Comment cultiver le persil dans un pot ou dans un jardin bio?

persil deshydrate epices bioLe persil est une plante bien connue des ménagères. C'est l'une des herbes aromatiques les plus populaires. Il est utilisé en cuisine pour assaisonner les potages, salades, légumes, viandes et poissons.

Il existe de nombreux cultivars aux propriétés équivalentes qui se distinguent par leur feuillage allant du simple au frisé. Le choix se fait généralement en fonction des préférences de chacun.

Brièvement:

Cycle de production: Annuel ou bisannuel - Climat: Tempéré et hiver doux - Substrat: Tout type de sol (préférence texture moyenne) - Besoins nutritionnels: Fumure de fond et engrais azoté - Besoins en eau: Arrosages réguliers (abondant après le semis et normaux durant l'été) - Semis: Février à août - Cueillette: Feuilles et tiges de mars à septembre.

SOMMAIRE

I. Description et botanique de la plante de persil


Nom scientifique: Petroselinum crispum - Famille botanique: Ombellifères.

Les deux principales variétés du persil sont le persil commun et le persil frisé. La première est caractérisée par ses feuilles plates et sa richesse en essence aromatique, et la deuxième, généralement plus goûteuse, se distingue par ses feuilles finement dentelées servant plus à la décoration qu'à la consommation.

persil petroselinum crispumLe persil est une plante pluriannuelle qui peut continuer son développement sur plusieurs saisons (elle est souvent cultivée comme annuelle). C'est une herbe rustique qui peut atteindre 50 centimètres de hauteur.

La plante de persil est constituée de plusieurs petites tiges herbacées qui présentent des feuilles découpées particulièrement parfumées. Durant la deuxième année de son cycle de production, la plante développe en position centrale une tige à côté, pouvant atteindre 1 mètre de haut et se terminant par une ombelle, composée de fleurs blanches, vertes ou roses.

Crédit photo © starr-environmental - flickr.comPetroselinum crispum (Feuilles de persil)haut page magasin bio ligne

II. Cultiver, semer et entretenir le persil


Sol favorable et exposition:

Le persil est une espèce rustique qui apprécie les climats tempérés avec des hivers doux. Il supporte le froid à condition qu'il soit de brève durée et qu'il ne soit pas particulièrement intense.

Même s'il s'adapte à tous les substrats, le persil préfère les sols riches en substances organiques, frais, bien affinés et à texture moyenne. Il aime les endroits à moitié ombragés ou mi-ensoleillés (semis de printemps) ou ensoleillés (semi d'été). C'est une plante qui adore l'humidité, et la sécheresse provoque sa montée rapide en graine.

Multiplication:

Pour multiplier le persil, semer les graines au début de la saison hivernale en intérieur ou dans une serre. Durant le printemps on peut semer les graines de persil en extérieur, directement dans les sillons peu profonds à 15 cm de distance. Le persil peut être également cultivé dans un pot d'au moins 20 cm de profondeur, rempli de terreau riche et bien drainé.

Le persil peut être de nouveau semé durant la saison estivale afin d'assurer un approvisionnement continu en automne.

Le semis en deux saisons différentes permettra d'échelonner la production sur toute l'année. Le semis du printemps (mars) assure une récolte en été et en automne, et le semis pendant la saison estivale (juillet) garantie une cueillette d'hiver et du printemps suivant.

Afin d'accélérer la germination, particulièrement lente, des semences de persil, il est recommandé de tremper les graines pendant une nuit dans de l'eau tiède. Ne pas oublier de protéger du froid si les conditions climatiques sont rigoureuses.

Travaux d'entretien:

Des fumures abondantes et apports en engrais azotés à effet prolongé pendant les travaux de préparation du sol sont nécessaires afin de réussit la culture de persil.

La plante de persil demande des arrosages abondants immédiatement après le semis, jusqu'à ce que les plantules pointent. Par la suite, des arrosages réguliers et normaux pendant l'été.

Pendant son développement, il est conseillé de prélever régulièrement quelques brins afin de la favoriser à s'étoffer. Pour la même raison, il est recommandé de se débarrasser immédiatement des brins qui montent en graine.

Désherbages manuels et sarclages fréquents. Si nécessaire, il est peut être préconisé de butter les pieds de persil avant l'arrivée du froid.

Maladies et problèmes phytosanitaires:

Comme toutes les plantes de la famille des ombellifères, le persil peut être sujet aux attaques de la mouche de la carotte.

Récolte et conservation:

La cueillette de persil se fait selon les besoins mais n'en récolter qu'un peu chaque fois. C'est une plante qui ne supporte pas les coupures agressives.

Les feuilles du persil, avec les tiges, sont récoltées en coupant la végétation à 3 centimètres du sol afin de favoriser la repousse.

Le persil s'utilise de préférence frais. Il peut être séché (à partir de juin) ou congelé dans des bacs à glaçons.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne