L'intérêt nutritionnel et diététique de la pastèque

Cultivée dans la plupart des régions chaudes, la pastèque possède des propriétés rafraîchissantes et désaltérantes. C'est un fruit doux, sucré et juteux très apprécié en dessert ou en collation. Il peut être consommé frais et sans crainte car il est très pauvre du point de vue calorique. Son apport vitaminique très diversifié.

Principaux constituants de la pastèque


Eau: La pastèque est un fruit très riche en eau. Elle contient près de 92%.

Glucides: La pastèque est très pauvre en glucides. Il renferme en moyenne 6,5 gr aux 100 gr soit 60 Kcalories pour 200 grammes. Pour la petite histoire, seuls le citron et la groseille, avec seulement et respectivement 3 et 5 gr aux 100 gr, en contiennent moins.

Acides organiques: La pastèque contient moins de 0,3 gr/100 gr d'acides organiques constitués essentiellement d'acides malique (85%). Cette composition lui confère une saveur douce et sucrée très appréciable.

Glucides: Saccharose (40%), fructose (37%), glucose (23%). Cette composition ou plutôt répartition glucidique, caractérisée par le pouvoir très élevé du fructose (1,7 fois plus élevé que la saccharose), est responsable de la saveur sucrée douce et agréable de la pastèque. La faible teneur de ce fruit en glucides (30 Kcalorie/100 gr) le rend plus intéressant du point de vue calorique que des fruits historiquement considérés comme légers comme la fraise ou la framboise.

Vitamines: C (11 mg/100 gr), B, Provitamine A (0,3 mg/100 gr), E (0,1 mg/100 gr).

Minéraux: Grâce à sa croissance relativement rapide, la teneur de la pastèque en minéraux est faible par rapport aux autres fruits. Il renferme, en effet, environ 100 mg aux 100 gr de potassium, 10 mg aux 100 gr de magnésium.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne