Mon potager et jardin bio

Conseils de jardinage pour le mois de septembre

Le temps des engrais verts. Bien souvent au fur et à mesure que les récoltes se succèdent, le potager se vide. Ne laissez pas cet espace seulement dévolu aux mauvaises herbes qui n'attendent que cela.

Grattez la terre et semez un engrais vert, une plante qui pousse vite et que vous pourrez couper ou tondre avant de l'enfouir au bêchage, sans trop l'enterrer. La moutarde, le colza et la phacélie sont parfaits pour cela.

Du côté des fleurs


Important:

a. Profitez de la floraison généreuse des annuelles. Côté vivaces, la famille des soleils continue l'illumination du jardin. Quelques asters commencent à fleurir, les penstemons sont les rois des débuts de ce mois. Si votre terrain est plutôt frais, vous profitez encore des monardes odorantes.

b. Une mention particulière pour les gauras pleins de légèreté.

c. Ramassez régulièrement les fleurs fanées.

d. Vous pouvez continuer les semis de vivaces et bisannuelles.

e. Nettoyez les vivaces qui ont fleuri.

Quelques idées de travaux adaptées à la saison:

Plantez le lis de la Madone: Magnifique avec ses trompettes immaculées qui embaument au mois de juin, le lis blanc est au repos l'été donc c'est le moment d'en profiter pour l'installer dans les massifs. Cet automne, vous verrez déjà une rosette de feuilles qui persistera tout l'hiver. Il aime le soleil et se plaît même en sol un peu sec. Choisissez un gros calibre (27-28 cm) et plantez assez superficiellement, ils ne doivent être couverts que de 3 cm de terre. Comblez le trou avec un mélange terre-sable.

Divisez les œillets vivaces: Ceux-ci ont terminé leur floraison donc c'est le moment d'agir. Cela leur permettra de fleurir davantage l'année prochaine. Sortez les touffes de terre avec une fourche et divisez-la en plusieurs éclats. Replantez aussitôt à 25 cm d'écart. Retaillez le feuillage pour aider à la reprise.

Profitez de la beauté d'une fleur facile, le zinnia: Avec leurs coloris vifs et variés, ces fleurs sont indispensables dans les jardins débutants pour combler les vides ainsi qu'en lignes au potager. Aidez leur épanouissement en apportant une fois par semaine de l'engrais plantes fleuries lors d'un arrosage copieux. Vous pouvez leur conserver une fraîcheur au pied en les paillant avec du compost ou du mulcao. Remarques personnelles: les variétés hautes sont plus belles que les courtes sur tige. Hormis les traditionnels rouge et orangé, il existe des teintes crème ou chartreuse très originales.

Désherbez vos massifs au pinceau: Malgré de soins réguliers, les massifs de fleurs sont souvent envahis par des mauvaises herbes difficiles à extraire sans saccager les plantes environnantes.

Évitez à vos grands asters d'attraper le blanc: Outre le souci de les tuteurer pour leur éviter de s'écrouler sous le poids des fleurs au moindre souffle de vent, il faut aussi prévenir l'oïdium qui poudre certaines variétés surtout si l'été a été chaud et humide. Le feuillage est alors vraiment vilain et nuit à l'ensemble de la plante. Effectuez donc en préventif des pulvérisations de soufre ou si vous avez des rosiers, le traitement spécial Maladies de rosiers.

Découvrez de nouveaux asters: Les plus connus sont de grands hybrides du nom de novi-belgii ou novae-angliae. Leur floraison abondante et durable les fait apprécier de tous, sans oublier leur facilité de culture. D'autres variétés aussi prolifiques mais moins populaires existent. Ces asters présentent un feuillage léger parfois coloré et de belles floraisons étoilées:

a. L'Aster laterifolius Horizontale: il forme une grosse touffe de 60 cm de haut constellée de fleurettes blanc rosé au cœur rouge.

b. L'Aster divaritacus au beau feuillage sombre à reflets pourpres et enfin l'Aster vimineus qui forme un nuage presque irréel et allège magnifiquement les massifs d'automne...

Divisez vos pivoines: Avec une fourche-bêche, procédez à l'arrachage de la souche (plantez pas trop près du cœur de la souche et assez profondément pour ne pas blesser les racines). Avec un couteau, procédez à la division en prélevant des éclats pourvus de racines et de bourgeons. Les pivoines aimant un sol fertile, apportez du terreau ou du fumier bien décomposé lors du labour du terrain de plantation. Placez l'éclat de façon que le collet (partie entre les racines et le feuillage) soit au niveau du sol. Le pied peut mettre un ou deux ans à s'installer, ne désespérez pas de voir votre pivoine fleurir!

Installez dès maintenant les colchiques: Pour une belle floraison automnale dans des teintes lilas. Nettoyez soigneusement le sol et labourez-le sur 20 cm de profondeur. Enfoncez les bulbes à 15 cm par groupe de 10 en respectant 15 cm d'écart. Maintenez la terre toujours humide jusqu'à la floraison (vous pouvez pailler pour éviter que le sol sèche trop vite). D'année en année, l'effet visuel sera grandissant en laissant les bulbes en place.

Divisez les iris: Si cette opération n'est pas réalisée tous les 5 ans environ, on remarque une floraison bien amoindrie. En ce début d'été, c'est leur période de repos donc c'est le moment d'en profiter.

Arrachez les vieilles souches dont les rhizomes se chevauchent et gardez les rejets situés sur l'extérieur. Vous pouvez les replanter sur un sol bien désherbé et travaillé. N'oubliez pas qu'ils aiment les sols bien drainés et le soleil. Sachez aussi qu'un sol trop riche favorise le feuillage plutôt que les fleurs. S'il fait très chaud, arrosez de temps à autre pour faciliter l'enracinement.

Semez des pourpiers aux jolies fleurs vives de soie chiffonnée: Ces fleurs de petite taille sont idéales pour des coins du jardin arides et ensoleillés car elles sont très sobres. Vous pouvez tenter le semis maintenant et vous aurez des fleurs pour toute la fin de l'été. La croissance est ultra-rapide. N'oubliez pas d'éclaircir à 15-20 cm car comme les graines sont très fines, on sème toujours trop serré. Vous pouvez aussi les trouver en godets pour en profiter tout de suite. Attention lorsque vous les manipulez car les tiges sont très cassantes.

Taillez les armoises: Magnifiques avec leur feuillage gris-argent, elles le sont beaucoup moins lorsqu'elles émettent de grands épis dénués de charme. Cela a même tendance à faire jardin négligé. Les armoises auront tôt fait de reprendre leurs silhouettes de coussins argentés. Ne jetez pas le produit de vos tailles. Gardez-en un peu car ces plantes ont la propriété, entre autres, d'améliorer la circulation. Le séchage est réalisé dans un endroit sec et ventilé (Cf. Sécher les plantes aromatiques et médicinales). Les bains de pieds en hiver dans lesquels on jette une poignée de ces tiges sont extrêmement bénéfiques…

Éboutonnez les chrysanthèmes: Pour obtenir de très grosses fleurs, c'est le moment de procéder à cette opération (déjà pratiquée sur les dahlias). Au bout de chaque tige, il y a un bouton-couronne, constitué d'un bouton central entouré de boutons secondaires. Il suffit de supprimer ces boutons auxiliaires pour favoriser le bouton principal restant.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne