Magasin bio en ligne

Sauge: plante toute-bonne grâces à ses vertus médicinales, culinaires et agronomiques

sauge salvia officinalisLa sauge doit son nom au terme latin salvia, qui signifie sauver et guérir. C'est une plante très appréciée en phytothérapie et en aromathérapie. Elle est connue depuis le Moyen Âge pour ses nombreuses vertus médicinales (Cf. Bienfaits et vertus de la sauge).

Les feuilles de la sauge, très parfumées, peuvent être notamment employées fraîches pour composer différentes recettes culinaires comme les salades, le taboulé et le rôti. Ses petites fleurs, de couleur rose, sont aussi comestibles.

La sauge officinale est une plante vivace qui possède normalement des feuilles d'un gris-vert doux, mais il existe des variétés panachées de violet.

Crédit photo © zharkikh - flickr.com - Salvia officinalis (Fleurs de sauge)

Brièvement:

Cycle de production: Vivace à feuilles persistantes - Climat: Tempéré et chaud - Substrat: Sec - Besoins nutritionnels: Fumure lors du semis - Besoins en eau: Résiste au manque d'eau et craint son excès - Semis: Début printemps (en pépinière) ou bouturage en mai et juin - Cueillette: Feuilles et pousses terminales toute l'année.

SOMMAIRE

I. Description et botanique de la sauge


Nom scientifique: Salvia officinalis (sauge officinale), S. sclarea, (sauge sclarée), S. pratensis (sauge des prés) S. microphylla (sauge rouge), Salvia nemorosa (sauge des bois) - Famille botanique: Labiées.

La sauge officinale est un arbrisseau très commun dans les jardins du Midi et de Sud de France. Cette plante vivace et arbustive dépasse rarement les 50 centimètres de hauteur. Elle se caractérise par son aspect buissonnant et ses ramifications semi-herbacées.

Les feuilles de la sauge sont persistantes, allongées et duveteuses. Elles sont de différents tons et leur couleur peut varier du vert-violet au jaune ou, parfois, au bigarré. Leur limbe est riche en nervures fines qui donnent un aspect de mosaïque.

L'inflorescence terminale de la sauge est formée de fleurs de couleur bleu, blanc, rose ou mauve. Elles s'épanouissent pendant l'été (juin-juillet).

La sauge est actuellement déclinée en de nombreuses variétés, aux qualités décoratives diverses, satisfaisant tous les goûts et s'adaptant à tous les styles de jardins.haut page magasin bio ligne

II. Comment cultiver la sauge?


Sol favorable:

La sauge officinale pousse dans tous types de sols pourvu qu'ils ne soient pas gorgés d'eau. Elle affectionne plus particulièrement les terres ordinaires à légères, bien drainées.

Afin de faciliter le drainage de votre terrain, déposer l'équivalent de deux brouettes de sable sur 5 m2. Notons également que la sauge officinale craint les gelées et redoute les milieux traversés par les courants d'air froid.

La sauge officinale, Salvia officinalis, aime les sols secs.

La sauge sclarée, Salvia sclarea, pousse très bien dans les milieux caillouteux.

La sauge des bois, Salvia nemorosa, est une espèce qui préfère un peu plus de fraîcheur mais peut s'adapter la sécheresse.

La sauge des prés, Salvia pratensis, adore les terrains riches, même calcaires.

La sauge rouge, Salvia microphylla, forme d'imposants massifs, buissonnants mais souples, sur 1 m de haut.

Exposition:

La sauge est une plante de plein soleil. Elle préfère les climats tempérés et chauds, et peut vivre aussi dans des régions plus froides à condition de protéger sa partie aérienne durant la saison hivernale. Les endroits lumineux et bien exposés au soleil lui conviennent parfaitement. La chaleur ne lui fait guère peur.

Notons que la sauge est très rustique et peut facilement s'adapter dans un emplacement mi-ombragé suffisamment clair, à condition que les touffes profitent de quelques heures journalières d'ensoleillement .

Multiplication et transplantation:

La sauge officinale peut se reproduire par semis ou par bouturage.

Semis: Le semis s'effectue en début de printemps en pépinière ou sous abri vitré. Le repiquage des plantules est préférable en fin de printemps (mois de juin). La plantation s'effectue en respectant un espacement d'au moins 60 cm.

Bouturage: La sauge officinale peut notamment se multiplier par bouturage pendant les mois de mai et juin. On utilisera des coupes de 80 cm environ, constituées de jeunes pousses herbacées, et en les enterrera dans du sable et de la tourbe. L'enracinement est relativement rapide.

Il est recommandé de commencer une culture de sauge à partir d'une bouture ou d'un plant acheté.

La culture de la sauge officinale peut être installée dans un pot mesurant au moins 20 cm de profondeur et 30 cm de diamètre, rempli de terreau très bien drainé.

La sauge peut être plantée partout dans le jardin. Elle peut être associée à des arbustes ou vivaces dans des massifs mélangés.

Besoins nutritionnels et hydriques:

Il est préconisé d'apporter une fumure et des engrais ternaires pour préparer la couche de semis, car le cycle de production de la sauge peut être particulièrement long.

Les arrosages doivent être limités car la sauge est une plante qui préfère un sol sec. En effet, un apport en eau excessif réduit significativement ses caractéristiques aromatiques.

Travaux d'entretien:

Afin de garder une croissance horizontale et une forme harmonieuse en buisson, il est primordial de tailler régulièrement la sauge officinale et de pincer ses scions en été.

tisane sauge feuilles bioIl est aussi conseillé de supprimer les épis fanés de la sauge officinale après la floraison afin de préserver une allure nette et profiter du feuillage.

Les tiges de la sauge sclarée doivent être à leur tour rabattues juste après la floraison.

Les tiges de la sauge du bois, S. nemorosa, et celles de la sauge des prés, S. pratensis, seront taillées de moitié afin de favoriser leur remontée en fin d'été.

Récolte et conservation:

Les feuilles fraîches de la sauge officinale sont récoltées au fur et mesure des besoins, mais leur saveur est à son maximum juste avant la floraison. Elles seront coupées une fois la première saison juste avant la floraison, et deux fois à partir de la deuxième année (début juillet puis octobre).

Afin de favoriser l'apparition de nouvelles parties végétatives, la cueillette des feuilles et des pousses terminales de la sauge est effectuée en coupant à environ 10 à 12 cm de la base.

On peut sécher des jeunes pousses de la sauge officinale dans un abri frais. Elles se prêtent aussi à la congélation.haut page magasin bio ligne

III. Atouts naturels de la sauge


Cultivée en jardin et dans les massifs, la sauge offre à ses nombreux visiteurs butineurs et auxiliaires un environnement de choix qui satisfait tous leurs besoins.

Au potager, les cultures limitrophes profiteront de l'activité répulsive de la sauge. Elle éloigne, en effet, différents ravageurs comme les acariens et la mouche de la carotte.

Les feuilles séchées de la sauge peuvent être notamment utilisées afin de repousser les mites des armoires. Elles serviront à confectionner les pots-pourris et les petits coussins.

Les propriétés curatives des différentes espèces de sauge ont été confirmées par la science moderne. En phytothérapie, elle a, essentiellement, retenu les vertus de la sauge officinale qui agit comme antispasmodique et antiseptique puissant. Ses feuilles peuvent être appliquées en compresses afin de soulager les piqûres d'insecte. En cuisine, elles sont employées afin d'aromatiser la viande et les rôtis.haut page magasin bio ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne