Magasin bio en ligne

Fumeterre grimpante : Vertus médicinales, indications et utilisations

fumeterre fumaria officinalisLa fumeterre est employée dans la pharmacopée populaire principalement pour ses vertus dépuratives, digestives et sédatives.

Les médecins arabes utilisaient, également, ses vertus hépato-biliaires pour rendre au visage un teint fleurissant.

Le feuillage fin de la fumeterre évoquant une fumée sortant de terre est, probablement, à l'origine de son nom latin fumus terrae.

Cette plante semble être la référence dans les cas d'insuffisances digestives, congestions hépatiques et affections cutanées.

Crédit photo © simonjoan - flickr.com - Fumaria officinalis (Inflorescence de la plante de fumeterre)

SOMMAIRE

I. Description botanique de la plante de fumeterre


Nom latin: Fumaria officinalis, Fumeterre officinale - Fumaria capreolata, Fumeterre grimpante - Famille botanique: Fumariacées (Papavéracées).

Généralités:

La fumeterre est une petite plante, herbacée, annuelle et rampante. Elle est commune et pousse abondamment dans les haies et les champs cultivés en Europe et en Afrique du Nord.

Botanique:

Les feuilles de la fumeterre sont de couleur vert pâle. Elles sont finement découpées et portées par des tiges étalées de 100 cm de haut.

Les fleurs, réunies en inflorescences sous forme de grappes, sont de couleur blanc à rose avec une extrémité pourpre noire.

Le fruit est une silique subsphérique et lisse.

Autres noms français:

Fumée, fiel ou fleur de terre, herbe à la jaunisse, pisse-sang, pied de géline, herbe à la veuve.

Noms vernaculaires et étrangers:

Provençal: Fumoterro - Anglais: Fumitory - Espagnol: Fumaria - Italien: Fumoterra.Haut de page - Magasin bio en ligne

II. Principaux constituants de la fumeterre


Les parties aériennes fleuries de la fumeterre sont essentiellement utilisées pour régulariser le flux biliaire. Ses organes végétatifs renferment, en effet, des alcaloïdes cholérétiques dont la protopine. Selon plusieurs études, ces alcaloïdes lèvent également la contraction du sphincter d'Oddi.

Alcaloïdes (Jusqu'à 0,3%): La protopine est le composé actif majoritaire et le plus intéressant.

Flavonoïdes. Acides phénols et organiques (acide fumarique). Mucilage.Haut de page - Magasin bio en ligne

III. Quelles sont les propriétés médicinales de la fumeterre?


Vertus connues:

Activités digestives et amphocholérétiques: La présence des flavonoïdes parmi les composants de la fumeterre renforce son effet bénéfique pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive. Elle favorise, en effet, la sécrétion de la bile et son évacuation. C'est ainsi, que cette plante est préconisée dans les cas de troubles hépato-biliaires tels que les douleurs spasmodiques, la constipation et l'asthénie.

Pouvoir sédatif: La protopine se lie aux récepteurs Gaba-ergiques et sérotoninergiques. Comme la chélidoine, la fumeterre possède un effet sur ces fameux récepteurs essentiels dans le fonctionnement des neuromédiateurs du système nerveux.

Action antihistaminique, hypotensive et anticholinergique.

Indications et associations:

a. Aérophagie (action dépurative et détoxicante): Association avec la bardane ou le pissenlit.

b. Troubles gastro-intestinaux d'origine biliaire: Lithiase et dyspepsie.

c. Asthme.

d. Troubles cardiaques et hypertension artérielle.

e. Psoriasis et eczéma.Haut de page - Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser la fumeterre?


Parties utilisées:

Les sommités fleuries. Elles sont récoltées pendant le printemps.

Formes d'usage:

tasse infufionInfusion: 35 grammes pour un litre d'eau bouillante. Infuser pendant une dizaine de minutes. Boire jusqu'à 3 tisanes par jour avant les repas.

Nébulisat: Jusqu'à 3 grammes par jour.

Extrait fluide: 4 à 8 grammes par jour.

Teinture mère: 40 gouttes dans un verre d'eau 3 fois par jour une demi heure avant les repas.

Usage interne en phytothérapie:

Troubles gastro-intestinaux et hépato-biliaires

  • Infusion: 2 cuillères à café de parties aériennes de la fumeterre pour une tasse d'eau bouillante.

  • Teinture mère: 30 à 40 gouttes.

  • Gélules de poudre: 400 mg de poudre 5 fois par jour avec grand verre d'eau.

  • Ampoules dosées: Extrait fluide des parties aériennes fleuries de la fumeterre en ampoule buvable contenant 800 mg d'équivalent en plante sèche.

Usage externe en phytothérapie:

Psoriasis et eczéma (Compresses): Imbiber un linge d'infusion et appliquer 2 ou 3 fois par jour.Haut de page - Magasin bio en ligne

V. Précautions d'emploi et contre-indications


La fumeterre ne présente pas de toxicité ou de risque particulier. Néanmoins, pour tout usage à des fins médicinales, surtout dans les cas de calculs ou d'obstruction des voies biliaires, le magasin bio en ligne préconise de demander conseils à votre médecin ou à votre pharmacien.Haut de page - Magasin bio en ligne

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne.