Virus de la mosaïque du pois et de la mosaïque jaune du haricot

La maladie virale des mosaïques de la fève est causée par plusieurs virus: le virus de la mosaïque du pois et le virus de la mosaïque jaune du haricot. On ignore encore s'il existe une mosaïque spécifique à la culture de la fève.

Agent causal de la virose des mosaïques de la fève


Position systématique: Potyvirus de de la famille Potyviridae.

Autres noms: Pea seed-borne mosaic virus (PSbMV), Pea leaf-rolling virus.

Plantes attaquées: Fève, pois et haricot.

Les virus de la mosaïque du pois et de la mosaïque jaune du haricot sont principalement transmis par des semences infectées.

Des études scientifiques ont également évoqué que ces virus sont véhiculés par de nombreuses espèces de pucerons tels que Acyrthosiphon pisum (puceron vert du pois), Aphis fabae (puceron noir de la fève), Aphis gossypii (puceron du cotonnier ou du melon), Aphis craccivora (puceron noir de la luzerne), Cavariella aegopodii (puceron du saule et de la carotte) et Myzus persicae (puceron vert du pêcher).

Symptômes de PSbMV


Les mosaïques de la fève provoquent sur les plantes attaquées l'apparition d'une mosaïque vert pâle sur les feuilles. On constate aussi la déformation des feuilles sous forme de boursouflures cloquées et un rabougrissement du limbe. Une infestation précoce cause un retard significatif de la croissance végétative et une diminution du rendement en grains.

Mesures à prendre pour lutter contre PSbMV


Pour éviter la maladie virale des mosaïques de la fève il est préconisé de ne pas prélever de semences à partir des cultures infectées. Il est aussi conseillé d'effectuer un semis précoce dans la mesure du possible.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne