Crédit photo CC BY 2.0 © hedera.baltica - flickr.com - Trifolium pratense (Trèfle commun)

Trèfle - semences bio

Belle fleur pour améliorer le sol
Array
9,90 €
9,20 €
-0,70 €
Description du produit

Trèfle (Semences biologiques, biodynamiques et paysannes) - Belle fleur pour améliorer le sol

Nom scientifique: Trifolium sp. - Famille botanique: Fabacées (ou Légumineuses).logo ab europe

Net: 250 gr (Pour 125 m2) - Couleur du feuillage: Vert foncé, pourpre.

Il se nourrit de l'air


Le trèfle constitue un engrais naturel très riche mais aussi une floraison des plus belles, surtout quand il prend les couleurs et le parfum, du trèfle incarnat. Voilà pourquoi nous vous entraînons à la découverte, et à la pratique des engrais verts, ou rouges ou jaunes ou bleus.

Porte-bonheur du jardinier, le trèfle ? C'est à voir, quand ce dernier le fait glisser sur ses feuilles un jour de pluie, en pleine course sur le gazon. Et cette manie de tout envahir, de propulser des tiges rampantes qui s'enracinent à vau-l'eau dans les massifs. Il y a de quoi pester par moments.

Mais il ne s'agirait pas d'oublier sa robustesse et sa capacité à enrichir les pires terrains. Le trèfle, en compagnie de la luzerne, le sainfoin et les lupins, captent l'azote de l'air et le rétrocèdent ensuite quand vous les enfouissez, ou tout simplement quand vous laissez dans le sol les raines aux nombreuses nodules. Ces petites excroissances contiennent des bactéries qui ont cette propriété unique de tirer partie de l'azote atmosphérique pour fabriquer des acides aminés puis des protéines. La légumineuse leur assure le gîte et le reste du couvert, et tout le monde se porte le mieux du monde. Une fois les nodosités sèches, elles libèrent leur azote dans le sol et tout le monde peut en profiter.

Cette qualité améliorante des Légumineuses a été mise en évidence dès l'Antiquité, puis à nouveau du temps d'Olivier de Serres, celui-ci s'émerveillant devant l'esparcette, autre nom du sainfoin, se vantant également de sa luzernière, encore bien verte quand toutes les prairies alentour étaient sèches.

Car non contentes de fabriquer leur engrais azoté elles-mêmes, beaucoup de ces légumineuses explorent le sol avec deux types de racines: les superficielles, niches à nodosités, et les pivotantes, qui vont chercher l'eau et les éléments minéraux très profondément. Au siècle dernier, l'agronome George Ville mit au point un système de culture, baptisé la sidération, et utilisant à plein ces engrais verts.

Sitôt la place libérée par le blé ou une autre culture, il semait du lupin, du trèfle ou des fèveroles, puis les enfouissait encore vertes, avant de procéder à une autre culture.

Besoins vitaux de la culture du trèfle


Fort bien, nous direz-vous, mais quel intérêt au jardin ? Faut-il immobiliser le tiers du terrain pour ce gain hypothétique ? Certes non, à moins que vous vous trouviez dans deux cas de figure, assez répandus il est vrai: une terre complètement neuve, et une terre trop cultivée et fatiguée.

L'engrais vert est alors souverain. Non seulement il occupe le terrain, ce qui est tout de même préférable aux mauvaises herbes habituelles, mais il l'enrichit, et surtout régénère la flore du sol, indispensable à la bonne santé des plantes.

Ainsi, au lieu de vous précipiter, de semer du gazon là où les engins de chantiers viennent à peine de céder la place, procédez à un labour, affinez la terre et semez du trèfle.

Quelles espèces choisir ?


Il y a effectivement l'embarras du choix puisque l'on recense plus de 300 espèces.

Le trèfle des prés, le plus commun, appelé aussi trèfle violet (Trifolium pratense) adore les climats doux et humides. On peut le semer en mélange avec du ray-grass d'Italie? Les sols argilo-calcaires, les limons frais et les terres fortes en général lui conviennent bien. Il aime également les fumures phosphatées, potassiques et calcaires (Certains auteurs regrettent que l'on ne trouve plus de scories potassiques, ou scories Thomas, car cet engrais issu de la sidérurgie apportait tous ces éléments d'un coup, sans vous ruiner mais peut être pas sans dangers). On peut semer le trèfle violet au printemps, assez tôt en saison. Il vous donnera deux coupes dans l'année, que vous faucherez pour les emporter au tas de compost, avant de retourner le terrain soit dès le premier automne, soit au printemps suivant. Avec un kilo de graines, vous pouvez semer 600 m2.

Le trèfle blanc, ou trèfle traçant (Trifolium repens), rampe sur le terrain par ses tiges sur lesquelles s'élèvent des feuilles composées de trois folioles ornées d'une marque blanche en V. Les fleurs sont regroupées en têtes rondes caractéristiques. Il est vivace dans les bons terrains, et ne dure que quatre à cinq ans dans ceux de qualité médiocre. Il est très rustique, résiste aussi bien à la chaleur qu'au froid, à la sécheresse comme à l'humidité. Il prend souvent possession des gazons négligés, et assure ainsi une impression de verdure à tout moment de l'année. On peut le semer avec grand succès à la fin de l'été, ou encore au printemps. Il résiste si bien au piétinement qu'on peut le recommander pour les pelouses destinées aux brise-fer, par exemple une nichée d'enfants adeptes du foot. Un seul hic: les bourdons qui assurent la pollinisation peuvent provoquer quelques piqûres brûlantes.

Le trèfle incarnat occupe une place toute particulière dans cette famille, et pas seulement parce qu'un grand parfumeur de la fin du siècle dernier lui a consacré une de ses créations. De tous les engrais verts semés en automne pour être coupés au printemps, il donne les meilleurs résultats. Il est en effet très productif et précoce, donc capable de libérer le terrain assez vite: dès le mois de mai ou au pire en juin, ce qui permet une bonne tournée de légumes, par exemple, à moins que vous ne préfériez attendre quelques semaines et semer un vrai gazon aux premières pluies de septembre.

Meilleures associations


Il suffit de préparer le sol par un labour, puis un émiettement, mais pas trop poussé car on a souvent observé qu'il réussissait très bien dans les sentiers piétinés de tous. On peut le mélanger à de l'avoine pour le coup d'œil. Apportez des engrais biologique à base potassique et phosphatée qui lui conviennent très bien. Avec un kilo de graines, vous ensemencez environ 400 m2, sans avoir la main trop lourde.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.