Ail : Hypertension artérielle et protection cardio-vasculaire

Aux talents culinaires remarquables et aux vertus médicinales exceptionnelles, l'ail tient une place prépondérante dans la médecine ayurvédique, arabes et africaines.Gousses d'ail - Boutique bio en ligne

Il est réputé pour ses propriétés bactéricides et antifongiques. C'est une plante très largement employée en phytothérapie comme remède traditionnel et populaire. Pendant la Première Guerre mondiale, on se servait de l'ail (Allium Sativum) pour soigner les infections. C'est, en effet, un antibiotique naturel considéré comme le meilleur désinfectant disponible à l’époque. 

De nombreuses études récentes ont confirmé les effets bénéfiques de l'ail contre l'excès de cholestérol, l'hypertension et les thromboses. Selon d'autres recherches, l'ail, au même titre que l'oignon, préviendrait certains cancers et renforcerait les défenses naturelles de l'organisme.

SOMMAIRE

I. Caractéristiques botaniques de l'ail cultivé


Nom scientifique: Allium sativum - Famille botanique: Liliacées.

Originaire d'Asie, probablement d'Inde du Nord, l'ail a été très rapidement adopté en Europe grâce ses qualités culinaires et ses propriétés médicinales. C'est une plante herbacée vivace bulbeuse qui pousse de préférence sur des terrains légers et bien drainés.

L'ail possède des feuilles linéaires engainantes. Ses fleurs, rose pâles ou vert blanchâtre, en forme d'ombelles, sont entourées d'une longue spathe caduque terminée en pointe. La plante mesure entre 30 centimètres et 1 mètre de haut.

La base de la tige forme le bulbe, appelé tête, lui-même divisé en gousses. Le bulbe de l'ail est formé de caïeux (les gousses) entourés d'une tunique commune blanchâtre et insérés sur un plateau. Ces gousses font partie des organes de réserve de la tige souterraine, tandis que les racines forment un chevelu sous le plateau.

Noms en français:

Ail, ail commun, cultivé, de cuisine, ordinaire, à tige tendre ou à bâton, chapon, mélasse ou thériaque des pauvres, rose puante.

Noms vernaculaires et étrangers:

Provençal: Ayado - Anglais: Garlic - Espagnol: Ajo comùn - Italien: Aglio coltivato - Arabe: Retour au haut de la page - Magasin bio en ligneثوم

II. Cueillette et récolte de l'ail


Partie utilisée de l'ail

ail semoule boutique epices bioLe bulbe (gousses): L'ail fleurit en été et est récolté lorsque les feuilles commencent à jaunir. On peut également le cueillir dès le mois de juin pour le consommer tendre.

Le bulbe peut être notamment récolté en Novembre, en gardant un peu de tige pour en faire de petites bottes. En général, on rentre l'ail trop tôt, alors qu'il faut le laisser au moins deux heures au soleil ou bien une journée à l'air libre si le soleil fait défaut, puis le mettre à l'abri en plein air pendant une semaine. Seulement alors, vous en ferez des tresses pour les suspendre dans un local sec et aéré.

Formes d'usage de l'ail

Frais: Utilisation quotidienne dans l'alimentation. Une à deux gousses hachées d'ail avec un peu de persil ou de coriandre dans la sauce de cuisson.

Capsules d'huile essentielle dosée à 1 mgr.

Teinture alcoolique: Teinture d'ail au cinquième dans l'alcool à 60%.

Alcoolature: Jusqu'à 30 gouttes deux fois par jour (pendant 2 jours).

Ail séché ou déshydraté.Retour au haut de la page - Magasin bio en ligne

III. Principal composé actif: Allicine


L'ail est riche en glucides, sélénium++, et vitamines A, B, C et E. Il renferme des composés soufrés (allicine, ajoène) aux propriétés hypocholestérolémiantes, antiagrégantes plaquettaires, antibactériennes et antifongiques.

L'allicine est un des composés sulfurés prédominants dans l'ail (responsable de son odeur caractéristique et de son action physiologique). Il est produit lors d'une réaction enzymatique de l'alliine, qui est un produit chimique inerte, en réponse à une agression (ail coupé, broyé ou écrasé). Cette substance a été isolée par des chercheurs suisses en 1920.

