Mon potager et jardin bio

Travaux d'entretien pour réussir une bonne floraison de mes rosiers

Taille des rosiers: pourquoi, quand et comment ?


Utilité de la taille:

Tous les ans, il faut tailler les rosiers, surtout les rosiers buissons. Les rosiers botaniques, sauvages et non remontants n'ont besoin que d'une taille légère simplement pour les aérer et limiter leur exubérance. Sans taille, les gourmands affaiblissent la plante, la lumière ne profite pas à toute la plante, et le fleurissement est maigre.

Quand tailler ?

Le meilleur moment est au printemps, dès que les grosses gelées sont passées (Vous pouvez voir alors les yeux du rosier grossir et se colorer légèrement).

Principes de la taille: Affûtez bien vos sécateurs !

a. On taille à environ 1 cm en biseau au dessus d'un œil (renflement sur la tige). Plus la plante est chétive, plus la taille doit être courte. Les nouvelles tiges sont alors longues et vigoureuses.

b. Éliminez le bois mort et aérez le centre de votre rosier.

c. N'oubliez pas de supprimer les drageons au départ des racines ou au moins au ras du sol.

Une taille pour chaque rosier:

a. Rosiers buissons (souvent modernes) et rosiers anciens à végétation basse et remontante: Raccourcissez les branches d'un tiers. Comptez 3 yeux à partir du point de greffe pour les rameaux faibles et 7 pour les rameaux plus costauds. Après la première vague de floraison éliminez les bouquets défleuris.

b. Rosiers arbustes non-remontants: Ils fleurissent sur le bois de l'année précédente, on les taille juste après la floraison pour redonner une forme harmonieuse et aérer le centre de l'arbuste. Chez des sujets anciens (plus de 5 ans) vous pouvez faire une taille de rajeunissement en coupant au ras du sol, quelques branches, cela stimulera leur développement et leur floribondité.

c. Rosiers arbustes remontants: Ils fleurissent sur le bois de l'année. Taillez avant le départ de végétation pour conserver une belle forme et rajeunir le bois. Taillez long les tiges principales et court les tiges latérales.

d. Rosiers grimpants: Palissez-les dès leur première année à l'oblique ou à l'horizontale sur les supports à couvrir. Sur ces tiges palissées se développent des rameaux verticaux très florifères. Vous taillerez ceux-ci de moitié après floraison. Au printemps, supprimez le bois gelé et les branches trop âgées et peu florifères.

e. Rosiers lianes: Pas de taille sinon pour limiter l'envahissement !. Ne supprimez pas les bouquets défleuris car la fructification est souvent intéressante.

f. Rosiers tiges: Taillez à 3 ou 4 yeux au dessus du point de greffe situé en hauteur, au début du printemps. Taillez plus sévèrement en cas de gel de la plante.

g. Rosiers pleureurs: Souvent, les greffes se font avec des variétés exubérantes mais non remontantes. Taillez comme les rosiers grimpants, après la floraison.

h. Rosiers miniatures: Au début de la saison printanière, il est recommandé de rabattre de moitié les rameaux.

Fertilisez vos rosiers avec un engrais de qualité


La belle saison est enfin arrivée et le temps est venu de fournir à vos chers rosiers les éléments nutritifs dont ils ont besoin.

Comme tous les végétaux, ces magnifiques arbustes nécessitent les éléments de base tels que l'azote (N), le phosphore (P), le potassium  (K) et certains oligo-éléments dont le fer et le magnésium, pour pouvoir se développer et survivre (Pour aller plus loin: Rôles des éléments nutritifs (N, P et K) pour les plantes).

L'azote est responsable, entre autres, de la formation des feuilles, tandis que le phosphore assure la production de belles fleurs.

Quant au potassium, celui-ci contribue à la solidité des tiges. Un rosier privé d'engrais ou dont la fertilisation serait inadéquate fleurira peu, se développera mal et sera plus vulnérable aux maladies et ravageurs.

Pour vous assurer que cette première fertilisation de la saison réponde parfaitement aux besoins de vos rosiers, nous vous conseillons de choisir un engrais biologique et naturel à forte concentration de phosphore et de potassium.

Quant à l'azote, sa concentration doit être moins importante que celle des deux premiers. En effet, si la quantité de ce dernier élément est trop élevée, vos rosiers fleuriront peu et seront tout en feuilles, voire même géants.

Alors, pour choisir le meilleur engrais naturels et biologiques, nous vous invitons à opter pour des produits biologiques vendus sur dans des magasins spécialisés, lesquels sont naturels et certifiés Agriculture Biologique. De tels engrais sont écologiques et faciles d'emplois.

Aussi, ils respectent l'environnement, préservent l'équilibre chimique et biologique du sol, sont facilement assimilables par la plante et ne contiennent pas d'éléments pouvant brûler les racines.

Que faire des drageons qui émergent du porte-greffe des rosiers greffés?


Sur les rosiers greffés, il arrive que des drageons émergent du porte-greffe (souche). Ces pousses à croissance rapide utilisent beaucoup de sève et d'énergie et, avec le temps, elles risquent de prendre le dessus sur le développement du rosier greffé.

Pour cette raison, il est conseillé de supprimer ces drageons dès leur apparition au printemps. Il est conseillé de déterrer un peu la base du plant pour bien voir le porte-greffe. Ces drageons portent généralement de petites feuilles pâles et dentelées.

À noter que les drageons à supprimer sont ceux qui prennent naissance sur la souche (porte-greffe), au-dessous du point de greffe. Les pousses qui se développent au-dessus, sont les nouvelles pousses du rosier greffé.

Il est indispensable d'employer un sécateur bien aiguisé et préalablement désinfecté (ex : avec de l'alcool, solution d'eau de Javel) et couper le drageon le plus près possible de la souche.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant le bon fonctionnement du site www.bio-enligne.com.