Marronnier commun : Vertus médicinales et effets secondaires

Le marronnier commun, appelé aussi d'Inde, est un arbre ornemental originaire de l'Asie Mineur. Il fut employé en médecine traditionnelle pour soulager les hémorroïdes et soigner les infections des voies respiratoires.

marronnier inde aesculus hippocastanumIl fut introduit en Europe durant le XVIIIe siècle. Il est très aimé par les chèvres et les porcs qui adorent son amertume. Il est connu sous le nom de châtaignier des chevaux, en latin hippocastanum, car les Turcs et les Balkans utilisaient ses marrons, réduits en poudre, pour revigorer les chevaux poussifs et nettoyer leur peau.

Les différentes études récentes ont affirmé la complémentarité des propriétés des marrons et l'écorce du marronnier commun. Ils agissent favorablement dans le traitement de l'insuffisance veineuse et la fragilité capillaire.

L'escine, principal composé actif du marron d'Inde, aurait un effet bénéfique en tant qu'anti-inflammatoire et anti-œdémateux. L'esculoside, extrait de l'écorce du marronnier, augmenterait la résistance des capillaires.

Crédit photo © Ettore Balocchi - flickr.com - Aesculus hippocastanum (Fleurs du marronnier commun)

SOMMAIRE

I. Description botanique de l'arbre


Nom scientifique: Aesculus hippocastanum - Famille botanique: Hippocastanacées.

Le marronnier d'Inde, ou commun, est un arbre ornemental, majestueux, d'environ 25 m de haut.

Le feuillage est dense. Les feuilles, dentées et pointues, sont composées de 5 à 7 folioles. Elles sont palmées, disposées comme les doigts d'une main ouverte.

Les fleurs s'épanouissent au printemps. Elles possèdent 5 pétales de couleur blanc tachetés de rouge formant des inflorescences pyramidales (thyrses). Délicatement parfumées, elles se regroupent en grappes de cymes.

Les fruits apparaissent à l'automne. Ce sont des capsules lisses et épineuses renfermant une ou deux grosses graines, ou marrons, de couleur brun.Haut de page Marronnier commun - Magasin bio en ligne

Autres noms:

Marronnier blanc, marronnier des chevaux, châtaignier de mer, pavier.

II. Constituants du marronnier d'Inde


L'écorce et les graines du marronnier d'Inde sont constituées d'esculine, de saponines triterpéniques, de flavonoïdes et polysaccharides, et des tanins.

Escine (10%): C'est un saponoside, contenu essentiellement dans la graine (marron), aux vertus vasoconstrictrices veineuses, anti-inflammatoires et anti-œdémateuses. Il équilibre la perméabilité vasculaire des membranes capillaires. Son pouvoir anti-inflammatoire est dû à son action inhibitrice de l'activité inflammatoire de certains enzymes (COX-1 et 2).

Coumarines: Essentiellement l'esculoside, hétéroside coumarinique, contenu en taux relativement élevés dans l'écorce de la tige du marronnier d'Inde. Il possède des propriétés vitaminiques P.

Flavonoïdes. Tannins. Proanthocyanidols.

Amidon (50%). Lipides (8%): Acides linolénique, palmitique et stéarique.Haut de page Marronnier commun - Magasin bio en ligne

III. Quelles sont les bienfaits du marronnier d'Inde?


Vertus connues du marronnier d'Inde:

Activité veinotonique: Les extraits de marrons d'Inde soulagent les troubles veineux et contribuent à diminuer l'action de l'hyaluronidase et du collagénase, enzymes responsables de la détérioration des parois vasculaires. Ils ont, en effet, le pouvoir de soulager les varices, les ulcères et les hémorroïdes.

L'esculoside contenu dans l'écorce du marronnier d'Inde est efficace pour soulager les douleurs et traiter les affections liées aux varices.

Antipyrétique. Potentiel hypoglycémiant. Anti-inflammatoire. Action anti-oxydante.

Indications et associations:

Les marrons d'Inde sont employés en externe afin de favoriser l'augmentation de la perméabilité capillaire. Ils se distinguent, en effet, par leurs bienfaits décongestionnants et calmants. Ils sont très utiles afin d'améliorer les problèmes de jambes lourdes, des pieds gonflés, des cernes des yeux et de couperose.

a. Insuffisance veineuse et capillaire (Hémorroïdes et varices): Association du marronnier d'Inde avec le fragon épineux ou l'hamamélis.Haut de page Marronnier commun - Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser le marronnier d'Inde en phytothérapie?


Parties utilisées:

Marrons: Ils sont récoltés en début d'automne (septembre-octobre) avant que la graine s'échappe de sa capsule.

Écorce: Elle est prélevée sur les branches pendant le printemps. Elle est sert à extraire l'esculoside (utilisé dans l'industrie pharmaceutique).

Formes d'usage: Extrait sec. Extrait aqueux. Teinture-mère. Fleur de Bach marronnier blanc, White Chesnut, n° 35.

Usage interne en phytothérapie:

Hémorroïdes et varices:

  • Infusion jusqu'à 3 fois par jour après les repas. Employer de préférence des sachets-doses.

  • Extrait sec: 75 mg (gélules dosées) 3 fois par jour pendant les repas.

  • Extrait soluble (alcoolature de marron d'Inde stabilisé): 50 gouttes dans un grand verre d'eau 3 fois par jour.

Usage externe en phytothérapie:

Pour cette utilisation, les marrons d'Inde sont réduits dans des pommades, crèmes et gels à base surtout de composés actifs isolés (escine, esculoside et dérivés). Application 3 fois par jour.

Fleur de Bach marronnier blanc

Sentiment négatif: Esprit préoccupé par des idées vagues et non désirées.

Changement positif: Lucidité, force et esprit rationnel.Haut de page Marronnier commun - Magasin bio en ligne

V. Précautions d'emploi et contre-indications


L'utilisation des extraits de marron d'Inde est déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante.

L'action hypoglycémiante des marrons d'Inde ne permet pas leurs usages chez les personnes diabétiques ou sous traitement anti-coagulant.

Le magasin bio en ligne conseille d'éviter toute préparation artisanale des extraits de marron d'Inde car l'extraction de l'esculine est indispensable afin d'éliminer toute toxicité.

Effets secondaires (Rares et généralement très faibles):

  • Troubles digestifs.

  • Démangeaisons.Haut de page Marronnier commun - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne