juin. Il est recommander d'effectuer des arrosages copieux afin d'assurer la reprise.

Entretiens, associations et maladies de la lavatère annuelle


Combinaisons gagnantes: Les lavatères annuelles se marient joyeusement avec la plupart des fleurs vivaces, mais elles sont, aussi, capables de cohabiter avec des cosmos de la même teinte allégés avec des ombellifères (de l'aneth par exemple) pour former une scène inratable et magnifique. Des lavatères bordées de campanules font une jolie harmonie, style jardin de curé. Elles sont, également, belles dans les massifs, les bordures et comme fleurs à couper.

Travaux d'entretien: Pincez les tiges à mi-hauteur quand elle mesure 20 cm, elle sera plus ramifiée donc plus florifère.

Arrosez copieusement 2 fois par semaine ; au besoin paillez au pied avec vos tontes de gazon.

Record de taille garanti si la terre est riche et humide (elle peut atteindre jusqu'à 180 cm !).

Récupérez des capsules de graines à l'automne. Si l'hiver est clément, elle arrive à se ressemer spontanément.

Formant des dômes de 50 à120 cm, selon la richesse et la fraîcheur de la terre, la lavatère annuelle se couvre de trompettes une grande partie de l'été. Attention, dès la formation des graines, la floraison ralentit nettement.

Conseils de la boutique bio en ligne


Protégeons et développant les plantes mellifères dans nos jardins:  Dans un jardin domestique, médiéval, religieux ou encore seigneurial, l'art du miel, aux fabuleuses propriétés curatives, n'est jamais bien loin. Pour cela, un clos aux plantes mellifères est indispensable. Des plantes dont le nectar est utilisé par les abeilles, pour fabriquer le miel. Arpentez les jardins de campagnes, elles y sont encore très présentes et contribuent la richesse de l'écosystème en nourrissant petits insectes, oiseaux.... De part leur rusticité, elles sont très faciles à cultiver et vous offriront une grande diversité de couleurs et de formes. Dans la grande famille des mellifères pourquoi ne pas choisir:

a. L'ancolie ou Aquilegia vulgaris. Cette vivace, appelée aussi gants de fée, de la famille botanique des Renonculaceae préfère les sols humifères très riches. Vous pouvez la planter en automne pour une floraison printanière. Elle peut atteindre jusqu'à 1 mètre avec une floraison importante si vous prenez la peine de couper les fleurs fanées. Pour la petite histoire, elle a la réputation de rendre courageux celui qui s'en frotte les mains et les bras !

b. La bourrache ou Borago officinalis. Incontournable dans un carré de mellifères, cette rustique annuelle de la famille des Boraginaceae affiche dès le printemps une insolente couleur bleue. Elle croît très rapidement, particulièrement dans les sols sablonneux humides. Les abeilles l'adorent et de plus elle ne nécessite aucun entretien... Curieusement, ses fleurs ont la même réputation que celles de l'ancolie. Audace et témérité.

c. La Lippia nodiflora. Vous connaissez sûrement les massifs rampants (3 à 5 cm de haut) blancs et roses de cette vivace au feuillage semi-persistant. Très décorative, elle demande beaucoup d'eau en été mais c'est à peu près sa seule exigence car elle pousse sur tous les sols et supporte même les piétinements.

d. La giroflée ou Erysimum hybrides de la famille des Brassicaceae célèbre pour ses fleurs jaunes/oranges. Vivace, elle peut se cultiver en bisannuelle: vous prévoyez un semis au printemps puis un repiquage à l'automne pour une floraison au printemps suivant. Attention, elle craint le froid ; ménagez-lui, ainsi, un espace ensoleillé très bien drainé. La tradition veut que l'on obtienne des giroflées doubles en les semant le Vendredi Saint...

Ce ne sont là que quelques exemples. On peut notamment citer la Rose trémière, digitale, gueule-de-loup, sauge, nielle, monnaie du pape, pavot, guimauve, joubarbe, cardère et encore bien d'autres sont elles aussi mellifères. Vous n'aurez que l'embarras du choix pour le plus grand plaisir des abeilles.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.