Mon potager et jardin bio

Préparations des potagers et jardins d'automne

Il est des moments de pure satisfaction comme le plein été, où la chaise longue est à l'honneur, et d'autres de pure labeur comme en hiver, quand on ne traverse la jardin que pour aller chercher du bois pour la cheminée. Heureusement, il est des saisons plus riches, où le temps du jardinier se partage entre la satisfaction des sens et juste ce qu'il faut de travail pour se ressourcer au contact des plantes. Le printemps est la saison phare, mais on oublie trop longtemps que l'automne est également propice au jardinage, sous toutes ses formes. Septembre et octobre valent bien mars ou avril, et de nombreuses plantes sont là pour nous enchanter, sans parler des récoltes pleines de saveur. Ne dit-on pas que les roses d'automne sont les plus parfumées.

Les commandements des jardins d'automne


a. Comme l'écureuil, ramassez tout ce qui est mûr et faites vos provisions. Les légumes seront cachés sous une couche de paille ou de feuilles mortes, ou encore sous un voile de forçage, le même qui vous a servi au printemps. Ainsi carottes et poireaux seront récoltés en plein hiver.

b. Cueillez pommes et poires et disposez-les dans un local non chauffé, dans des cageots tapissés de papier journal. Surveillez-les régulièrement.

c. Dessinez vos massifs de fleurs pour le printemps, faites vos listes de bulbes et plantes bisannuelles (myosotis, pâquerettes et giroflées) et passez nous voir. Nos vendeurs vous aideront encore à peaufiner votre choix : ils connaissent bien la région et peuvent vous aider à trouver des plantes bien adaptées.

d. Mettez en place vos chrysanthèmes et mélangez-les à des graminées, des asters et des bruyères pour obtenir des scènes naturelles qui dureront jusqu'aux gelées. Alors vous pourrez les arracher et les planter à l'abri sous un châssis. Ou encore, plus simplement, les recouvrir de feuilles mortes. Quelques appâts anti-limaces ou des cendres de cheminée les protégeront des limaces et escargots.

e. Installez les plantes vivaces dès le mois de septembre ou d'octobre. C'est le moment de l'année où les godets sont les plus beaux et le choix est très vaste. Vous reporterez au printemps la plantation des fleurs plus fragiles (penstemons, par exemple) mais l'immense majorité des plantes vivaces préfère une plantation automnale qui permet aux racines de se développer avant l'hiver. Ce conseil ne s'applique pas si vous jardinez en altitude et si votre terrain est gorgé d'eau pendant la mauvaise saison.

f. Plantez les arbustes de terre de bruyère dès que la terre est redevenue fraîche, après les pluies de septembre.

g. Traitez vos arbres fruitiers avec un bio-fongicide après la chute des feuilles, pour contrer la moniliose.

h. Préparez l'emplacement de vos futurs rosiers et arbustes, même si vous ne les plantez qu'en novembre. Vous gagnerez beaucoup de temps pour la plantation.

i. Entassez déchets de tontes de gazon et feuilles mortes pour préparer un super compost bon au printemps prochain.

j. Profitez des belles journées de l'été indien pour parcourir les arboretums et les jardins botaniques.

Fertilisation d'automne


Vos arbres, arbustes, conifères, rosiers et plantes vivaces ont besoin comme votre gazon d'une bonne fertilisation à l'automne. La croissance vigoureuse des plantes, au cours de l'été, épuise les réserves nutritives des végétaux. De même les tailles souvent vigoureuses que vous pratiquez, les périodes de sécheresse de la saison active de l'été affaiblissent les plantes. Voilà pourquoi une fertilisation adéquate à l'automne est indispensable.

Composition d'engrais biologique, complet et équilibré


La potasse, c'est le troisième élément de la formule d'engrais et le plus important pour assurer une bonne préparation des plantes à l'hiver. La potasse endurcit les cellules de la plante et les rend plus aptes à résister aux différents organismes pathogènes. Elle rend les cellules moins vulnérables à la gelée assurant ainsi une meilleure survie de la plante à l'hiver. Sa solubilité fait que nous devons en ajouter annuellement. Comme cet élément trouve toute son utilité à l'automne, c'est à cette période qu'il est préférable de l'appliquer.

L'azote, le premier chiffre de la formule, est indispensable mais en petite quantité. Il arrive même que les applications d'été soient assez importantes pour avoir créé une certaine réserve.

Le phosphore, le deuxième chiffre de la formule, favorise le développement des racines et la maturité des plants; il favorisera aussi la floraison des plantes (En savoir plus, Cf. NPK).

Le magnésium, constituant de la chlorophylle est aussi indispensable à la plante à cette période de l'année, vous assurant d'une couleur plus verte et d'une reprise plus hâtive au printemps.

C'est quand la meilleure période pour fertiliser ?


Le début de l'automne est le temps idéal pour appliquer un engrais naturel, bio et relativement riche en potasse, donc le mois de septembre et le début octobre nous semblent la période la plus propice. Cependant, une fertilisation plus tardive n'est pas perdue. Si la croissance active des plantes cesse vers la mi-octobre, il est faux de penser que la vie s'arrête. Au niveau du système radiculaire, l'activité continue jusqu'à très tard. Donc, une fertilisation plus tardive sera captée par les racines et les éléments resteront disponibles pour la plante au départ de la végétation.

Taux d'application


Pour une bonne fertilisation, une application de 4 kg par 100 m2 est nécessaire. Vous pouvez appliquer sans problème jusqu'à 5 kg sans brûler, mais il serait hasardeux de dépasser cette dose. Appliquez l'engrais avec un épandeur à la volée pour plus d'uniformité. Si vous effectuez cette opération à la main, prenez le temps, séparez votre quantité d'engrais selon les parties de votre terrain et appliquez l'engrais le plus uniformément possible.

Pourquoi planter une haie à l'automne?


L'automne a toujours été une période propice à la plantation. La température est plus fraîche, les nuits plus humides et surtout le sol est aussi plus humide.

Est-ce plus risqué? Avec l'avènement des plantes cultivées en pots, il n'y a aucun risque de perdre nos plants s'ils sont plantés à l'automne. De plus, ces plants commenceront leur enracinement et seront mieux préparés pour le départ de la végétation au printemps.

Croissance plus rapide: Des plants de haies en pots plantés à l'automne auront une croissance de 50% à 75% plus forte la première année que s'ils sont plantés au printemps et à racines nues. Ces plants auront une avance considérable et réagiront bien mieux aux engrais.

Autres raisons: - Vous évitez les hausses annuelles de prix; - Vous échappez à l'encombrement des centres-jardins au printemps; - Et puis..., au printemps vous aurez tellement de choses à faire.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.