Coléoptères: définition, identification et sous-ordres

Neiroun et Otiorhynque (ou Othiorhynque) de l'olivier: Symptômes, cycle biologique et lutte bio

Le neiroun de l'olivier, connu également sous le nom du scolyte de l'olivier, est un xylophage secondaire qui s'attaque principalement aux arbres affaiblis.

SOMMAIRE

 

I. Cycle biologique du neiroun de l'olivier


Nom scientifique: Phloetribus scarabaeoides Bernard Syn. Phloeotribus oleae Latreille - Ordre entomologique: Coléoptères - Famille: Scolytidae - Autres noms: neïroun ou scolyte de l'olivier.

phloeotribus oleae neiroun olivier

Crédit photo © Udo Schmidt - flickr.com - Phloeotribus sp.

L'hibernation du neiroun de l'olivier s'effectue généralement au stade adulte dans les petits points de pénétration au niveau des aisselles des rameaux de l'arbre. La période de vole du coléoptère débute dès la fin du mois de février et s'intensifie durant le mois de mars.

Toujours pendant le mois de février, les femelles de Phloeotribus scarabaeoides creusent des galeries dans les branches mortes, dans le bois de taille ou encore dans les rameaux des oliviers affaiblis afin d'y réaliser la ponte. Elles y déposent jusqu'à 120 œufs.

Les larves du neiroun éclosent et agrandissent volontiers les galeries, préalablement entamées, d'une manière assez typique, telle une vraie empreinte de maître. La nymphe se fait après environ 6 semaines, et une vingtaine de jours plus tard, les adultes quittent la galerie, en passant par un orifice de sortie menant vers d'autres destins.

Selon les conditions climatiques, le nombre de générations annuelles du scolyte de l'olivier varie entre 3 et 4. Si on suppose un cycle de développement effectué en 3 générations, les dégâts du neiroun de l'olivier sont à craindre en février-mars, en août et en novembre-décembre.haut page magasin bio ligne

II. Symptômes du neiroun de l'olivier


Sur les oliviers attaqués par Phloeotribus scarabaeoides, on remarque que les jeunes pousses aux extrémités des brindilles, de même que les inflorescences et les fruits cassent et dessèchent, ou bien chutent.

Dégâts Phloeotribus oleae neiroun olivier

Crédit photo © Laboratori Sanitat Vegetal - flickr.com - Phloeotribus oleae

À l'endroit de la cassure, on observe de petits trous qui correspondent aux points de passage du scolyte de l'olivier, et qui laissent échapper de la sciure fraîche en cas d'attaque récente. Souvent, on trouve dans les trous des petits coléoptères de couleur brun foncé, mesurant environ 2,5 cm de longueur.

Le neiroun de l'olivier se distingue de l'hylésine de l'olivier Hylesinus oleiperda, par les lamelles au bout des antennes.

Une attaque de plusieurs années confère aux branches une forme de balai caractéristique avec un feuillage réduit.haut page magasin bio ligne

III. Techniques de lutte biologique contre le neiroun de l'olivier


Les dégâts les plus importants provoqués par le scolyte de l'olivier sont observés, à première vue, à proximité de dépôt de bois de taille et dans les oliveraies abandonnées. Il est par conséquent pertinent d'entretenir convenablement les cultures d'olivier et d'éliminer le bois de taille.haut page magasin bio ligne

 IV. Cycle biologique d'otiorhynque de l'olivier


Nom scientifique: Otiorhynchus cribricollis Gyllenhall Syn. Arammichnus cribricollis, Otiorhynchus terrestris Marseul - Ordre: Coléoptères - Famille: Curculionidae.

otiorhynque otiorhynchus cribricollis

Crédit photo © Pest and Diseases Image Library, Bugwood.org forestryimages.orgOtiorhynchus cribricollis (otiorynque d'olivier)

L'othiorhynque (ou otiorhynque) de l'olivier est un petit charançon mesurant 6 à 8 mm de long. Sa teinte est brun foncé à noir et ses élytres sot striées et ponctuée. C'est un redoutable ravageur nocturne qui peut potentiellement s'attaquer aux amandiers. Pendant la journée, Otiorhynchus cribricollis reste invisible. Il se réfugie principalement dans le sol ou dans les crevasse de l'écorce de l'olivier.

Le dépôt des œufs, ainsi que les stades larvaires et nymphaux de l'otiorhynque de l'olivier s'effectuent dans le sol.haut page magasin bio ligne

V. Symptômes et dégâts de l'otiorhynque de l'olivier


Le limbe, des feuilles d'olivier attaquées par Otiorhynchus cribricollis, est rongé sur le bord de façon caractéristique. Les dégâts provoqués peuvent aller jusqu'à la défoliation complète des arbres.

Les pédoncules sont notamment creusés ou sectionnés, engendrant le dessèchement ou la chute des fruits.haut page magasin bio ligne

 VI. Lutte biologique contre l'otiorhynque de l'olivier


Même si les apparitions du charançon Otiorhynchus cribricollis sont assez fréquentes dans les oliveraies, aussi bien en Provence que dans les pays d'Afrique du Nord (Maroc et Tunisie), ses dégâts sur les feuilles des oliviers sont rarement notables.

L'otiorhynque de l'olivier est un ravageur qu'on peut qualifier d'insecte sympathique qui ne présente aucun risque majeur. Les amateurs et les professionnels de l'agriculture et du jardinage écologique sont souvent amenés à le connaître, par mesures de sécurité et de curiosité.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.