L'ail est notamment composé de 65% d'eau, des glucides (15%), essentiellement du fuctosane, et de 0,75% (en poids sec) d'huile essentielle.Retour au haut de la page - Magasin bio en ligne

IV. Propriétés médicinales de l'ail


Vertus validées de l'ail

Hypertension artérielle et protection cardiovasculaire: L'allicine, reconnue comme l'un des premiers antibiotiques naturels, et l'ajoène, un autre composé sulfuré, pourraient être impliqués dans le mécanisme cardio-protecteur de l'ail. L'effet hypocholestéroléminant de l'ajoène résulte de son potentiel antiagrégant (interagit sur les récepteurs plaquettaires fibrinogènes) ; les saponines auraient aussi un rôle dans la régulation du système cardio-vasculaire.

Potentiel anti-oxydant et fluidifiant de sang: L'ail contribue à baisser le risque de thrombose sanguine et freine l'apparition et l'évolution de l'arthérosclérose (ou artériosclérose).

Activités anti-infectieuses: L'ail est employé contre de nombreuses infections comme la fièvre typhoïde et la grippe. L'allicine possède une action bactéricide contre les Gram + et Gram - (Staphylocoque et streptocoque). Il est aussi efficace contre plusieurs agents pathogènes fongiques tels que les dermatophytes.

Effets anti-cancéreux: L'ail, comme tout les alliacées, aurait un potentiel protecteur contre divers cancers de l'estomac et colo-rectaux (côlon, prostate, ovaires...). Les études effectuées autour de ce sujet préconisent une consommation régulière de l'ail frais.

Expectorant, diurétique et soutien du foie: Cet effet est très probablement dû à la présence, en quantités relativement importantes, de composés soufrés parmi les constituants de l'ail. Ces molécules biochimiques favorisent la détoxication et l'élimination des toxines au niveau du foie.

Indications et associations

Hypertension artérielle modérée: Association de l'ail avec les feuilles d'olivier.

Hypercholestérolémie: Association ail + levure de riz rouge.

Protection du foie: Association ail + chardon-marie.Retour au haut de la page - Magasin bio en ligne

V. Usages internes et bienfaits de l'ail


La consommation fréquente et régulière d'ail cru est recommandée pour lutter contre l'hypertension et pour diminuer le taux de cholestérol en fluidifiant le sang.

Vers intestinaux (oxyure, ascaris et ténia): 100 à 250 mg d'extrait sec d'ail par jour. Il peut être aussi consommé en bouillon dans une soupe d'huile d'olive.

Infections digestives et respiratoires: Le sirop d'ail est utilisé contre la toux.

L'ail s'emploie contre les infections et débarrasse donc l'organisme des parasites intestinaux.Retour au haut de la page - Magasin bio en ligne

VI. Usages externes et bienfaits de l'ail


a. Les frictions à l'ail réduisent les douleurs liées au lumbago (tour de reins).

b. Pour soigner un orgelet, frottez le bouton avec une gousse d'ail cru.

c. En cas de morsure, blessure ou piqûre d'insecte, durillon, mycoses des pieds, ou encore de verrue, frottez avec une demi-gousse d’ail frais.

d. L'ail fut longtemps considéré comme le seul moyen de se protéger des épidémies de pestes. Les médecins d'autrefois le portaient autour du cou ou bien disposé dans un masque.Retour au haut de la page - Magasin bio en ligne

VII. Conseil entretien à l'aide d'ail


Lorsque des charançons et calandres s'attaquent à vos provisions, frottez les bords du récipient avec une gousse d'ail cru, et laissez les restes de cette gousse sur le dessus du récipient à protéger.Retour au haut de la page - Magasin bio en ligne

VIII. Légendes et traditions


Dans certains pays occidentaux, l'ail a la réputation d'éloigner les mauvais esprits. Selon une autre légende, cette plante aurait poussé sur l'empreinte des pas de diable, lorsque celui-ci fut chassé du jardin d'Éden après qu'Eve et Adam quittèrent le ciel et descendirent sur terre.Retour au haut de la page - Magasin bio en ligne

IX. Précautions d'emploi et contre-indications


Précautions d'usage de l'ail:

La boutique bio en ligne recommande vivement d'éviter d'en consommer d'importantes quantités avant et après une intervention chirurgicale, en raison de la présence de vitamine K dans l'ail.

Prudence est, notamment, de mise en cas d'inflammation chronique intestinale.

Consulter un phytothérapeute ou un médecin avant d'administrer de l’ail comme médicament aux enfants de moins de 12 ans.

Effets secondaires:

a. Inflammations et brûlures cutanées (nécrose de la peau) en cas de contact prolongé (usage externe) avec de l'ail. Il ne doit être appliqué que sur la partie à soigner.

b. À trop fortes doses, l'ail, frais, en poudre ou en extrait, peut provoquer une irritation gastrique ou des muqueuses digestives et urinaires.

c. "Mauvaise haleine !!".Retour au haut de la page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne