Fiche technique de la culture biologique de l'amélanchier

Les différentes espèces végétales d'amélanchiers, appartenant au genre botanique Amelanchier spp., sont très appréciées par leur résistance, leur feuillage et leur floraison prenant de magnifiques couleurs automnales. C'est une plante ornementale, rustique, facile à cultiver, qui convient parfaitement aux petits et moyens jardins domestiques. Par ailleurs, ses belles fleurs précoces offrent un excellent milieu naturel au bon développement de plusieurs auxiliaires, notamment des syrphes (Hyménoptère), très utiles pour maintenir en équilibre les populations de différents ravageurs.

Originaire d'Amérique du Nord et du Canada, l'amélanchier produit un fruit, nommé amélanche, très employé par les Amérindiens. Ils le récoltent avant son mûrissement, le sèchent et le réduisent en poudre, avant de le mélanger avec la viande et la graisse. Cette préparation, connue sous le nom du pemmican, a été utilisée par les tribus indiennes depuis des siècles. Elle est considérée comme un aliment de base, riche et nutritionnel, qui permet de survivre durant les longs voyages et les rudes saisons hivernales.

En savoir plus sur les propriétés médicinales d'amélanchier, Cf. Vertus et emplois des amélanches.

Description et botanique d'amélanchier


Aperçu Botanique:

Nom binominal: Amelanchier alnifolia - Famille botanique: Rosacées - Autres noms: Amélanchier à feuilles d'aulne, saskatoon.

L'amélanchier à feuilles d'aulne est un arbuste élancé qui peut atteindre 5 mètres de haut et 3 mètres de large au jardin (ne dépasse pas 1,5 m de large dans une adoption en pot). Ses feuilles sont simples, caduques, dentées, de couleur verte. Elles prennent une splendide coloration automnale (jaune, bronze et rouge) avant leur chute.

Les fleurs d'amélanchier à feuilles d'aulne, assez éphémères (durent seulement quelques jours) s'épanouissent en avril. Elles sont blanches ou blanc crème et se rassemblent en grappes dressées, plus ou moins pendantes,relativement denses.

Les fruits d'amélanchier à feuilles d'aulne sont de petites baies, rondes (de la taille de ceux du cassissier, entre 0,5 et 1,5 cm de diamètre), rouges ou noires. Ils sont issus de la fusion du réceptacle floral et de l'ovaire, et renferment une petite dizaine de graines. Ils sont juteux, sucrés, savoureux et parfumés. Riches en pectine, ils sont très adaptés pour confectionner les confitures, et même des gelées s'ils sont bien écrasés à froid.

Espèces proches ou similaires:

Avant d'entamer les différences botaniques avec quelques autres espèces d'Amelanchier spp., il est notable de souligner que la description précédente, concernant l'amélanchier à feuilles d'aulne, Amelanchier alnifolia, est commune et assez générique. Les différences spécifiques entre les espèces sont assez difficiles à déceler, surtout pour les non-initiés, mais presque toutes produisent des fruits en piridions sucrés et parfumés. Les techniques culturales et les exigences de cultures (voir ci-dessous) sont, également, très semblables.

Amélanchier de Lamark (Amelanchier lamarkii): Comme pour l'amélanchier à feuilles d'aulne, cet arbuste donne naissance à de très bons fruits sucrés, de grandes qualités. Ils peuvent être consommés frais, cuits ou séchés. L'amelachier lamarkii fleurit durant la saison printanière et tolère les sols assez lourds.

Amélanchier à feuilles ovales (Amelanchier ovalis): Les fleurs blanches apparaissent en avril. Les fruits violacées, assez gros, sont cueillis durant le mois de juillet.

Amélanchier du Canada (Amelanchier canadensis): Les fruits de cette espèces sont rouges et deviennent noires. Ils sont sucrés et légèrement parfumés, mais sont rarement récoltés. Les baies sont, souvent, laissées au services de la faune locale.

Amélanchier humble (Amelanchier humilis): C'est un petit arbrisseau qui produits des fruits violacés en juillet.

Amélanchier asiatique (Ammelanchier asiatica): Comme son nom latin l'indique, cet arbre, d'une hauteur d'environ 10 mètres, est originaire d'Asie, plus précisément de Japon. Ses rameaux sont fins et ses fruits sont petits. Ses feuilles sont assez longues.

Conduite technique de l'amélanchier


Emplacement et exposition:

Les amélanchiers adorent des milieux bien dégagés et ensoleillés, mais assez abrités des vents. S'il n'a pas trop le choix, il peut se contenter d'un endroit mi-ombragé.

Température:

Comme cité plus haut, à plusieurs reprises, les amélanchiers sont des arbustes résistants et rustiques. Ils peuvent, potentiellement, supporter des températures jusqu'à - 30°C. À en croire les affirmations d'autres auteurs, les boutons floraux de ces végétaux n'ont pas été endommagés par des températures atteignant -60°C. Ils sont, en revanche, capables de pousser dans des régions tempérées, beaucoup plus clémentes.

Sol:

L'amélanchier préfère les terres acides et peu alcalines, jusqu'à un pH d'environ 7,5. Il craint, en effet, le calcaire, exception accordée à l'espèce Amelanchier ovalis qui tolère manifestement bien cette situation.

Même s'il est capable de croître dans différents types de sol, son terrain de prédilection doit être franc, plutôt qu'argileux, riche et profond.

Densité de plantation:

Il est souhaitable, en vue d'une meilleure conduite de la culture d'amélanchier, de respecter un espacement minimum de 3 mètres.

Travaux d'entretien


Irrigation et engrais:

L'amélanchier pousse très bien dans des sols secs et supporte, parfaitement, les conditions climatiques avares en humidité. Néanmoins, des apports réguliers et non excessifs en eau, combinés avec de la paille au pied, (optez pour un système d'irrigation localisée car il déteste l'eau stagnante), durant les stades de croissance végétative et de fructification, favorisera, agréablement, les rendements.

Les apports en nutriments ne sont guère nécessaires pour les amélanchiers et peuvent, à contrario, l'affaiblir et affecter d'une manière négative sa résistance et robustesse s'ils sont appliqués pendant sa période de dormance. Pour les jardiniers insistants, on conseille de procéder à cette démarche, en employant un compost naturel, bien décomposé, durant la saison printanière.

Taille:

Il est souhaitable, comme pour la plupart des essences fruitières, de tailler les amélanchiers juste avant le début du printemps.

La date précise de la taille diffère logiquement d'une région climatique à une autre, car elle est, en principe, établie pour éviter les risques sévères de gel.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne