Magasin bio en ligne

Insuffisance veineuse

L'insuffisance veineuse (jambes lourdes, œdèmes discrets des membres inférieurs, parfois hémorroïdes) est le signe d'un mauvais retour du sang veineux vers le cœur.

Elle est favorisée, principalement, par l'excès de poids, la station debout prolongée et les conditions de chaleur (périodes estivales, chauffage par le sol). Pour les femmes, cette maladie est souvent liée à l'activité hormonale de l'organisme (grossesse, ménopause).

En phytothérapie, les plantes médicinales employées pour lutter contre l'insuffisance veineuse ont deux propriétés distinctes. D'une part, des plantes à effet dynamique ou veinotonique, et d'autre part, celles qui ont une action protectrice ou vitaminique P.

Les symptômes et les moyens de guérison de l'insuffisance veineuse doivent être obligatoirement définis par un médecin. Parlez-en explicitement avant d'entreprendre toute autre initiative. Rappelons que les informations contenues dans cet article sont fournies, strictement, à titre informatif.

Effet veinotonique des plantes


Les plantes veinotoniques améliorent la contraction des fibres musculaires lisses au niveau de la paroi des veines. Par conséquent, elles favorisent et facilitent le retour et la remontée du sang veineux ver le cœur.

L'activité veinotonique de ces végétaux est due:

Aux saponosides: Hétérosides de ruscogénine du fragon épineux, escine du marronnier d'Inde.

Et aux tanins: Hamamélis, vigne rouge, myrtille, cyprès.

Effet vitaminique P des plantes


Les plantes médicinales à activité vitaminiques P majeures sont riches en substances polyphénoliques (flavonoïdes, coumarines et anthocyanes). Elles renforcent et préservent la paroi veineuse du système sanguin en améliorant sa résistance et en diminuant sa perméabilité capillaire.

L'action vitaminique P est essentiellement due:

Aux flavonoïdes: Rutoside et citroflavonoïdes.

Aux coumarines: Esculoside du marronnier d'Inde.

Aux anthocyanes: Vigne rouge et cassis.

Plantes de l'insuffisance veineuse


tisane myrtille feuilles bioPlantes majeures (insuffisance veineuse):

Cyprès, fragon épineux, hamamélis, marronnier d'Inde, myrtille, vigne rouge.

Formule de tisane contre l'insuffisance veineuse:

a. Indication jambes lourdes (mélange pour 50 gr): 20 gr de feuilles d'hamamélis + 15 gr de feuilles de vigne rouge + 15 gr de feuilles de cassis (rôle aromatisant). Une cuillère à soupe de mélange dans 250 ml d'eau bouillante.

Laisser infuser durant 10 minutes. Boire jusqu'à 3 tisanes par jour.

b. Indication fragilité des vaisseaux (mélange pour 100 gr): 25 gr de feuilles de vigne rouge + 25 gr de feuilles d'hamamélis + 25 gr de feuilles de ginkgo + 25 gr de feuilles de menthe poivrée (correcteurs de goût). 2 cuillère à soupe du mélange dans 250 ml d'eau frémissante.

L'infusion se fait pendant une dizaine de minute et les prises en dehors des repas 3 fois par jour.

Précautions et conseils de l'herboristerie bio en ligne


Les plantes médicinales utilisées en en phytothérapie pour lutter contre l'insuffisance veineuse sont très nombreuses et relativement efficaces. Cependant, la boutique bio en ligne souligne que cette discipline ne soigne pas l'hypertension artérielle, l’œdème d'origine cardiaque et les varices qui peuvent se transformer en ulcère variqueux ou en phlébite.

Afin de lutter contre l'insuffisance veineuse, on doit, en complément de la phytothérapie, éviter les bains trop chauds et de dormir les jambes surélevées (cas de jambes lourdes).

Dans le cas d'hémorroïdes, il faut diminuer ou tout simplement arrêter les aliments les favorisant (alcool, épices, café), traiter la constipation, en utilisant de préférences des tisanes laxatives de lest.

Dans la plupart des cas d'insuffisance veineuse, la pratique d'une activité physique et une bonne hygiène de vie sont des éléments à prendre en considération.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne