Mon potager et jardin bio

Conseils de jardinage pour le mois de février

Fleurs


Important:

a. Profitez des premières floraisons: eranthis, perce-neige, petits iris, crocus…

b. Nettoyez les bisannuelles en supprimant les parties fanées ou abîmées par le froid.

c. Surveillez les bulbes d'été rentrés à la cave. Ôtez ceux qui paraissent malades.

d. Enlevez les parties pourries des dahlias et passez les plaies à la fleur de soufre.

e. Bêchez les massifs en incorporant engrais, amendements, sable…

f. Réfléchissez au plan de vos massifs en intégrant des annuelles que vous planterez au printemps.

g. Par temps doux, reprenez la plantation de vivaces, vous pouvez aussi commencer à les diviser.

Quelques idées de travaux adaptées à la saison:

Un excellent couvre-sol très mode: la pulmonaireLes variétés les plus intéressantes démarrent précocement en fin d'hiver et leurs feuillages souvent tachés d'argent ou même entièrement argentés sont de magnifiques écrins pour les petits bulbes. Elles préfèrent le frais mais si vous les installez à l'ombre sèche, pensez à les pailler et à les arroser un peu en été. Cela évitera au feuillage de sécher ou d'attraper l'oïdium. Les touffes s'étendent rapidement, vous pourrez les diviser en automne.

Vous avez un talus ingrat en plein soleil? Très sec l'été et raviné par les pluies orageuses, il lui faut impérativement des plantes qui le fixent tout en étant résistantes à la canicule. Outre les inévitables lavandes et romarins, choisissez les bleus népétas (il en existe de plusieurs statures). Mettez aussi les feuillages gris des santolines qui n'ont pas leurs pareilles pour harmoniser en beauté les verts et les bleus. Et jetez un soupçon de soleil avec des Anthemis tinctoria (jaune vif pour le cota des teinturiers disponible en paquet de graines dans la boutique, ou jaune pâle pour la variété E.C Buxton). Plantez et semez en terrain parfaitement nettoyé. Pensez à arroser de temps à autre la première année et le spectacle sera assuré pour de nombreuses années sans autre intervention qu'un peu de désherbage. Il sera même amplifié car cotas et népétas vont se ressemer abondamment!

Bouturez les delphiniumsLes pousses sont déjà sorties de terre. Dès qu'elles font 10 cm de haut, prélevez-les en les détachant le plus bas possible. Mettez-les en godets remplis d'un mélange de gros sable et de terre de jardin. Placez sous châssis froid que vous aérerez le plus souvent possible. Vous pourrez mettre en place en mai et vos nouveaux plants fleuriront dès cette année. Si vous ne possédez pas encore ces magnifiques vivaces, allez vite voir la nouvelle boutique.

Vos plantes de rocaille sont dégarnies? Souvent au fil des années, le centre de la touffe (des œillets, aubriètes, silènes, céraistes…) se dégarnit. Vous donnerez du punch à vos plantes en recouvrant leur cœur d'un bon terreau horticole mélangé à autant de sable. Les rosettes du pourtour seront enracinées dès cet automne, vous pourrez alors récupérer les nouveaux plants et replantez de façon harmonieuse.

Préparez la floraison de vos bégonias tubéreuxVous pouvez avancer leur floraison en les forçant dès maintenant à l'intérieur de la maison. Posez-les dans une terrine remplie de sable humide. Faites attention à ne pas laisser d'eau stagner dans la partie creuse du bulbe. Dans une pièce pas trop chaude (15°C suffisent), les pousses ne vont pas tarder à apparaître. Quand elles feront 2 cm, vous pourrez installer les bégonias en jardinière ou en pot dans un bon terreau.

Quelques conseils pour les semisPréparez un substrat composé de 1/3 de tourbe ou de terreau, 1/3 de sable et 1/3 de bonne terre de jardin. Semez très clair dans des godets carrés (rangés ainsi aisément dans les barquettes plastique adaptées). Vous aurez tassé préalablement le substrat avec un morceau de bois adapté à la dimension du godet. Tassez à nouveau après le semis. Trempez les godets dans une bassine d'eau, la terre va s'hydrater par capillarité. Maintenez une certaine humidité jusqu'à la germination. Attention trop et trop peu sont autant négatifs! Évitez aussi le soleil direct, le manque de lumière, trop de chaleur et le manque d'aération.

Pensez à vos bouquets de printempsProcurez-vous des griffes d'anémones des fleuristes (racines tubérisées seraient plus exactes). Ces fleurs n'aiment pas les grosses chaleurs, vous pouvez donc commencer à les mettre en terre sous simple tunnel ou en pot, ce mois-ci. Vous ferez par vagues successives jusqu'en avril pour avoir des bouquets à profusion jusqu'en début d'été. Choisissez les traditionnelles variétés rouges, violettes ou blanches, la variété Polka, une géante très florifère blanche centrée de rouge. C'est notre coup de cœur de ce début février.

Vous avez récupéré vos potées de chrysanthèmes au cimetière? Surtout si ce sont des variétés à grosses fleurs, sachez que les souches s'épuisent en un an à peine. Vous pouvez augmenter votre nombre de potées pour la Toussaint prochain à moindre frais. Recouvrez de sable et placez sous châssis froid. Des pousses vont se développer (avec l'hiver relativement doux qu'il a fait, c'est peut-être déjà le cas!). Dès qu'elles font une dizaine de centimètres, prélevez-les. Mettez les boutures préalablement trempées dans de l'hormone de bouturage dans des petits pots remplis d'un mélange de bon terreau et de sable. Replacez sous châssis. Pensez lors de la pousse de ces boutures à les pincer pour les obliger à se ramifier, gage de nombreuses fleurs à l'automne prochain.

Découvrez l'asarinaEssayez au moins une fois cette plante grimpante et elle sera au rendez-vous chaque été car vous ne pourrez plus vous en passer. Semez à chaud (voir pour les bégonias). Vous repiquerez en godet sous abri puis vous mettrez en place fin mai. Ensuite cette plante volubile occupera rapidement l'espace disponible et vous enchantera avec ses innombrables corolles blanches, roses, indigo ou violettes jusqu'aux gelées.

Semez la cobée sans tarder: Si sa vitesse de croissance est surprenante dans le midi et le sud-ouest mais ailleurs il vaut mieux la semer de bonne heure si on veut la voir fleurir avant les gelées! Semez à chaud en posant la graine sur la tranche et sans trop la recouvrir de terre. Vous la mettrez en place en mai et arroserez généreusement tout l'été.

Semez des bégoniasPour l'aménagement de vos futurs massifs, bordures potées et suspensions, pensez au semis des bégonias semperflorens. Choisissez des semences bio-dynamiques pour des résultats au top des espérances. Dans une caissette, mettez du terreau spécial semis si possible et après l'avoir tassé, humidifiez-le. Semez clair et n'enterrez pas les fines graines, elles ont besoin de lumière pour germer. Placez sur un radiateur derrière une fenêtre (18-20°C sont conseillés). Couvrez d'une vitre ou d'un cellophane. La levée prend 10 à 15 jours. Repiquez alors délicatement dans une autre terrine en espaçant les plants.

Quelques variétés intéressantes:

a. Super Olympia: naines (15 cm) à très grandes fleurs, excellent comportement en massifs.

b. Party: très florifères et résistantes (30 cm).

c. Inferno: résistantes à la chaleur, recommandées en potées et balconnières (40 cm).

d. Stara: port divergent, idéales pour les suspensions (40 cm).

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne