Magasin bio en ligne

Pied noir ou fonte de semis de la betterave: symptômes et traitements bio

Agents pathogènes des maladies du pied noir et de fonte de semis


Plusieurs champignons peuvent provoquer la maladie fongique du pied noir, parmi lesquels on cite: Phoma betae (phoma de la betterave), Pythium spp., Aphanomyces cochlioides. Ces agents infectieux sont des parasites de faiblesse. Leurs attaques sont généralement favorisées par la mauvaise santé de la plante de la betterave et par des conditions pédoclimatiques particulières: froid et humidité suivis de réchauffement, sol humide et à pH trop acide, carence en bore, structure lourde et compacte de la terre avec de l'eau stagnante, techniques culturales inadéquates, blessures dues à des parasites souterrains, sensibilité variétale et semences contaminées.

Les Pythium spp. et Aphanomyces cochlioides sont des champignons telluriques très présents dans les sols. Ils envahissent les germes dès leur apparition. Ils provoquent le flétrissement, l'étranglement au niveau de l'hypocotyle (partie végétale qui sépare la base de la plantule et les cotylédons) et la destruction rapide des plantules.

Le phoma de la betterave sucrière est transporté par les glomérules et les résidus végétaux.

Symptômes des maladies du pied noir et de la fonte du semis


En règle générale, lors d'une attaque de la maladie du pied noir ou de fonte de semis, on remarque la mauvaise levée des semis et un jaunissement des cotylédons.

Infection précoce:

Les attaques précoces se manifestent par des étranglements bruns ou noirâtres sur le collet, sur l'hypocotyle et aussi sur les radicules des plantules. Des entailles longitudinales ou des dépressions jaunes en forme de spirale sont également possibles. Les plantules s'affaissent et dépérissent.

Infection tardive:

L'infestation passe souvent inaperçue et constitue jusqu'ici la règle, contrairement à une infection précoce. Souvent, les symptômes ne sont que vaguement repérables, du fait que la partie végétative supérieure du système racinaire se recouvre d'une couche tubéreuse repoussant les tissus malades.

Lorsque l'attaque est forte et devient grave, la croissance des betteraves est sensiblement entravée et les feuilles prennent une teinte jaune, donnant parfois l'impression d'une mosaïque. Ces symptômes prêtent souvent confusion car ils rappellent plus tôt une carence en magnésium.

Le système racinaire de la betterave attaqué, par les agents infectieux du pied noir ou de fonte de semis, présente souvent des étranglements circulaires. Les racines latérales, ainsi que les pointes de la racine, prennent un aspect vitreux ou brun.

Plus tard, les racines latérales contaminées, et la partie inférieure de la racine pivotante, dépérissent, provoquant une augmentation du volume radiculaire (la racine prend la forme d'un bulbe).

Les symptômes des maladies du pied noir et de la fonte de semis sont souvent très irréguliers. La complexité des infestations ne permettent pas de réaliser un diagnostic précis d'un agent pathogène spécifique.

Méthodes de lutte biologique contre le pied noir et la fonte de semis


Afin de prévenir le développement des champignons responsables des infections du pied noir et de fonte de semis de la betterave, Bio en ligne préconise de prendre quelques mesures prophylactiques qui permettront de favoriser un bon départ des semences et une meilleure santé des plantules. Il est ainsi recommandé de:

a. Bien préparer le sol et d'apporter une fumure équilibrée.

b. Respecter les périodes de semis, sachant que les semailles tardives favorisent le développement des infestations.

c. Pratiquer le binage et améliorer les conditions de drainage, surtout en cas d'excès d'eau.

d. Préférer l'usage des semences certifiées indemnes.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne