Crédit photo © xulescu_g - flickr.com - Myositis des Alpes (Myosotis alpestris)

Myosotis semences bio et biodynamiques

Facile à cultiver - Très belle floraison

3,10 €
2,90 €
-0,20 €
Description du produit

Myosotis (Semences bio, biodynamiques et paysannes) - Fleurs bisannuelles

  • Nom latin: Myosotis alpestris (myosotis des Alpes) - Famille botaniqueBorraginacées - Floraison printanière belle et resplendissante.myosotis floraisonagriculture biologique bio en ligne

  • Net: ≈ 1,2 gr - Climat: tempéré - Exposition: mi-ombragée - Sol: ordinaire, léger et riche - Période de semis: juin à août - Floraison: mai à octobre - Couleur des fleursBleu rose - Couleur du feuillage: vert - Hauteur max: 0,3 m - Largeur max: 0,15 m.

Intérêts et utilisations du myosotis


Le myosotis développe, pendant la saison printanière, une très belle floraison constituée de petites grappes de fleurs bleues, blanches ou roses (selon la variété cultivée). C'est une espèce végétale parfaitement adaptée en culture de bordures et/ou fonds des massifs. Il est, aussi, envisageable de l'adopter en pots ou en jardinières.

Description et botanique des myosotis


Myosotis des Alpes, Myosotis alpestris: Cette espèce conduite, généralement, comme bisannuelle est, à l'origine une plante vivace.

1. Myosotis Ultramarine ou Indigo: Cette sélection, d'un beau bleu profond, naine (15 cm) et compacte, retrouve son type initiale à partir de la deuxième année de culture. Elle devient un peu plus grande (environ 25 cm), mais continue de fleurir entre les mois d'avril et juin. À cause de son enracinement, relativement, superficiel, le myosotis Ultramarine subit un arrêt brutal de croissance dès le début des premières grandes chaleurs.

2. Myosotis des marais: Le myosotis des marais (Myosotis palustris) est vivace, d'un magnifique bleu ciel. Cette espèce, semi-aquatique, fleurit en plein été dans les fossés et les bords de mare. Elle affectionne les milieux à moitié exposés et sa multiplication végétative (division des touffes) est opérée en mars et avril.

Sol, climat et exposition du myosotis


Le myosotis s'épanouit à merveille dans presque tous les sols, à condition qu'ils soient bien drainés et correctement enrichis. Il peut, notamment, pousser en toutes expositions, même si, dans l'absolue, il préfère les endroits semi-ombragés.

Semis et plantation du myosotis


Mise en place: Le semis du myosotis est opéré à partir de juin, suivi d'un repiquage en pépinière et une mise en place préférentielle pendant la saison automnale, ou de bonne heure au printemps. L'écartement souhaitable entre les plantules est d'environ 25 cm. Il est, également, possible de récupérer des semis spontanés à condition de respecter les périodes de mise en place citées ci-dessus. En règle générale, si l'arrachage est effectué dans de bonnes conditions, avec une belle motte de terre, accompagnant le plant, la reprise du myosotis se fait sans encombre.

Faire mes propres semences: Les graines du myosotis sont considérées mûres quand la plante est en déclin et commence à se dessécher. Le plus simple est de frotter et secouer les fleurs, afin de libérer les semences, dans les endroits du jardin où l'on souhaite revoir le myosotis l'année suivante.

Entretiens, associations et maladies du myosotis


Combinaisons gagnantes: Dans un jardin en perpétuels changements, la nature fait parfaitement les choses. Souvent, les myosotis résultant d'un semis spontané, demeurent incontestablement splendides, ce qui est rarement le cas quand on recherche des mariages parfaits avec les pâquerettes, les pensées, les primevères et les tulipes pour la décoration du printemps (même si ça vaut vraiment le coup d'essayer ce genre d'association). Il est, aussi, concevable de mélanger les myosotis avec les fuchsias qui poussent dans les coins semi-ombragés. Le myosotis des marais peut potentiellement croître en association avec les joncs et les espèces appartenant au genre botanique du Caltha (Syn. Populago).

Travaux d'entretien: Le myosotis n'a pas véritablement besoin d'entretien particulier.

Ravageurs et maladies: En ce qui concerne les maladies phytosanitaires, on peut dire que l'oïdium est cité comme étant le principal ennemi de cette fleur ornementale. L'infestation, provoquée par un champignon, développe un feutrage blanc caractéristique sur le feuillage des plantes attaquées.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

Commentaires des clients

Pour noter et/ou laisser un commentaire sur ce produit bio, veuillez Vous connecter ou Créer un compte utilisateur.

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com. Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité.