Magasin bio en ligne

Étymologie, description et répartition géographique du thym


Le thym est une plante très ancienne dont le nom proviendrait du Grec Thumon qui dérive de thumos c'est à dire force. Certains auteurs évoquent aussi une origine pharaonique, en égyptien le terme tham signifie goût.

Selon la légende grecque le thym serait né des larmes de Hélène de Troie. Chez les Romains qui l'appelait thymum, cette plante était consacrée à venus.

Le thym est une plante originaire des garrigues méditerranéennes. Il se développe sous forme de végétation discontinue sur des sols de préférence calcaire. Il se cultive en montagne et participe à la promotion des zones à topographie défavorisée.

Le thym était une culture spontanée qui a été naturalisée sur les coteaux arides jusqu'à 1500 m d'altitude. Au Maroc, il se développe dans les rocailles calcaires des montagnes et principalement au Rif jusqu'à 1500 m d'altitude. Il est également rencontrée un peu partout, notamment à Tizi ninouzan à 2500 m d'altitude, dans l'Anti Atlas et parfois même dans le Haut Atlas.                                                                          

Usages médicaux et traditionnels du thym


La partie du thym utilisée en phytothérapie et en aromathérapie (pour extraire l'huile essentielle) est la tige fleurie. Elle est connue pour ses multiples vertus médicinales dont on peut citer les propriétés vermifuges, cicatrisantes, antitussives, antiseptiques, carminatives, antispasmodiques, expectorantes et fébrifuges.

L'huile essentielle de thym est particulièrement efficace pour lutter contre les états grippaux et pour renforcer le système immunitaire de l'organisme. Elle est aussi diurétique, désodorisante, révulsive, tonique et emménagogue. Il est aussi appréciée pour ses propriétés antiseptiques, intestinales et pulmonaires (grâce au thymol) et à ses vertus antibiotiques (grâce aux tannins).

Les feuilles de thym sont très employées en phytothérapie pour leurs bienfaits antiseptiques et digestifs. L'infusion des feuilles de thym permet en effet de traiter les infections pulmonaires, d'apaiser la toux et de soulager les problèmes digestifs comme la diarrhée et l'aérophagie.

La médecine arabe a longtemps évoqué les vertus médicinales et thérapeutiques du thym, mais a souvent confondu les trois genres proches: Thymus, Satureja et Origanum.

Composition chimique du thym


Le Thym contient des tanins, une substance amère, une résine, une saponine et de l'essence en proportion très variable.

Les composés majoritaires de l'essence sont:

a. Le Thymol dont on trouve 20 à 25 % dans l'essence française (taux insuffisant pour une exploitation industrielle très avantageuse).

b. Le carvacrol qui est l'isomère du thymol.

c. Le troisième phénol mal connu, tournant au vert-noirâtre par le perchlorure de fer.

On trouve en outre dans l'essence du thym: du cyméne, du pinéne, du bornéol et du linalol.

Chémotypes du thym


Le thym est doté d'une forte variabilité génétique. On distingue sept chémotypes de thym:

Le thym à 1,8-cinéole, le thym à géraniol, le thym à linalol, le thym à alpha-terpinéol, le thym à thymol, le thym à carvacrol, le thym à thuyanol-4.

Le chémotype à thymol est rencontré uniquement dans les localités chaudes et sèches du bassin méditerranéen. Le chémotype géraniol quant à lui est rencontré dans les zones les moins chaudes et les plus humides du bassin. Entre ces deux situations extrêmes, apparaît les autres chémotypes.

La relation de dominance entre ces types se fait dans l'ordre suivant:

géraniol < alpha-terpinéol < thuyanol-4 < linalol < Carvacrol < thymol. Ce qui veut dire qu'après fécondation, le type thymol donne lieu strictement à une descendance du même chémotype, alors que le type géraniol peut produire des individus de tous les chémotypes.

Facteurs influençant la composition biochimique du thym


Le thym agit activement face aux variations climatiques, ainsi l'accumulation des huiles essentielles dans le végétal reste intimement liée aux différents facteurs environnementaux.

Effet de lumière:

La lumière est l'un des plus importants facteurs qui influence le ratio chimique du thym.

Effet des moyens d’analyse:

Dans le cadre d'une étude exhaustive du genre thymus entreprise par une équipe de chercheur de l'université de Coimbra (Portugal), il a été démontré que l'identification de l'huile essentielle de Thymus carnosus a été affectée par la technique d'analyse sachant que trois techniques ont été utilisées, à savoir le CPG-RI (chromatographie en phase gazeuse avec les indices de rétentions), le CPG-SM (la chromatographie en phase gazeuse couplée avec la spectrophotométrie de masse) et la RMN C-13 (la résonance magnétique nucléaire du carbone 13).

Effet de localité:

Des études ont été menées au Portugal pour comparer l'incidence de deux localités (Algarve et Estremadura) et d'autres travaux ont été réalisés en Suisse à Arbaz (920 m) et de Bruson (1060 m) afin de comparer la composition chimique du thym en fonction du milieu. Ces recherches ont montré qu'il existe bel et bien des variations significatives sur les concentrations des constituants et des éléments biochimiques.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne