Magasin bio en ligne

Mildiou de la betterave: développement, dégâts et lutte bio

Cycle biologique du mildiou de la betterave


Agent causal de la maladie fongique: Peronospora schachtii SynPeronospora farinosa.

Développement du champignon:

Le mildiou de la betterave, Peronospora farinosa, est un champignon qui adore les conditions climatiques assez froides et humides (fin janvier). Ce champignon hiverne dans le terre et/ou sur les débris des végétaux. Il se manifeste et entame son cycle de développement dès que le climat devient favorable.

La contamination primaire de l'agent infectieux responsable du mildiou de la betterave s'effectue sur les jeunes plantules dès le stade végétatif de la levée. La transmission se fait à partir d'oospores, du champignon, conservées dans le sol. Ces formes de survie (oospores) renferment des zoospores qui sont propulsées et transportées sur la plante par la pluie et l'eau d'irrigation.

Le Peronospora farinosa évolue d'une manière systémique dans le végétal. Il produit plusieurs spores (conidies) qui se manifestent par un feutrage violacé au niveau du feuillage de la betterave. Ces spores disséminées et véhiculées par l'eau engendrent de nouvelles infections.

Reproduction sexuée et asexuée:

La formation de conidies de Peronospora farinosa se réalise à partir d'une multiplication asexuée, mais l'agent pathogène possède aussi une forme sexuée qui aboutit à la production d'œufs (oospores) issus de la fécondation des gamètes femelles (oosphère) du champignon. Ces spores sexuelles sont résistantes grâce à leurs épaisses parois. Comme cité ci-dessus, elles sont conservées sur les résidus végétaux, sur les semences ou dans le sol.

Symptômes du mildiou de la betterave


La maladie cryptogamique causée par Peronospora farinosa, peut potentiellement s'installer très tôt sur les jeunes plantules de la betterave. Les cotylédons attaqués par l'infestation se gonflent, s'épaississent et prennent une teinte vert clair.

Plus tard dans la saison, les feuilles du cœur de la betterave sont notamment épaissies, ondulées, crispées et leur bordure est enroulée. Un duvet de couleur vert pâle apparaît, ensuite, sur le feuillage. Il commence, d'abord, sur la face inférieure, puis, se développe sur la face supérieure.

Les feuilles de la betterave fortement attaquées par le mildiou finissent par se recroqueviller, jaunir et dépérir en noircissant.

Traiter le mildiou de la betterave


Lorsque la maladie du mildiou se manifeste occasionnellement et d'une manière sporadique sur la culture de la betterave, Bio en ligne recommande d'éliminer les premiers foyers constitués des végétaux contaminés afin d'éviter la propagation de l'infestation.

Références bibliographiques de la boutique bio en ligne