Magasin bio en ligne

Hysope feuilles bio 40 gr (affections pulmonaires) - L'Herbier de France

Tisane feuilles d'hysope - Magasin et herboristerie bio en ligne
Toux, bronchites et troubles digestifs
Fournisseur : L'Herbier de France

Prix TTC
3,20 €
Description du produit

Tisane bio feuilles d'hysope - Affections respiratoires et bronchites

  • Nom scientifique: Hyssopus officinalis - Autre nom de la plante: EsobhLabel ab - Agriculture biologique.

  • Ingrédients: Hysope*.

  • Net: 40 gr.

* Hysope issu de l’Agriculture Biologique.

Quelles sont les méthodes d'utilisation des feuilles d'hysope?


2 gr (2 cuillères à café) par tasse en infusion. Ajoutez de l'eau bouillante aux feuilles de l'hysope et laissez infusées pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez consommer jusqu'à 3 tisanes par jours.

On peut aussi infuser l'hysope dans l'eau froide, puis porter à ébullition et laisser encore infuser durant 10 minutes.Infusion d'hysope bio

L'hysope peut être également employée en décoction, en la mélangeant (mêmes quantités) avec l'eucalyptus contre les toux nerveuses. Bouillir 3 minutes et boire dans la journée.

La tisane bio feuilles d'hysope n'est pas un médicament. Conserver votre sachet dans un endroit sec à l'abri de la lumière.

Quelles sont les bienfaits de l'hysope?


Affections des voies respiratoires:

L'hysope est une plante béchique traditionnellement utilisée, par voie orale, afin de favoriser l'expectoration. Elle est très efficace en tisane contre la toux, les affections respiratoires et les bronchites chroniques.

Favorise la digestion:

L'hysope est également appréciée pour son action à stimuler l'appétit et à soulager les troubles digestifs.

Rhume et pharyngite:

L'hysope peut être notamment employée, en gargarisme (5 gr pour 10 cl d'eau) pour soulager les pharyngites et déboucher le nez.

Activité antiseptique:

L'hysope est aussi réputée pour ses vertus antiseptiques. Elle possède un potentiel antimicrobien (lutte contre la bactérie de la tuberculose) et antiviral (virus de l'herpès).

Action sur la menstruation:

L'hysope était très employée dans la médecine traditionnelle comme vermifuge et stimulante de la menstruation. Cet usage populaire pourrait s'expliquer par la teneur relativement élevée de la plante en flavones. Ces composés organiques se caractérisent, en effet, par leurs activités cholérétique, laxative et stimulante sur l'utérus (bien évidement à doses précises et correspondantes).

Hysope en cuisine:

L'hysope est très appréciée comme condiment dans les salades, les sauces et les grillades, pour assaisonner des tomates ou du fromage blanc.

Indications et usages de l'hysope


Composés biochimiques actifs:

L'hysope est constituée d'une huile volatile d'odeur sucrée et aromatique (0,3 à 09%), des glucosides flavoniques, d'hespéridine (5%, flavonoïde naturel), d'hyssopine (un rhamno-glucoside qui existe aussi dans la bourse à pasteur), de saponine, de diosmine (hétéroside de la famille des flavones), du tanin (8%), d'acide malique, de la gomme, de la résine et du sucre.

L'huile volatile contenue dans l'hysope renferme du pinocamphone (45%, cétone monoterpénique), du nopinène (14%), de camphène, de sesquitéralcool et de sesquiterpène.

Usage interne:

L'hysope facilite l'expectoration. Elle est aussi antiseptique, stimulante, hypotenseur et vermifuge. Elle est utile en cas d'asthme bronchique, de bronchite chronique, de tuberculose, de dermatoses, de calculs urinaires, de gastralgies et de pertes blanches.

L'hysope est également un calmant et un anti-inflammatoire dans les catarrhes gastro-intestinaux, un anti-hydropique dans la transpiration exagérée secondaire à une hyperexcitation nerveuse, une hyperthyroïde ou une tuberculose pulmonaire.

Usage externe:

Les feuilles et les sommités fleuries de l'hysope possèdent une action cicatrisante et résolutive sur les plaies, les ecchymoses et les eczémas. Elles sont employées en infusion, 30 gr par litre, en lavages ou en compresses.

Comment identifier l'hysope ?


hysope hyssopus officinalisL'hysope est une plante vivace qui appartient à la famille botanique des Labiacées (comme la lavande, le romarin, la sauge et le thym).

Elle est commune dans les régions méridionales d'Europe et peut aussi croître d'une manière sauvage dans les pays d'Asie Mineure.

En France, l'hysope est le plus souvent cultivée, néanmoins les plus chanceux peuvent la rencontrer le long des murs, des ruines et des rochers.

Hyssopus officinalis est une petite herbe touffue dont la hauteur ne peut dépasser 60 cm. Sa racine principale est puissante et sa tige (ramifiée) se divise dès sa base en de multiples tiges ligneuses plus ou moins droites.

L'hysope porte des feuilles lancéolées, opposées, sessiles, presque glabres ou pubescentes et ponctuées sur les deux faces par des glands, de couleur vert vif. Leurs bords s'enroulent vers le bas.

Ses fleurs aromatiques, de couleur violet (parfois rouge violet ou bleu foncé), sont groupées en épis terminaux compacts et allongés.

Crédit photo: © practicasdpermacultura - flickr.com - Hyssopus officinalis (Sommités fleuries d'hysope)