Fiche technique de la culture biologique de l'ambarella

L'ambarella, Spondias dulcis, est un bel arbre ornemental, originaire de Malaisie et de Polynésie. C'est une espèce résistante et très rustique qui s'est facilement adaptée aux conditions pédoclimatiques de plusieurs régions tropicales.

L'ambarella, plus connu sous les noms de pommier ou prunier de Cythère, produit des fruits goûteux, délicieux, riches en vitamines C et en fer, qui se consomment sous différentes formes (frais, en jus, cuits ou en saumure).

Description et botanique de l'arbre


Nom binominal: Spondias dulcis Syn. Spondias cytherea - Famille botanique: Anacardiacées - Autres noms: Évi, pommier de Cythère, prunier de Cythère - Espèces parentes: Prune mombin, manguier, anacardier, sumac.

L'ambarella est arbre, d'une quinzaine de mètres de haut, qui pousse rapidement. Son tronc unique est couvert d'une écorce lisse, de couleur gris brun. Son joli feuillage, de couleur vert foncé, est composé d'une vingtaine de folioles brillantes. Elles sont longues de 6 à 10 cm et sont dentées et elliptiques.

Les fleurs du prunier de Cythère sont petites, blanchâtres, constituant une inflorescence terminale. Elles sont très odorantes et apparaissent, souvent, sur les rameaux de l'année précédente.

ambarella spondias dulcis Crédit photo © Wendy Cutler - flickr.comSpondias dulcis (Fruits et feuilles d'ambarella)

Les fruits d'ambarella sont des drupes pendantes, formant de grosses grappes. Ils sont ovales d'une dizaine de centimètres de long. Ils sont couverts d'une fine peau, passant de couleur jaune doré, au rouge violacé quand ils sont mûrs. Les fruits du pommier de Cythère, comme les mangues, sont formés d'une pulpe qui renferme, à son tour, un gros noyau unique.

Culture des pommes de Cythère bio


Emplacement et exposition:

Exposition abritée: L'ambarella s'épanouit dans des endroits bien exposés au soleil, où, d'ailleurs, la fructification devient optimale. Ses rameaux légers sont, parfois, fragiles et cassants. Il est, donc, préférable de le planter dans des lieux abrités.

Températures:

Originaire des zones tropicales et subtropicale, l'ambarella craint beaucoup le gel, surtout, pendant ses jeunes stades de croissance végétative (à l'âge adulte, il est capable de résister au gel durant quelques petites heures). Au dessous de 4°C, la floraison, ainsi que les boutons floraux, peuvent être complètement anéantis. L'arbre du prunier de Cythère prospère, en effet, quand il fait chaud et humide.

Sol:

L'ambarella croît mieux dans des terres profondes, fertiles et souples. Il est presque indifférent quant à la texture du sol (sablonneuse ou limoneuse) à condition qu'il soit bien drainé.

Multiplication:

L'ambarella se reproduire très bien par semis. Pour ce faire, on utilise les graines plates fraîchement extraites du noyau interne ligneux du fruit. La germination dure environ 30 jours.

La propagation du Spondias dulcis est, aussi, assurée par des boutures semi-ligneuses ou ligneuses prélevées pendant la saison estivale. Ils sont conduites dans un terreau humide et bien drainé.

Le greffage, ainsi que le marcottage aérien, sont possible pour multiplier le pommier de Cythère. Cependant, les spécialistes de l'horticulture conseillent la pratique du semis qui produit des spécimens vigoureux et rustiques.

Espacement:

Les plantation d'ambarella ont besoin d'un espacement minimum de 10 mètres. L'idéal est de respecter une distance de 15 m entre les arbres. Il est, notamment, recommandé d'enfouir du fumier bien décomposé dans les trous recevant les jeunes plants et, aussi, de préparer un système de tuteurage afin de bien les maintenir durant les premières années de croissance. Notons, par ailleurs, que les pruniers de Cythère, conduits dans de bonnes conditions, peuvent pousser jusqu'à deux mètres en une saison.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne