Liste des plantes médicinales classées par ordre alphabétique

Absinthe - Achillée millefeuille - Aubépine.

Basilic - Bleuet - Bouleau - Bourrache - Bruyère - Buis..

Absinthe (infusion): plante des voies digestives


Aperçu botanique:

artemisia absinthium absintheNom latin: Artemisia absinthium - Famille botanique: Astéracées - Espèces voisines: Artemisia abrotanum (Aurone mâle ou armoise citron), Artemisia annua (Absinthe chinoise, Quing ou Qing Hao), Artemisia cina (Santonine), Artemisia dracunculus (Estragon) et Artemisia vulgaris (Armoise commune).

Crédit photo © Jaymackinnon - flickr.com - Absinhe, Artemisia absinthium

Indications & usages courants:

L'absinthe est traditionnellement employée dans les cas d'anémies, affections du tube digestif, insuffisances hépatiques.

C'est une plante anti-inflammatoire, anti-rhumatismale, antiseptique, antiparasitaire, apéritive, cholagogue, cicatrisante en usage externe.

Elle serait, également, digestive, diurétique, fortifiante, gynécologique, hépatique, laxative, purgative, stimulante, stomachique, vermifuge (éliminer les vers), insecticide et anti-moustique.

L'absinthe serait notamment utile afin de lutter contre l'acidité d'estomac, aménorrhée, constipation, soulage les douleurs d'estomac, inappétence, indigestion, insuffisance hépatique, mal de tête, cheveux (poux).

Parties traditionnellement employée:

Parties aériennes (feuilles fraîches ou séchées): riches en matières amères aromatiques.

Précautions d'utilisations:

a. Prohiber pour les femmes enceintes.

b. L'avis d'un professionnel de santé fortement recommandé.

c. Ne jamais dépasser 3 semaines d'utilisation.

d. À employer avec parcimonie.haut page magasin bio ligne

Achillée millefeuille (infusion): plante du sang et des femmes


Aperçu botanique:

achillee millefeuille achillea millefoliumNom latin: Achillea millefolium - Famille botanique: Astéracées.

Crédit photo © anemoneprojectors - flickr.com - Achillea millefolium (Fleurs de l'achillée millefeuille)

Indications & usages courants:

L'achillée millefeuille est connue en phytothérapie pour ses propriétés anti-inflammatoire, anti-hémorroïdes, antispasmodique, carminative, cicatrisante, digestive (active la production de la bile), régulatrice de la circulation et des règles, stomachique, tonique amer. Elle aurait, aussi, des effets astringent, hypotenseur et antiseptique urinaire.

Elle serait potentiellement utile dans les cas d'aérophagie, aménorrhée, arthrite, blessure, bouffée de chaleur, cheveux, diarrhée, dysménorrhée, fissure - fistule anale, insuffisance hépatique bénigne (foie), hémorroïdes, infection génitale, métrite, règles douloureuses.

Parties traditionnellement employée:

Parties aériennes (feuilles et sommités fleuries fraîches ou séchées). Elles sont riches en flavonoïdes et renferment une huile essentielle.

Précautions d'utilisations:

a. L'usage de l'achillée millefeuille est vivement déconseillé pour les femmes enceintes.

b. L'emploi de l'huile essentielle de l'achillée millefeuille est interdit sans l'accord d'un médecin.

c. Comme la majorité des plantes appartenant à la famille botanique des Astéracées, l'achillée millefeuille peut, dans certains cas, contribuer au développement d'une allergie.haut page magasin bio ligne

Aubépine (infusion): plante du sang, du cœur et du stress


Aperçu botanique:

aubepine crataegus oxyacanthaNom latin: Crataegus oxyacantha - Famille botanique: Rosacées - Espèces végétales voisines: Crataegus monogyna (Aubépine monogyne).

Crédit photo © Emilian Robert Vicol - flickr.com - Crataegus oxyacantha (Fleurs d'aubépine)

Indications & usages courants:

L'aubépine est une plante très populaire pour ses propriétés médicinales. Elle serait capable d'abaisser et de réguler la pression artérielle, d'augmenter le flux sanguin au niveau du muscle.

Elle serait, aussi, anti-asthmatique, calmante du système nerveux, excellent remède du cœur (apaise et renforce), favorise le sommeil.

L'aubépine est traditionnellement prescrite dans les traitements d'albuminurie, angine, angine de poitrine, angoisse, anxiété, artériosclérose, bouffée de chaleur, bourdonnements d'oreille, cœur, dépression nerveuse, diarrhée légère, hyper et hypotension artérielle, insomnie, mélancolie, ménopause, neurasthénie, nervosité, palpitations, stress, vertige.

Parties traditionnellement employée:

Fleurs fraîches, branches fleuries séchées, fruits (baies) frais ou séchés.

Précautions d'utilisations:

a. L'utilisation de l'aubépine en automédication est formellement prohibée. Sa consommation à des fins médicinales nécessite, en effet, l'avis d'un professionnel de la santé ou une surveillance médicale.haut page magasin bio ligne

Basilic commun (infusion): plante digestive et fortifiante


Aperçu botanique:

basilic ocimum basilicumNom latin: Ocimum basilicum (Basilic commun) - Famille botanique: Lamiacées - Espèces végétales voisines: Ocimum sanctum (Basilic sacré).

Crédit photo © hpnadig - flickr.com - Ocimum basilicum (Fleurs et feuilles du basilic)

Indications & usages courants:

Le basilic commun est apprécié en phytothérapie pour ses activités apéritive, anti-ecchymose, antispasmodique, calmante, digestive, diurétique, fébrifuge, fortifiante, galactogène, hémostatique, stimulante, vulnéraire. Il aurait, également, des actions anti-bactérienne, sédative, anti-moustique.

En médecine populaire, le basilic est principalement employé dans les cas d'allaitement (plante galactogène). Il agirait, aussi, favorablement sur les douleurs d'estomac, indigestions, insomnie, fièvre, mal de tête, nervosité, prurit.

Parties traditionnellement employée:

Fleurs et feuilles fraîches ou séchées, huile essentielle.

Précautions d'utilisations:

a. L'emploi de l'huile essentielle du basilic commun est interdit en usage interne.haut page magasin bio ligne

Bleuet (infusion): plante de l'épiderme, plante digestive, diurétique léger


Aperçu botanique:

bleuet centaurea cyanusNom latin: Centaurea cyanus - Famille botanique: Astéracées - Espèce végétale voisine: Centaurea scabiosa (Centaurée scabieuse).

Crédit photo © chipmunk_1 - flickr.com - Centaurea cyanus (Fleur de bleuet)

Bienfaits et emplois médicinaux:

Le bleuet est employé comme drogue rituelle pour ses vertus adoucissante, astringente, anti-inflammatoire, diurétique et fébrifuge léger.

Cette plante est traditionnellement utilisée en phytothérapie pour son utilité comme remède naturel oculaire. Le bleuet serait notamment efficace contre les ulcères de la bouche, indigestions, insuffisance de la vésicule biliaire, piqûre, toux.

Parties traditionnellement employée:

Fleurs, feuilles et fruits (graines).haut page magasin bio ligne

Bouleau blanc d'Europe (infusion): plante à champ d'action large


Aperçu botanique:

bouleau blanc betula pendulaNom scientifique: Betula alba, Betula pendula Syn. Betula verrucosa - Famille botanique: Bétulacées - Espèce végétale voisine: Betula utilis (Bouleau blanc du Himalaya).

Crédit photo © talaakso - flickr.com - Betula pendula (Bouleau blanc)

Bienfaits et usages médicinaux:

Le bouleau possède des bienfaits amincissant, antibactérien, anti-rhumatismal, astringent, diurétique, expectorant, fébrifuge, soins capillaires.

Cet arbre médicinale serait particulièrement utile en cas d'acné juvénile, albuminurie, artériosclérose, arthrite, cellulite, céphalée, colique néphrétique, cystite, névralgie dentaire, diurétique, furoncle, hypertension artérielle, insuffisance hépatique bénigne, obésité, œdème, peau, rhumatisme, transpiration excessive, vaginisme, vertige, zona.

Parties végétatives utilisées en phytothérapie:

a. Les feuilles du bouleau en infusion seraient efficaces contre les œdèmes. Leur huile essentielle serait antiseptique.

b. L'écorce, préparée en décoction, pourrait être appliquée, en lotion, afin de soigner les affections de la peau.

c. La sève du bouleau est employée pour ses propriétés diurétiques.haut page magasin bio ligne

Bourrache (infusion): plante adoucissante


Aperçu botanique:

bourrache borago officinalisNom scientifique: Borago officinalis - Famille botanique: Boraginacées.

Crédit photo © carmona rodriguez.cc - flickr.com - Borago officinalis (Fleurs et boutons floraux de la bourrache)

Effets et usages médicinaux:

La bourrache est traditionnellement comme plante émolliente. Elle serait, notamment, anti-rhumatismale, antitussive, dépurative, diurétique, expectorante, fébrifuge, laxative, sudorifique.

La bourrache est employée en médecine populaire afin de soigner l'acné juvénile, l'angine, l'angine de poitrine, l'asthme, les bronches, la colique néphrétique, la constipation, la cystite et les troubles de la digestion.

Elle serait, également, efficace afin de soulager l'état infectieux, fièvre, furoncle, grippe, hypertension artérielle, mycose, oligurie, ovarite, peau, prurit rhumatisme, rhume, sinusite, soins de la peau, toux.

Parties employées en phytothérapie:

a. Parties aériennes et sommités fleuries sous forme d'infusion, de jus frais pressé ou en cataplasme.

b. Huile de graines de bourrache (douleurs prémenstruelles et problèmes de la peau).haut page magasin bio ligne

Bruyère (décoction): plante des voies urinaires


Anti-rhumatismale (par son action diurétique), antiseptique urogénitale, astringente, calmante, dépurative, expectorante. Colique néphrétique, contusion, cystite, dysurie, cystalgie, insomnie, lithiase rénale, oligurie, peau, piqûre, toux, vaginisme.haut page magasin bio ligne

Buis (décoction): plante des rhumatismes (toxique en usage interne à haute dose)


Anti-rhumatismal, fébrifuge, laxatif, purgatif (selon le dosage), sédatif, stimulant du cuir chevelu, sudorifique, vomitif. Fièvre, herpès, insuffisance de la vésicule biliaire, rhumatisme, cheveux..haut page magasin bio ligne

Informations puisées dans le dictionnaire "des plantes qui guérissent" Collection "références" Larousse