Jujubier : Propriétés médicinales, usages et contre-indications

Le jujubier est un arbuste épineux et buissonnant très abondant dans les deux rives de la méditerranée.

jujubier commun ziziphus jujubaIl compte plusieurs espèces dont les plus connues sont le jujubier commun et le lotus. Ce dernier est plus fréquent en Afrique du Nord ne dépassant pas 2 mètres de haut.

Le jujubier tient son nom latin du mot arabe Zizouf. Les jujubes furent employés en médecine traditionnelle pour traiter les affections des voies respiratoires et soigner les inflammations bronchiques.

Crédit photo © dinesh_valke - flickr.com - Zizyphus mauritiana (Feuilles et baies du jujubier)

SOMMAIRE

I. Description botanique de l'arbre de jujubier


Nom latin: Ziziphus jujuba - Famille botanique: Rhamnacées (Anacardiacées).

Originaire de Chine et d'Asie du Sud Est, le jujubier est un arbuste épineux poussant jusqu'à 8 m de haut. Son cousin lotus est un buisson bas d'à peine 2 m de haut qui forme souvent des fourrées imperméables.

Les feuilles du jujubier sont ovales, dentées, crénelées et alternes.

Les fleurs, de couleur jaune, sont très petites et disposées en cymes courtes.

Les fruits, jujubes, sont de forme ovoïde. Ce sont des drupes dont la pulpe entoure un noyau formé d'une seule graine. Ils sont verts et deviennent rouges foncés à maturité.

Autres noms français:

Jujubier commun, gingeolier, dindoulier, chichourlier, guinourlier, croc de chien.

Noms vernaculaires et étrangers:

Provençal: Chichourlié - Anglais: Jujube - Espagnol: Azufaifo comun - Italien: Zozzilo - Arabe:السدر (Al Sidr).Haut de page - Magasin bioen ligne

II. Principaux composants de jujubier


  • Sucres.

  • Substances pectiques: Ziziphus-pectine A et ziziphus-arabinane. Elles ont des propriétés émollientes.

  • Acides triterpéniques. Nucléotides.

  • Flavonoïdes. Saponosides.

  • Vitamine C (0,8%).

  • Jujubosides A et B : Ce sont des saponines contenues dans les graines.Haut de page - Magasin bioen ligne

III. Quelles sont les vertus médicinales du jujubier?


Propriétés connues:

Activités émollientes et béchiques : Riche en mucilage, les jujubes exercent un pouvoir émollient et béchique contre la toux. Elles permettent, de ce fait, de soulager les inflammations au niveau de la gorge et les voies respiratoires.

Action antibactérienne et antifongique.

Vertus sédatives et immunomodulatrices.

Effet laxatif léger.

Potentiel hypotensif et anti-diabétique.

Indications et associations:

IV. Comment utiliser le jujubier?


Parties utilisées:

Les fruits (jujubes). Ils sont récoltés en septembre dès qu'ils commencent leur maturité (couleur brune).

Formes d'usage:

Décoction des jujubes à raison de 50 grammes par litre à bouillir durant une demi heure. Ils peuvent être associés avec les dattes, les figues et les raisins secs.

Pâte à base de farine de jujubes séchées et débarrassés de leur graine. Bouillir pendant une demi heure un demi kilo de farine de jujube dans 3,5 litres d'eau. Après filtration et décantation, récupérer la partie liquide. Ajouter 3 kg de gomme arabique pulvérisée et 2 kg de sucre blanc. Malaxer jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Cuire sur un feu doux tout en remuant.

Usage interne en phytothérapie:

Enrouement, pharyngite, toux et diarrhée:

a. Décoction: 50 grammes de fruits de jujubier grossièrement broyés pour un litre d'eau. Boire jusqu'à 500 ml par jour.

b. Pâte pectorale: Consommation à volonté.Haut de page - Magasin bioen ligne

V. Précautions d'emploi et contre-indications


À part leurs effets laxatifs doux, la boutique bio en ligne signale que les jujubes ne présentent pas de toxicité connue ou de risque majeur constaté.

Pour tout usage médicinal des fruits de jujubier demander un avis à votre médecin ou à votre pharmacien.Haut de page - Magasin bioen ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne.